Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Connexion adhérent
Album
L'Arme des démons
Série : La Danse du Temps    Album précédent tome 2  Album suivant

Scénario : Igor BARANKO
Dessins : Igor BARANKO
Couleurs : Vyacheslav Vyacheslavovitch KSENOFONTOV
Traduction : Cécile GIROLDI

Humanoïdes Associés (Les) , mai 2006
 
Cartonné
Format 320 x 240
48  pages  Couleurs
ISBN 2-7316-1790-X
 
Quatrième de couverture

     Comme le soleil, le temps est une roue qui tourne.
     Mais si l'on exécute la danse sacrée dans le sens inverse de sa révolution, alors il est possible de revenir en arrière, à l'époque où les démons au visage pâle n'étaient pas encore là. C'est ce que nous avons fait. C'est pourquoi notre monde est celui de la deuxième chance pour vivre en harmonie avec Wakan-Tanka.
     Mais que s'est-il passé ? Qui a mal dansé la Danse du Temps ? Car les démons au visage pâle sont bien là !

 
Critiques
     La Danse du temps a effacé la venue de l'homme blanc et les peuples indiens — nomades des plaines, Apaches, Iroquois, Pawnees, etc. — demeurent libres (voir critique du premier tome). Sous la conduite de Quatre-Vents et de Deux-Demi-Lunes, devenus des beaux-frères mais toujours ennemis jurés, plusieurs tribus s'allient entre elles pour aller à la conquête de Tenochtitlan, la riche cité des cruels Aztèques.
     Mais en chemin, Quatre-Vents découvre une forteresse de conquistadors. Comment des hommes blancs peuvent-ils encore être présents dans le Nouveau Monde, malgré l'inversion du temps ?

     Dans cette uchronie toujours aussi originale, Baranko continue d'agiter ses personnages comme des marionnettes grotesques et grimaçantes, entraînées dans une danse furieuse au milieu de combats et de cauchemars, de batailles et de légendes. Le résultat demeure constamment étonnant, avec un graphisme si fort et si caractéristique qu'il plaira ou déplaira avec vigueur, sans jamais laisser indifférent.
     Assurément, une vision du monde indien qui tranche avec tout ce qui a été fait précédemment et un univers personnel très affirmé, preuve d'un talent hors du commun.

Pascal Patoz          
nooSFere          
01/05/2006          


.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018