Site clair (Changer
 
  Base de données  
 
  Base d'articles  
    Fonds documentaire     Connexion adhérent
 

Les auteurs de SF contemporains au Danemark

Christophe DRUON

nooSFere, octobre 2000

 

          Anders Bodelsen, un auteur populaire dont les œuvres sont souvent étudiées dans les écoles et dont plusieurs livres ont fait une adaptation cinématographique.

 

N. Dalgaard

          Niels Dalgaard  : intellectuel, Auteur, critique, traducteur et éditeur. Docteur en littérature, il prépare une encyclopédie majeure de la Science fiction.

 

          Inge Eriksen  : auteur et critique.

 

          Bernhard Ribbeck  : auteur culte de SF et d'horreur. Professeur d'allemand et de psychologie, il est également critique et traducteur.

 

          Stig W Jorgensen  : auteur, critique et traducteur. Dans « Une histoire mondiale alternative  : histoires de mondes parallèles  », il donne une introduction générale à l'uchronie et recense les travaux danois qui s'inspire d'elle. (1997)

 

          Hans H. Loyche  : auteur, critique, traducteur multilingue et éditeur.
          Hans Henrik Loyche est né à Frederiksberg (Copenhague ). Après des études de Beaux Arts, il a beaucoup voyagé, notamment en Méditerranée, en Afrique et au Moyen Orient. Membre du « Cercle de la Science Fiction  », son style se situe entre le fantastique et le réalisme, avec des histoires d'une grande intensité, très « visuelles  ».
          «  Bruit inexplicable » (Stoj « ) 1997  : suite à une catastrophe solaire, la Terre doit faire face à la fonte des glaces polaires, des innondations et la mise hors service simultanée de tout appareil électrique. Dans ce contexte chaotique, un jeune ingénieur en courant basse tension soupçonné de meutre de jeunes femmes est menacé par la police de participer au recherche de solution.
          «  Mission à Schamajim  » (1999) :dans un monde bouleversé par une nouvelle grande guerre et des changements climatiques, un membre de l'expédition envoyée sur Mars pour connaître le destin des colonnies humaine, revient malade et usé, alors qu'un gouvernement répressif règne en Europe et en Asie. Un jeune étudiant est chargé de le soigner et de l'aider à fuir cette dictature. H.H. Loyche y décrit un univers froid et sombre, dans un style original où transpire une ambiance de « jugement dernier  »...

 

          Svend Age Madsen  : auteur de livres à succès, il est aussi célèbre pour les lecteurs d'autres genre. Il est également traducteur.

 

          Klaus Æ. Mogensen  : auteur de littérature fantastique pour adolescent. Astronome, il est aussi critique, éditeur et traducteur. Il a participé à de nombreux fanzines pendant une vingtaine d'années. Participe à la rédaction de « Novum  », le Fanzine du « Cercle de Science Fiction  », la plus célèbre association de SF danoise. Il est l'auter de « la Dimension Pirate  » (1999).

 

          Niels E Nielsen  : auteur de d'une cinquantaine de roman tant de science fiction que de littérature générale. Il est décédé en 1995.

 

          Johann Springborg  : professeur de chimie, il est également auteur de « hard-science  »  : « la Salle des Cerveaux  » (Klim 1987) aborde les thèmes des réalités virtuelles, mêlant informatique et biotechnologies dans un « Matrix  » avant l'heure. Dans « La Copie  » (Klim 1999), il raconte le retour sur Terre du vaisseau galactique Orion après une expédition plusieurs siècles après son départ, dans un futur où la civilisation moderne s'est écroulée, où seules subsistent des colonies d'humains mutants. il aborde sans son roman les questions génétiques, d'hérédité et de sexualité.

 

          Erwin Neutzsky-Wulff  : philosophe, occultiste et auteur de SF
          Depuis 1971, il a écrit plus de 30 livres publiés, dont « 2000  » en 1991 dans lequel un chercheur en génétique découvre un organisme capable d'absorber l'ADN d'autres êtres vivants et « Le Monde  » (1994) où une singularité est utilisée pour modifier la course de l'histoire, sauver Jésus Christ et empêcher une guerre nucléaire au Xxème siècle.
          Dans « Mort  » (1996), un état faciste européen tente de communiquer avec les morts. Et dans « UFO  » (1990) un psychoanalyste se retrouve confronté à des mystèrieux hommes en noirs et à des extra terrestres.

 

          Arne Herlov Petersen  : Auteur populaire au Danemark et éditeur(1967-1974) du magasine « Vendelkaer Science fiction  », il a traduit une cinquantaine de livre de Science fiction.
          auteur de cyber-punk utilisant les nannotechnologies dans ses oeuvres
          « Un Monde parfait  » en 1985, « Dernière boîte pour Singapour  » en 1988 et surtout « L'espoir est vert  » en 1991, une nouvelle abordant le voyage dans le temps et l'uchronie.

 

          En marge, on peut mentionner le livre de Peter Hoeg (1957 — ), « Smilla et l'amour de la Neige  » (1992) (traduit du danois par Alain Gnaedig et Martine Selvadjian, publié aux éditions Le Seuil, Paris, 1995). Avec une intrigue policière, presque éthnologique sur la culture inuit, mêlant science et science fiction, ce best seller littéraire illustre parfaitement ces œuvres danoises multi-genres, d'auteurs qui n'appartiennent pas véritablement au cercle des auteurs de Science fiction. Il contribua néanmoins à faire connaître au monde la littérature danoise.

 

Cet article est référencé sur le site dans les sections suivantes :
Articles, catégorie Danemark

Dans la nooSFere : 62614 livres, 58821 photos de couvertures, 57103 quatrièmes.
7958 critiques, 34338 intervenant·e·s, 1333 photographies, 3654 Adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés.