Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Connexion adhérent
Album
Arkham City
Série : Batman    Album précédent tome HS  Album suivant

Scénario : Paul DINI, Derek FRIDOLFS
Dessins : Carlos D'ANDA
Traduction : Xavier HANART

Urban Comics , septembre 2012
 
Cartonné
Format 264 x 171
168  pages  Couleurs
ISBN 978-2-3657-7066-8
Voir une planche.
 
Critiques
     Arkham City vous propose de suivre les événements survenus entre Arkham Asylum et Arkham City, excellentes adaptations vidéo ludiques du dark knight ayant su restituer toute la noirceur initiale de l'univers créé par Bob Kane et Bill Finger. Nous comprendrons donc comment Bruce Wayne, atterri comme un cheveu sur la soupe dans Arkham City, a pu échouer dans cette prison à ciel ouvert au début du jeu car l'album assure la jonction en nous dévoilant la succession d'incidents ayant conduit Batman dans cet enfer.
 
     Seulement voilà : l'intrigue va un peu vite en besogne, en alignant les scènes d'une manière décousue et un brin artificielle. Ne vous attendez pas à une précision d'horloger dans la description du mécanisme ayant permis à Hugo Strange de prendre le contrôle de Gotham : Paul Dini, un scénariste pourtant renommé, comble les trous en sautant du coq à l'âne sans nous apprendre davantage que ce que l'on aurait pu aisément imaginer. Le résultat fleure donc l'œuvre de commande, mais elle se laisse lire grâce aux dessins sympathiques de Carlos d'Anda et à une réflexion intéressante sur la réponse carcérale envers la montée de la criminalité, qui n'est pas sans évoquer le New York 1997 de John Carpenter.
 
     L'ouvrage comporte quelques web épisodes assez anecdotiques diffusés sur le Net et, plus intéressant, des croquis préparatoires d'Arkham City ainsi que le jeu lui-même pour PC. Pour le prix (20 €), on peut davantage considérer l'album comme un bonus au jeu, plutôt que l'inverse.

Florent M.          
08/09/2012          


.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018