Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Connexion adhérent
Album
L'Arcane
Série : L'Héritage d'Emilie    Album précédent tome 5 

Scénario : Florence MAGNIN
Dessins : Florence MAGNIN
Couleurs : Florence MAGNIN
Lettrage : Florence MAGNIN

Dargaud , juin 2008
 
Cartonné
Format 320 x 240
48  pages  Couleurs
ISBN 978-2-2050-5939-7
 
Communiqué éditeur

     Il était une fois, en 1923, une jeune danseuse du Moulin-Rouge qui reçut une étrange lettre par laquelle elle héritait d’un château en Irlande, quelque part dans le Connemara. Et voilà comment Émilie, jeune fille qui n’a ni froid aux yeux ni la langue dans sa poche, allait franchir les barrières de l’espace et du temps, embarquer pour un univers où la magie fait partie du quotidien pour côtoyer des fées et autres créatures immatérielles…
     L’Arcane marque la fin du voyage : Émilie va enfin découvrir la porte du labyrinthe du Temps. Mais elle n’est pas pour autant au bout de ses surprises !

 
Critiques

     Grâce au cristal, Harcliff est reparti dans son rêve. Guidé par un petit joueur de flûte, il rencontre l’Arcane. Celle-ci, contre son aide pour connaître la vérité sur le futur, mais aussi sur le passé, lui fait promettre de lui laisser tirer les dernières cartes.
     Émilie découvre enfin les liens entre la montre (qui lui fut donnée par le notaire) et le kiosque à musique. Elle ouvre le labyrinthe du temps. Aidée de Bran, accompagnée de Jenkins et Nancy, elle s’enfonce dans les entrailles de la terre pour trouver les explications et tenter de régler les dysfonctionnements. Arkhos, l’envoyé des étoiles, s’était endormi vaincu par les effets d’une tisane préparée par Nancy. Il se réveille et se lance à leur poursuite.
     Cependant, entre les distorsions du temps, les passages entre les mondes qui s’entrechoquent, le danger est très présent. La bulle temporelle du domaine, créée suite aux erreurs de Harcliff, est de plus en plus grignotée. Le temps va déferler et tout réduire en miettes si Émilie n’arrive pas à restaurer…

     Florence Magnin croise les parcours de ses différents protagonistes, les uns et les autres apportant connaissances et révélations. Elle nous invite, sur les pas de son héroïne, à franchir les barrières de l’espace et du temps, à embarquer pour un univers où la magie fait partie du quotidien pour côtoyer des fées et autres créatures immatérielles… Le puzzle construit autour des univers parallèles, des distorsions spatio- temporelles, se complète. Il en résulte la découverte d’une intrigue superbement agencée, où tous les éléments trouvent leur place, une place cohérente dans un récit féerique.
     Le scénario organise, tout en fluidité, l’interpénétration des univers d’hier et d’aujourd’hui. Le côté fantastique et merveilleux se trouve renforcé par un présent qui se confond avec le passé, par un rêve qui se mêle à la réalité.

     Les actions et les coups de théâtre se succèdent avec suffisamment d’espace pour laisser au lecteur le temps de s’imprégner du climat de magie et du ton féerique qui régissent le récit. La beauté du dessin, le choix et la qualité des couleurs, l’élégance du trait, le souci du détail gracieux ajoutent encore au plaisir  de voir évoluer une héroïne aussi charmante.

     Avec L’Héritage d’Émilie, Florence Magnin se révèle une conteuse de grande classe. Souhaitons qu’elle puisse poursuivre sur cette voie pour continuer à nous enchanter, à la fois par son graphisme et ses histoires aux dialogues peaufinés.

     L’Arcane clôt une série magnifique sur des univers de féerie et de Science fiction. Mais celle-ci ne peut-elle pas se lire aussi comme une belle fable sur le temps, sur la relativité de son écoulement et le fait qu’il efface tout …ou presque ?

Serge Perraud          
nooSFere          
18/06/2008          


.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018