Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Connexion adhérent
Album
Surplus Universalis
Série : Art-Of    Album précédent tome 6 

Scénario : Fred BLANCHARD
Dessins : Fred BLANCHARD
Couleurs : Fred BLANCHARD

Delcourt , coll. Hors Collection, décembre 2007
 
Cartonné
Format 320 x 250
96  pages  Couleurs
ISBN 978-2-7560-0964-3
 
Communiqué éditeur

     Inédits couleurs, croquis, recherches... Surplus Universalis dévoile les coulisses de certaines séries phares de “Série B” (Carmen Mc Callum, Tao Bang) mais également le travail méconnu d’illustration et de design de Fred Blanchard (Star Wars, Spirou, décors du film d’animation Corto Maltese, divers projets de film de Marc Caro...). Cette “bible graphique” est accompagnée de textes d’Olivier Vatine, Marc Caro, Mike Mignola, ainsi que d’une préface de Geof Darrow et une postface de Moebius.

Quatrième de Couverture :

     Fred a toujours l’air de prendre son pied. Il s’attaque à tout sans crainte mais plutôt avec l’attitude de dire : « Comment vais-je faire pour rendre cela le plus marrant possible ? » Il s’amuse autant en réalisant son travail que moi en regardant les résultats !
     Geofrey Darrow

 
Critiques
     Les Éditions Delcourt continuent de dévoiler les travaux des illustrateurs qui ont fait la réputation de la société. Après Olivier Vatine, Caza, Stan et Vince… c’est au tour de Fred Blanchard de révéler des inédits, des croquis, des travaux de recherche. En effet, il n’est pas seulement un directeur de collection, (que l’on dit exigeant) le co-fondateur du label Série B, il a œuvré dans nombre de domaines, travaillé à nombre de réalisations graphiques où ses capacités à innover pouvaient faire merveille.

     L’illustration a mobilisé son attention et on peut admirer le résultat d’expériences singulières, réalisées le plus souvent dans l’urgence.
     Pour la bande dessinée il n’a signé que peu d’albums. Par contre, il est souvent intervenu sur un tome, une partie d’une série ou pour « dépanner » le créateur dans la recherche d’engins, de décors.... Ainsi, on retrouve sa « patte » sur le tome 4 d’Aquablue, Tao Bang… On apprend également qu’il avait travaillé sur un projet d’adaptation (hélas avorté : quel dommage !) du magnifique roman de Laurent Genefort : Les Peaux épaisses, sur Alaeth. Il a mis sa griffe sur des albums de Star Wars, de Carmen Mc Callum
     Le dessin animé l’occupera une bonne dizaine d’année, principalement dans le studio gangster, le temps de développer Corto Maltèse, Arsène Lupin, Calamity Jane
     Le Cinéma ne pouvait ignorer ses compétences. Marc Caro a su apprécier son talent, comme sur son premier film en solo : Sh@rk. Il lui avait demandé de plancher sur un thriller dans l’espace, projet inabouti, mais dont une partie renaît avec Dante 01. Par contre sur le film tiré des aventures de Corto Maltèse, Fred Blanchard fera 90% des décors visibles à l’écran.
     Le graphisme et surtout l’art du logo ont fait bouillir la marmite à idées « blanchardienne ».

     Et… cerise  sur le gâteau, Fred Blanchard sort de ses cartons, de ses tiroirs, de ses piles de documents, des recherches personnelles, des travaux qu’il réalise sans but ni objectif précis, qu’il fait presque pour se délasser, quand sa main n’est reliée qu’à un conscient en état de méditation.
     En six pages, l’auteur détaille finement toutes les étapes qui, du titre, l’ont mené à la finalisation de l’illustration de couverture.
     Le titre résume, d’après Fred Blanchard : « ce genre d’ouvrages qui réunit des « vieilleries » dignes d’un surplus militaire. » Mais le passé n’explicite-t-il pas le présent ?

     Surplus Universalis est un album qui permet de mieux apprécier le talent d’un des piliers de la création graphique d’aujourd’hui.

Serge Perraud          
nooSFere          
19/01/2008          


.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018