Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Connexion adhérent
Album
Couleurs Spectrales
Série : Apocalypse Mania    tome 1  Album suivant

Scénario : Laurent-Frédéric BOLLEE
Dessins : Phil AYMOND
Couleurs : Phil AYMOND

Dargaud , mars 2001
 
Cartonné
Format 295 x 225
48  pages  Couleurs
ISBN 2-205-04975-5
Voir une planche.
 
Quatrième de couverture
     2009.
     L'année du contact.
     Quatre rayons de lumière viennent frapper la Terre. Quatre faisceaux aux propriétés stupéfiantes.
     Menace ou message ? Espoir ou chaos ? Renouveau ou apocalypse ?
     Un seul homme va tout comprendre. Jacon Kandahar. Mais à quel prix ?
 
Critiques
     Le titre plutôt racoleur de cette nouvelle série et la couverture assez laide n'inciteraient guère à ouvrir cet album si l'on n'avait pas déjà apprécié les qualités de scénariste de Bollée – notamment dans la série AD Grandrivière chez Casterman. Et l'on risquerait de passer à côté d'un excellent thriller d'anticipation.

     L'action débute à Versailles, à la cour du Roi-Soleil, dans les années 1690. Un voyageur temporel surgi de nulle part éclate de rire  : sa présence en cette époque lui prouve qu'il a sauvé le monde. De quoi  ? s'interroge le lecteur...
     Nous sommes ensuite projetés en l'an 2009, année d'un premier et mystérieux contact extraterrestre. Quatre rayons lumineux venus de l'espace touchent la Terre, aux Etats-Unis, au Sénégal, en Turquie et au Groenland. Dans quel but  ? s'interrogent les gouvernements...
     Les militaires essayent de contrôler les environs de ces rayons menaçants et de capturer les êtres qui rôdent aux alentours. Mais Jacob Kandahar, surnommé « l'homme le plus intelligent de la Terre  » parvient à déjouer leur surveillance. Son talent particulier – une capacité de concentration phénoménale – va-t-il lui permettre de percer le code de ces rayons  ?...

     La narration minutieusement découpée de Bollée est particulièrement efficace. On est immédiatement intrigué puis captivé par cette nouvelle « rencontre du troisième type  ». Crédibles, les personnages échappent à la caricature grossière qui caractérise nombre de thrillers. La personnalité de Jacob – dont l'intelligence est telle qu'on peut le suspecter d'être un mutant, même si rien dans l'histoire ne permet de l'affirmer – est un atout supplémentaire dans cette aventure passionnante.
     Evidemment, nous n'aurons pas la clé de l'énigme à l'issue de ce premier album et nous ignorons comment Jacob va se retrouver projeté dans le passé. Nul doute qu'un long chemin nous attend avant les révélations finales, mais nous sommes prêts à le suivre, tant le scénario semble parfaitement maîtrisé.

     Le dessin d'Aymond est lui aussi très réussi, aussi bien dans l'étonnante partie d'échecs centrale (une double page de 64 cases), que dans le réalisme des opérations militaires ou l'onirisme d'une rencontre extraterrestre subaquatique. Vivement la réédition sous une autre couverture, qui rendrait davantage justice au dessinateur  !

     Bref, action et science-fiction donnent ici un cocktail particulièrement tonique. A déguster au plus vite  !

Pascal Patoz          
nooSFere          
17/05/2001          


.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018