Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Connexion adhérent
Album
Nord-Sud
Série : Axo    tome 1 

Scénario : Fred LE BERRE
Dessins : Francis BUCHET
Couleurs : David TUROTTI

Humanoïdes Associés (Les) , août 2006
 
Cartonné
Format 320 x 240
48  pages  Couleurs
ISBN 2-7316-1770-5
 
Quatrième de couverture
     Non content de dédaigner la main que nous lui tendions, non content de mépriser les efforts que nous menions, non content d'exécrer l'exemple de développement que nous lui offrions, le monde entier a fini par nous honnir et nous vilipender. Par tenir notre nation et notre peuple responsables de chacun de ses maux. Et tout récemment, par tourner contre nous sa frustration stérile au point de se livrer à la plus horrible des agressions...
     Le droit est avec nous.
     La lâcheté est avec eux.
     Nous pourrions faire sentir le poids de notre courroux. Nous pourrions lâcher notre puissance pour exercer notre vengeance. Mais parce que notre pays a toujours été un phare éclairant le monde, nous n'en ferons rien.
     Nous ne détruirons pas nos ennemis.
     Nous les laisserons s'anéantir.
     Et puisque nous avons la sagesse de ne pas frapper le monde, nous allons nous protéger de lui. J'annonce aujourd'hui l'édification du Mur, derrière lequel nous pourrons contenir le chaos, protéger nos intérêts légitimes et garantir notre juste suprématie...

 
Critiques
     2052. Depuis vingt ans, l'Amérique du Nord s'est isolée derrière un mur infranchissable, « merveille de science et de technologie, fruit des travaux du professeur Nietsnie » (p.3). Cette Amérique est gouvernée par un triumvirat, qui écrase impitoyablement toute opposition et entretient le fossé qui sépare riches et pauvres — les premiers vivants symboliquement aux sommets des tours tandis que les seconds vivent en bas ou dans les rues. Tandis que même le professeur Nietsnie commence à mettre en doute la nécessité de maintenir l'isolation voulue par l'implacable gouvernement, le Mur tient bon. Un seul individu, Axo, semble avoir réussi à le franchir. Nul ne sait comment...

     Voici une anticipation relativement classique : chez les francophones, on retrouve par exemple l'isolation complète de l'Occident dans le Jihad de Jean-Marc Ligny ou le Wang de Pierre Bordage, tandis que la fracture sociale extrême symbolisée par les riches en haut et les pauvres en bas est un véritable cliché. Sur ces bases, Fred Le Berre construit un thriller efficace, qui réussit sans peine à captiver le lecteur, alors même que son déroulement ne réserve pas de véritable surprise. En effet, la narration est agréable, ménageant un bon équilibre entre les aspects socio-politiques et les scènes d'action. Surtout, on est intrigué par le personnage d'Axo, grain de sable dans la mécanique, dont on ne sait finalement rien : d'où vient-il, que veut-il, pourquoi se range-t-il du côté de rebelles généreux alors que lui-même ne semble pas très motivé par les nobles causes ? Autant de mystères qui donnent au lecteur l'envie de suivre les aventures de ce personnage, même si l'aspect purement science-fictif demeure assez pauvre — ce scénario pourrait d'ailleurs se transposer sans grande modification dans l'URSS de la Guerre Froide.

     Côté dessin, il ne faut pas s'arrêter à la couverture — des personnages sautant avec en arrière-plan un ciel enflammé ou une explosion, voilà encore un cliché un peu trop récurrent — pour apprécier le travail de Francis Buchet, lui aussi efficace et élégant, lui aussi bien équilibré, collant donc parfaitement au scénario. On peut juste regretter un manque de réflexion sur le design de ce futur situé quarante-six ans après nous et pourtant quasi identique à notre présent (il nous paraît en tout cas bien plus familier que les années 1960, quarante-six ans en arrière).

     Un premier album plutôt prometteur, donc, puisqu'au bout du compte on aspire à lire la suite. Espérons que les auteurs sauront donner plus de substance à la situation géopolitique décrite et montrer davantage d'inventivité pour rendre crédible cet univers futuriste — même si leur objectif est à l'évidence de stigmatiser avant tout certains travers de notre présent.

Pascal Patoz          
nooSFere          
10/09/2006          


.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018