Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Jouvence

Alain LE BUSSY



Illustration de Magali VILLENEUVE

GRIFFE D'ENCRE , coll. Novella n° 2
Dépôt légal : septembre 2007
Roman, 80 pages, catégorie / prix : 8 €
ISBN : 978-2-9529239-3-4   
Genre : Science-Fiction



    Quatrième de couverture    
     Lors d'une banale mission de reconnaissance, l'astronef L'Explo II est détruit, ne laissant que trois survivants échoués sur un monde aride.
     Plutôt que de se morfondre dans l'attente d'improbables secours, ils se mettent sans grande conviction en quête d'une terre plus hospitalière. Leurs scaphandres — des prototypes, qui semblent doués d'une volonté propre — les maintiendront en vie et en activité contre tout espoir.

     Commence alors une douloureuse traversée du désert, à moins que ce ne soit le prélude à un retour aux sources...
 
    Critiques    
     Un vaisseau spatial, un accident, une planète où s'échouer... Quoi de plus classique, comme début de roman de science-fiction ? Ce qui l'est nettement moins, c'est Jouvence, d'Alain le Bussy. Pour commencer, Jouvence est une novella, un de ces textes bâtards, ni roman, ni nouvelle, de longueur intermédiaire et, pour le lecteur, la source d'une sensation toute différente — du moins quand la tentative est réussie, c'est-à-dire quand il ne s'agit pas d'une nouvelle délayée qui traîne en longueur ! Et ça n'est certes pas le cas des textes publiés dans la collection Novella des jeunes éditions Griffe d'Encre, à savoir Métropolitain, de Yan Marchand, et Jouvence.

     Trois individus, échoués sur une planète hostile et déserte, la parcourent dans l'espoir d'y trouver de l'eau. Survivant grâce à leurs spatiandres ultra-perfectionnés — presque « robotiques », voire « positroniques » — ils marchent dans ce qu'ils espèrent être la bonne direction. Au fil des pages, Alain le Bussy nous entraîne à la dérive dans l'esprit de l'un de ces trois Robinson. Le temps que dure leur errance ? Quelques jours ou quelques siècles. Peu importe, en fait. Jouvence est, en quelque sorte, un texte zen — à ceci près que les textes zen sont généralement très brefs — qui incite à la méditation. C'est un le Bussy atypique, où le lecteur découvrira une facette rarement mise en avant du talent de l'auteur. C'est aussi une histoire passionnante et émouvante, en un mot : un pari tout à fait réussi pour la collection Novella !


Lucie CHENU
Première parution : 12/10/2007 nooSFere


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 67606 livres, 69635 photos de couvertures, 62548 quatrièmes.
8101 critiques, 36027 intervenant·e·s, 1468 photographies, 3698 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.