Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Connexion adhérent
Album
L'Appel de Baïkonour
Série : Carmen Mc Callum    Album précédent tome 7  Album suivant

Scénario : Fred DUVAL
Dessins : Stéphane GESS
Couleurs : Isabelle RABAROT

Delcourt , coll. Série B, novembre 2005
 
Cartonné
48  pages  Couleurs
ISBN 2-84789-241-9
 
Quatrième de couverture
     Les Années 2050
     Confirmant les prospectives énoncées au XXe siècle, la Révolution ultra-libérale a imposé ses dérèglements au 12 milliards d'êtres humains qui peuplent la Terre et sa proche banlieue. Ultime rempart face à l'hégémonie des multicontinentales, l'ONU tente désespérement de préserver le Droit des individus et des Nations à disposer d'eux-mêmes.
     Pour survivre au milieu des conflits émergents, des femmes, des hommes et des machines n'ont plus qu'une solution : passer à l'action.

     Carmen Mc Callum
     Née à Barcelone le 7 novembre 2021. Elle quitte l'Espagne en 2036 pour rejoindre son père, membre actif de l'IRA, à Dublin. Pendant quatre ans, elle sera initiée à la guérilla urbaine et deviendra experte en maniement des armes les plus sophistiquées. Considérée comme décédée par Interpol en 2040, elle refait surface en 2043. Carmen vend désormais ses compétences au plus offrant, accumulant les missions d'exfiltration, de sabotage, et d'espionnage industriel.

     L'appel de Baïkonour
     Août 2054. Retranché dans l'ancienne ville minière de Norilsk, au coeur de la Sibérie, Leonid Maiakowski, grand pourvoyeur d'Etres Génétiquement Modifiés, est l'homme à abattre. De sa mort dépend le sort du grand projet du professeur Kapoor et de ses amis EGM... Pour exécuter cette basse besogne, Kapoor tente de recruter Carmen Mc Callum qui est à ce jour l'unique combattante à être revenue vivante d'une mission à Norilsk...
 
Critiques
     Au coeur de la Sibérie, Leonid Maiakowski règne en maître sur une ville minière et sur les chimères génétiques — dont un centaure et un sphinx — qu'il s'amuse à créer en toute illégalité. Pour les russes, il est un homme à abattre. Pour Raj Kapoor, qui souhaite l'émancipation des Etres Génétiquement Modifié, aussi.
     C'est pourquoi on tente de recruter Carmen Mc Callum, qui est la seule à avoir réchappé une fois aux griffes de Maïakowski. Mais Carmen en a gardé un si mauvais souvenir qu'elle refuse cette mission... jusqu'à ce que Russel soit lui-même envoyé sur place...

     Avec Carmen Mc Callum — comme avec son collègue Travis — nous tenons une valeur sûre de la BD de science-fiction, associant action débridée et anticipation à court terme avec réflexion sur les biotechnologies et l'éthique scientifique. L'efficacité de ce thriller futuriste ne se dément pas au fil des albums, grâce à une narration impeccable et un parfait équilibre entre aventures spectaculaires et intelligence du scénario. De plus, le personnage de Carmen n'a rien de manichéen : c'est une femme que l'on découvre de plus en plus complexe, marquée par son passé, qui considère que l'éthique, l'honneur et l'honnêteté sont des foutaises.

     Gess nous donne également là un bel album, avec des planches très variées aux ambiances différentes mais toutes très réussies.

     Bref, même si l'argument principal peut paraître mince — il ne s'agit après tout que d'aller tuer un homme — , L'appel de Baïkonour est un album dense tant sur le plan du scénario que du dessin, d'une lecture passionnante.

Pascal Patoz          
nooSFere          
27/11/2005          


.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018