Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Connexion adhérent
Album
Alliance
Série : L'Anneau des 7 Mondes    Album précédent tome 2  Album suivant

Scénario : Gabriele CLIMA, Giovanni GUALDONI
Dessins : Matteo PIANA
Couleurs : David TUROTTI

Humanoïdes Associés (Les) , février 2005
 
Cartonné
56  pages  Couleurs
ISBN 2-7316-1606-7
 
Quatrième de couverture
     Bienvenue à Boréa la Majestueuse, siège de la corporation des Marchands de l'Air !
     Trois siècles ont passé depuis la Grande Guerre qui opposa les habitants de l'Anneau des 7 mondes aux démons de Nemo.
     Trois siècles que, pour endiguer l'invasion, l'Empereur détruisit les sceaux des portes dimensionnelles, brisant du même coup l'équilibre de l'Anneau.
     Dès lors, est-ce vraiment une surprise si le passé revient perturber le présent ? Une nouvelle guerre se déclare, dont l'enjeu pour Timo sera de découvrir la réalité qui se cache derrière les légendes...
 
Critiques
     Fruit d'une technologie inconnue, l'anneau reliait autrefois sept mondes, dont ceux de Mose et de Nemo. Mais une guerre a éclaté et cette porte dimensionnelle a cessé de fonctionner pendant près de trois siècles. Lorsque l'anneau est réactivé, les « démons » de Nemo se lancent de nouveau à l'attaque, avec une avance technologique importante stimulée par le caractère hostile de leur monde. Une avance qui pourrait bien assurer leur victoire.
     Le jeune Timo, fils du gérant suprême assassiné, se réfugie dans les « rebuts », véritables décharges qui se sont accumulées sous les villes tandis que celle-ci s'élevaient de plus en plus haut pour échapper à l'engloutissement par les sables du désert.
     Ailleurs, les primogènes, un peuple vieux de plus de trente mille ans, qui a vaincu le temps et la maladie, observent les humains, qui ne sont à leurs yeux que de primitives créatures issues de la dégénérescence de leur propre race...

     Ce bref aperçu, très incomplet, donne une idée de la complexité de l'univers imaginé par Gualdoni et Clima. Il en résulte un album un peu déroutant mais très intéressant. Déroutant en raison de son étrangeté, de sa narration un peu décousue qui égare un peu le lecteur dans le labyrinthe des sept mondes, de son graphisme qui réunit des influences italiennes et japonaises pour un résultat relativement original... Déroutant et donc forcément beaucoup plus attrayant que les trois quart de la production usuelle, même si l'intrigue principale — la guerre, encore et toujours — est moins originale que son contexte.

     Une série à suivre de près.

Pascal Patoz          
nooSFere          
01/03/2005          


.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018