Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Connexion adhérent
Album
De l'autre côté du lagon
Série : Les Dérivantes    tome 1  Album suivant

Scénario : LAURAND
Dessins : LAURAND
Couleurs : Delphine RIEU

Humanoïdes Associés (Les) , avril 2007
 
Cartonné
48  pages  Couleurs
ISBN 978-2-7316-1755-9
 
Quatrième de couverture
     Une île croise au large !
     Sur le tribord de la dérivante de Bourne, la petite Papille trépigne d'impatience. Bientôt les bateaux débarquent les premiers visiteurs.
     Dans la taverne bondée de ses parents, les grands voyageurs partagent quelques-une de leurs plus fabuleuses histoires.
     Chacune d'elles prend vie sous les pinceaux de la fillette qui s'endormira la tête pleine de voyages.
     Hélas, le tyrannique oncle Arvèche viendra briser cette enfance féérique.
     Papille et sa mère devront partir. Elles iront chercher refuge dans la grande cité minière... De l'autre côté du lagon... Là où la justice est soumise à la sentence du Dragon.
 
Critiques
     Un monde maritime constitué d'îles qui flottent au gré des courants : les dérivantes. Les seigneurs s'y appellent des « mestriliens », tandis que chaque ville est administrée par un « mestrîlote », équivalent d'un bourgmestre. Quand une île croise une autre île, un flot de marchands, d'artistes et d'aventuriers s'échangent marchandises, savoirs et récits.
     C'est sur la dérivante de Bourne que grandit la petite Papille, âgée de 8 ans, dans la taverne parentale où défilent les « mériliens », les grands voyageurs dont elle aime écouter puis dessiner les belles histoires. Mais son père a disparu depuis un an et son oncle, ivrogne invétéré, en profite pour imposer sa brutale méchanceté à Papille et à sa mère infirme, Ama.
     Elles fuient toutes deux de l'autre côté du lagon, chez la sœur d'Ama. Elles espèrent y bénéficier de la protection du seigneur Gorphène, mais celui-ci a perdu l'esprit après avoir affronté un dragon. Rolphène, le frère de Gorphène, lui a succédé et utilise désormais le dragon pour châtier les délinquants, qui perdent également l'esprit et deviennent ainsi des esclaves pour les mines.
     A peine arrivée, Papille est le témoin d'un vol : un étrange gnome dérobe une plante à laquelle semble particulièrement tenir Rolphène. Les ennuis continuent et sa mère est rapidement condamnée à subir le « souffle du dragon »...

     Si le scénario contient un certain nombre d'éléments relativement conventionnels — à commencer par l'oncle tyrannique qui veut prendre la place du père — , il recèle également nombre d'aspects intrigants qui retiennent rapidement l'attention du lecteur — tel ce dragon qui rend fou ou cette mystérieuse plante si convoitée.
     Ce premier album bénéficie en outre d'un rythme tonique, d'un graphisme vivant et remarquablement lisible, de couleurs fraîches et agréablement lumineuses, toutes choses qui lui confèrent une énergie revigorante.
     Petits et grands se laisseront ainsi facilement aller à la dérive en compagnie de la jeune et turbulente Papille, bien partie pour de nombreuses et prometteuses aventures « mériliennes ».

Pascal Patoz          
nooSFere          
07/05/2007          


.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018