Recherche Rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Littérature Choisir un autre habillage   
    Critiques    
    Littérature    
    Identification    
    Fiche livre    

Le Septième fils

Orson Scott CARD

Titre original : The Tales of Alvin Maker - Seventh Son, 1987
Fantasy  - Cycle : Alvin le faiseur (les chroniques d')  vol.

Traduction de Patrick COUTON
GALLIMARD, coll. Folio SF n° 14, dépôt légal : septembre 2000
368 pages, catégorie / prix : 7, ISBN : 2-07-041574-0

Autres éditions
   ATALANTE (L'), 1991   in Les Chroniques d'Alvin le Faiseur, 1996   in Les Chroniques d'Alvin le Faiseur, 1998, 1999, 2001
Couverture

    Quatrième de couverture    
     Au bord de la rivière Hatrack, près des forêts profondes où règne encore l'homme rouge, un enfant au destin exceptionnel va naître en des circonstances tragiques. Septième fils d'un septième fils, il détiendra, dit-on, les immenses pouvoirs d'un « Faiseur », pour peu qu'il parvienne à échapper aux périls qui pèsent sur son existence. Car il est un autre pouvoir, obscur, prêt à tout pour l'empêcher de vivre et de grandir.
     Nous sommes dans les années 1800, sur la terre des pionniers américains. Mais dans ce monde parallèle opèrent charmes et sortilèges, on y possède des talents à la dimension magique, et les ombres de présences bienveillantes ou maléfiques rôdent dans la nature.

     Né en 1951, Orson Scott Card est un exceptionnel créateur de mondes imaginaires. Partageant sa production entre la science-fiction et la fantasy, il est l'auteur de quelques-unes des œuvres les plus marquantes de ces vingt dernières années  : Les maîtres chanteurs, Le cycle d'Ender, ou Les chroniques d'Alvin le Faiseur.


    Prix obtenus    
Locus, roman de fantasy, 1988

    Cité dans les Conseils de lecture / Bibliothèque idéale des oeuvres suivantes :    
Jean-Pierre Fontana : Sondage Fontana - Fantasy (liste parue en 2002)  pour la série : Alvin le faiseur (les chroniques d')
André-François Ruaud : Cartographie du merveilleux (liste parue en 2001)  pour la série : Alvin le faiseur (les chroniques d')
 
    Critiques    
     Nous sommes au début du XIXème siècle, dans l'Amérique des pionniers, mais une Amérique uchronique où pouvoirs psi et sortilèges sont monnaie courante. Un septième fils doit posséder un don important, mais quand Alvin naît, il est de surcroît le septième fils d'un septième fils, ce qui lui promet un avenir exceptionnel... Dès le début, Alvin se montre particulièrement doué pour assembler les choses  : il est un “ faiseur ”. Mais une force semble le poursuivre et les accidents se multiplient...

     Une fois de plus, Card débute son récit par l'enfance du personnage central, un âge qu'il excelle à peindre, à l'image de Dickens. Comme ce dernier, Card évite toute mièvrerie en plongeant ses petits héros dans un univers dense, sombre et dangereux, dont l'humour n'est pas absent.
     L' ambiance pourrait être celle de “ La petite maison dans la prairie ”, avec des foyers qui se réunissent autour d'une forge ou d'un moulin, îlots de civilisation dans un monde sauvage, où les Peaux-rouges constituent une menace latente. Mais la magie impose ses propres règles et entre en conflit avec l'église chrétienne.

     En douceur, l'écriture de Card impose sa puissance. Peuplée de personnages humains dont nous partageons les espoirs et les craintes, cette aventure fantastique originale, située dans un monde tout neuf, amène sans avoir l'air de rien une réflexion sur les religions et sur la tolérance, mais aussi sur le rôle de l'écrivain – avec l'étonnant personnage nommé Mot-pour-mot qui parcourt le pays en échangeant des histoires et en inscrivant sur un livre la plus grande action de chaque homme – ou sur la formation de la nation américaine et la façon dont des étrangers de différents horizons se sont un jour sentis américains...

     Un excellent roman pour débuter une série qui constitue l'une des pièces maîtresses de l'œuvre de Card, décidément d'une exceptionnelle qualité.


Pascal PATOZ (lui écrire)
Première parution : 4/12/2000
nooSFere


     Une épopée bucolique, simple et puissante.

     Dans Les Chroniques d'Alvin, Card, ordinairement tourné vers la science-fiction, réinvente une uchronie subtile qui se déroule aux USA vers les années 1800. A cette époque cohabitent plus ou moins difficilement Américains, Anglais, Indiens ou esclaves noirs. C'est dans cette Amérique du temps des pionniers qu'Alvin va affronter les forces du mal.
     Selon les croyances païennes des colons, qui ont conservé la magie dans leur vie de tous les jours, Alvin a, comme tous les septièmes fils de septièmes fils, les immenses pouvoirs surnaturels bienfaisants du Faiseur, qu'il met au service des autres et du bon droit. Face à lui se dresse le Défaiseur, voué au mal, qui va chercher à l'éliminer avant qu'Alvin ait lentement compris ses pouvoirs et maîtrisé ses dispositions cachées. Dans les trois premiers volumes de la saga, Alvin passe de l'enfance à l'adolescence, aidé par une « torche » qui peut voir dans les pensées des autres et deviner l'avenir. Il va se mettre à rêver à la société de cristal où les hommes vivront en paix.
     L'histoire est complexe, et les éléments sont repris d'un livre à l'autre. Card, qui aime les leçons de morale, exploite les thèmes de l'enfant élu, des épreuves familiales, des croyances religieuses et de la confrontation difficile entre des individus d'ethnies ou de nationalités différentes, avec une description douloureuse des relations entre « l'homme blanc » et les autres peuples. Cette épopée aux allures parfois bucoliques, de lecture agréable, simple et puissante, se révélera fascinante pour les amateurs de fantasy. Elle nous décrit quelques personnages attachants ou passionnants, et une histoire pleine d'émotion et touchée par la grâce.

Roland ERNOULD
Première parution : 1/2/2001
dans Phenix 56
Mise en ligne le : 5/4/2004


 
Base mise à jour le 30 mars 2014.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2014. Tous droits réservés.
Les PDF sont générés avec le composant ABCPdf de Websupergoo.