Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Connexion adhérent
Album
Le Serpent-Monde
Série : Asgard    Album précédent tome 2 

Scénario : Xavier DORISON
Dessins : Ralph MEYER
Couleurs : Caroline DELABIE, Ralph MEYER

Dargaud , janvier 2013
 
Cartonné
Format 320 x 240
60  pages  Couleurs
ISBN 978-2-5050-1669-4
 
Quatrième de couverture

Il ne s'agit plus de le chasser... mais de lui survivre.

 
Critiques
     Asgard Pied-de-Fer a embarqué avec quatre du Fjördland pour tuer le Krökken qui terrorise les marins, interdit la pêche et tous les déplacements maritimes La rencontre avec la monstre est rude. Asgard a bien planté son harpon, mais l'animal s'est enfui, tuant deux marins et détruisant le navire.
 
     Asgard et Kristen cherchent le cadavre pendant que la traëll veut donner une tombe décente à Svenn. Mais le guerrier la rabroue vertement. Ils n'ont plus de bateau et, dans trois jours, le Fröst arrive qui va transformer en glace tout ce qui vit. Leur seule chance est d'atteindre le comptoir de Völker. Ils se mettent en marche avec le minimum d'armes et de vivres. Le soir, devant un feu, ils rêvent à la vie qu'ils auront grâce à l'argent de la prime, une prime qu'Asgard veut partager en trois. Le comptoir est désert, il a été attaqué par le monstre, un monstre qui, soudain, surgit...
 
     Cette histoire, de Xavier Dorison, est articulée autour de la lutte, du combat à mort que se livrent un homme et un monstre. L'auteur assume parfaitement la référence à Moby Dick, le roman de Melville où Achab pourchasse un cétacé blanc jusqu'à la confrontation finale. Mais, le scénariste déporte ce thème dans l'univers viking avec moult clins d'yeux. Il enrichit ce récit d'action par nombre de données humanistes, psychologiques et religieuses. Il mène, avec brio, une réflexion sur les motivations d'un individu, traque les raisons qui peuvent le pousser à se forger un destin hors du commun, à se hisser au-dessus de sa condition de naissance. Ainsi, Asgard, né handicapé, diminué physiquement, n'aura de cesse de devenir un véritable viking faisant partie, honneur suprême, de la garde rapprochée du roi. Il fait rejeter, par ses personnages, le concept des dieux, leur panthéon, leur réalité, leur nature et leur rôle, donnant à l'homme, et à sa seule volonté, la responsabilité de ses actions et de son devenir.
     Il nous fait découvrir les éléments fondamentaux de la mythologie nordique, rappelant les grands évènements et les participants principaux.
     Ce tome permet de découvrir la véritable nature du héros, son mode de fonctionnement et ses motivations. Avec ce quatuor composé du héros, de deux compagnes et du monstre, l'auteur tient en haleine, génère une intrigue en tension permanente, faisant intervenir la rudesse de la nature et les pièges de celle-ci.
 
     Cette histoire est magnifiquement servie par le dessin de Ralph Meyer qui signe, ici, un de ses plus beaux albums. Il met en scène, dans des décors dantesques, des personnages dont il définit finement les caractères physiques, leur donnant une expressivité remarquable, tant dans la gestuelle que dans l'expression des sentiments. Il donne corps à un monstre, rendant crédible son côté terrifiant.
     Son dessin réaliste fait merveille avec un travail approfondi sur la mise en page, l'usage des angles de vues, des plongées et contre-plongées.
 
     Asgard est un diptyque d'une belle élégance qui, sous le couvert d'un récit d'action, se révèle profondément humain, positif, avec une mise en images parfaitement réussie. Un tel album aurait bien mérité un prix prestigieux !
 

Serge Perraud          
nooSFere          
12/02/2013          


.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018