Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Connexion adhérent
Album
The Arms Peddler - Tome 1
Série : Arms Peddler (The)    tome 1  Album suivant

Scénario : Kyoichi NANATSUKI
Dessins : Night OWL
Traduction : Fédoua LAMODIERE

Ki-oon , coll. Seinen, février 2012
 
Broché avec jaquette
Format 180 x 130
226  pages  N&B
ISBN 978-2-35592-353-1
Voir une planche.
 
Quatrième de couverture
     Le monde est devenu une zone de non-droit, une terre désolée où grouillent démons et criminels de tout poil. Au bord d'une route, la famille de Sôna Yuki est assassinée par des bandits. Marqué au fer rouge, le jeune garçon agonise dans un désert aride quand surgit Garami, une marchande d'armes qui lui propose un choix cruel : céder à la facilité en s'abandonnant à la mort ou bien choisir la survie dans un monde hostile et sans merci.
     Lorsqu'il accepte cette main tendue, Sôna découvre que l'inconnue n'a pas menti : jusqu'à ce qu'il ait remboursé sa dette, il restera l'esclave de la jeune femme. Son destin est désormais lié à celui de Garami... Et plus d'une fois au cours de leur périple, il regrettera de ne pas avoir préféré la mort.

     Übel Blatt avait marqué de son empreinte la dark fantasy. Issu du même magazine, découvrez son successeur spirituel, The Arms Peddler, quête initiatique apocalyptique où le dessinateur Night Owl donne toute la mesure de son immense talent.
 
Critiques
     The Arms Peddler appartient au genre du western post-apocalyptique, dont le principal représentant dans le domaine de la pop-culture nippone restait jusqu'à présent Vampire Hunter D. On ne sera donc pas étonnés de trouver quelques similitudes entre les deux mangas, au niveau du décor bien sûr, des éléments fantastiques également, mais aussi concernant son personnage principal : un lone gunner louant ses services au plus offrant.
 
     Les points communs s'arrêtent ici, puisque le « héros » de The Arms Peddler est une femme, une mortelle, et non un (semi) vampire chasseur de primes. Une marchande d'armes, plus exactement, ayant pris sous son aile un garçon en quête de vengeance dont la famille fut massacrée par une bande de pillards. Cette association sert de prétexte à une suite de sketches plus ou moins longs et développés où le jeune Sona va s'évertuer à rembourser sa dette envers une bienfaitrice aussi belle qu'impitoyable.
 
     Disons-le tout net : The Arms Peddler est une excellente surprise. Avec un scénario direct et efficace porté par un superbe dessin sophistiqué sans être brouillon, une maîtrise parfaite du story-telling, un univers somme toute assez peu exploité dans les mangas (le western post-apo), un brin d'érotisme, The Arms Peddler fait mouche. L'auteur respecte les codes du genre sans pour autant tomber dans les pièges coutumiers des mangakas (accumulations de clichés, personnages sans consistance...) ; l'exposition du décor et l'introduction des protagonistes, expédiés en quelques cases, fonctionnent pourtant à merveille : la preuve concrète que, souvent, en matière de narration, simplicité rime avec efficacité.
 
     Bref, si vous aimez le western, la SF et, plus particulièrement, le genre post-apocalyptique, The Arms Peddler vous séduira dès ses premières pages.

Florent M.          
15/04/2012          


.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018