Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Connexion adhérent
Album
The Arms Peddler - Tome 5
Série : Arms Peddler (The)    Album précédent tome 5  Album suivant

Scénario : Kyoichi NANATSUKI
Dessins : Night OWL

Ki-oon , coll. Seinen, novembre 2012
 
Broché avec jaquette
Format 180 x 130
214  pages  N&B
ISBN 978-2-35592-465-1
 
Quatrième de couverture
     Tandis que Sona se lance au secours d’Airi, prise en otage par de jeunes vampires, Garami part à la poursuite d’un livre mystérieux, le grimoire des clés. Cet ouvrage, qui semble receler un terrible pouvoir, se trouverait entre les mains de Robert Guillemin, le fils de leur hôtesse...
     Alors que le combat s’engage, l’ancienne colporteuse dégaine enfin l’étrange épée qu’elle porte sur le dos, et voit son corps se couvrir de tatouages. Quelle est donc cette arme à la lame aussi sombre que les ténèbres ?
 
Critiques
     Ce cinquième tome conclut l'aventure de notre trio de Colporteurs au sein d'une société vampirique terrée dans une forêt maudite. Pour mémoire, Garami est désormais radiée de la Guilde des Colporteurs. Mais Sona, l'enfant recueilli à son service, a été accepté au sein de la Guilde suite à un acte héroïque et, par un coup du sort, Garami se retrouve maintenant sous ses ordres, seul moyen pour elle de continuer à exercer son activité de vendeuse d'armes. Notre fine équipe poursuit donc son chemin, poursuivie par des chasseurs de primes, car leurs têtes sont mises à prix. Cette fuite les a conduits dans une forêt hantée où vivent des villageois harcelés par des vampires. Leur chef, une femme énigmatique, a requis les talents de nos Colporteurs afin de trouver une arme en argent. Nous savons désormais que celle-ci est destinée à tuer son propre fils, un vampire surpuissant...
 
     La première partie fait la part belle au combat mené entre ce vampire monstrueux et Garami, qui cache décidément beaucoup de secrets. L'action est dantesque, laissant peu de place aux dialogues, et on a un moment l'impression de retrouver les meilleurs passages de GunnM (en terme d'affrontements). Finalement, révélations et larmes seront au rendez-vous avant de laisser place à une nouvelle aventure. Après les vampires, les mort-vivants tiennent la vedette (à ce niveau-là, on ne peut pas dire que l'auteur fasse preuve de beaucoup d'imagination). Le second sketch, assez anecdotique, nous emmène visiter un château où des zombis répètent inlassablement les mêmes scènes chaque jour. Sympathique sans être révolutionnaire, cette histoire assez émouvante termine en beauté ce volume.
 
     Toujours aussi beau, intense, rythmé, The Arms Peddler ne déçoit pas. Le scénario nous en apprend un peu plus sur Garami et sur ses secrets, évitant ainsi d'installer une certaine routine. Si vous n'avez pas encore tenté l'expérience, n'attendez pas le dixième tome, et plongez-vous dans l'univers apocalyptique de The Arms Peddler dès maintenant.

Florent M.          
19/11/2012          


.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018