Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Connexion adhérent
Album
Ataraxie
Série : L'Héritage des Dieux    Album précédent tome 3 

Scénario : FREHEL
Dessins : MANNISI
Couleurs : USAGI

Vents d'Ouest , coll. Fantastique, août 2002
 
Cartonné
Format 323 x 228
48  pages  Couleurs
ISBN 2-8696-7998-X
 
Quatrième de couverture
     Likonda et ses compagnons de choc reviennent affaiblis du jardin des Dieux avec la légendaire Noesis dans leur besace. Mais l'heure n'est plus au recueillement dans la majestueuse cité d' Ataraxie, assiégée par les barbares de Kromag ! En attendant de trouver l'Elu, le digne héritier des Dieux, ils vont devoir faire face au danger avec bravoure.
     Mais la situation se complique avec le complot de la perfide régente Dame de Morled, l'assaut d'un dragon en furie, et l'arrivée d'un mystérieux Golem qui ne rêve que de vengeance ! ...
     Mais en fin de compte, quoi de plus banal pour nos fiers Paladins !
 
Critiques
     Tandis que la cité d'Ataraxie est assiégée par Kromag et que Craput a acquis le pouvoir du gardien de la Noésis, Likonda et les fiers paladins ramène cette dernière — qui est un cristal d'origine divine — à Dame de Morled, toujours aussi bête que méchante...

     Avec ce troisième tome s'achève le premier cycle d'une suite d'aventures mouvementées, sans réelle queue ni vraiment de tête. On y retrouve les situations habituelles de tout récit de fantasy pseudo-médiévale : créatures fantastiques, magie et intrigues politiques sont de rigueur. Aucun sens particulier n'est à rechercher dans un récit un peu brouillon et désordonné qui n'a d'autre prétention que d'amuser : l'ambiance est à la bonne humeur contagieuse, avec action dynamique, gags faciles et héroïne fort plantureuse et fort déshabillée (la bande de tissu qui lui couvre à peine les seins doit sans doute être magique pour tenir en place)...

     Le dessin de Mannisi est très vivant, aussi rond que les courbes de son héroïne. Cela aide à suivre ce cocktail d'aventures et d'humour qui ne révolutionnera pas l'heroic fantasy mais qu'on lira avec plaisir pour peu qu'on n'y cherche pas autre chose qu'une pure distraction.

Pascal Patoz          
nooSFere          
15/11/2002          


.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018