Elisabeth Vonarburg - Textes, Articles, Entrevues

   Accueil       Editos       Actualités       Biblio       FAQ       Textes, Articles, Entrevues       Liens       Biographie   
Wiscon 30, Réjouissances / Festivities


On vient à Wiscon pour les tables-rondes et les lectures et les intenses discussions de couloir, de chambre, de con suite, de green room, de trottoir, de chambres, d'escalier... Certes. Mais en plus, on se gondole aux tables-rondes, aux lectures, dans les parties, la con suite, le green room (voir Convivialités), on se tirebouchonne à l'encan, à la remise du prix Tiptree, et souvent en écoutant les discours des invitées d'honneur (et on y verse aussi parfois une larme). Bref, on s'amuse, et qu'on ne vienne pas dire que les féministes n'ont pas le sens de l'humour : l'indice d'hilarité est des plus élevés à Wiscon. Le moins drôle n'est pas la première réflexion des gagnants masculins du Tiptree, en apprenant qu'ils se verront offrir une tiare de Miss Monde et pourront la porter jusqu'à la fin du congrès : "Comment dois-je m'habiller?" ou "Que devrais-je porter avec ça ?"...

L'encan / The Auction

Ellen Klages, écrivaine et artiste qui anime l'encan depuis douze ans, arrive habituellement vêtue d'un costume de poulet (chicken, chick, une fille, oui ? Renseignez-vous, m'enfin !). Cette année, il y avait comme un twist... (certaines photos sont floues ; c'était un moment très... dynamique !)

     
 La foule : "E-llen ! E-llen !"
Ellen, coming up on stage : "You replaced me with another chick ! ?" /Vous m'avez remplacée avec une autre fille ?!?"
Ellen : "OK, Bitch, show us who you are !" / "OK, salope, montre ta face !"
   
 Double Surprise : c'est David Levine !
 Ellen, thinking : "Got you !" / "Je vous ai bien eus !"
Un moment de repos bien mérité / Well deservend breather  (avec Ariel, et Scott Custis)
On vend toutes sortes de choses à l'encan de Wiscon... mais aussi, cette année, un quilt fait des visages des invitées revenues pour l'anniversaire, et qui l'ont toutes signé ... et toujours les t-shirts de Wiscon, présents et passés, ornés des splendides créations de l'artiste Freddie Baer.

Les prix / Awards

Les prix sont remis après de ce qui serait normalement le banquet, mais qui a Wiscon est le Salon des Desserts. Commençant à souffrir de photo-fatigue, je n'ai pas photographié la table des gâteaux et entremets, la laissant à votre imagination. Après quoi, on a les discours des invitées d'honneur, (là aussi, photo-fatigue... et l'éclairage est vraiment pourri dans cette salle, pour une amateure dotée d'un appareil photo milieu de gamme, et je n'avais pas envie de mitrailler Kate Wilhelm et Jane Yolen avec des flashes pendant qu'elles parlaient...). En ce qui concerne les prix, cette année, outre le Tiptree, on a remis les premiers prix Carl Brandon, conçus sur le modèle du Tiptree — i.e. soutenus par le milieu — et qui couronnent des ouvrages écrits par des auteures (masculin inclus, rappel) de diverses couleurs, y compris le blanc, qui explorent et élargissent les rôles des "minorités visibles".

     

 
Carl Brandon Awards, un des organisateurs, Ian K. Hegmann
Carl Brandon Awards : le comité organisateur au complet ; au micro, Nisi Shawl   Carl Brandon Awards : une des organisatrices,
M. J. Hardmann
     
Geoff Ryman remercie à l'orientale Le gagnant du Tiptree, sa chemise (thaï), son prix et sa tiare L'autre prix : des tentures de soie peintes à la main et représentant les décors du roman gagnant, Air    
   
 On offre enfin au gagnant une chanson, que le chœur des Tiptrettes entonne en cœur ; ici, les écrivaines Pat Cadigan et Amy Thompson
 Ursula Le Guin et un morceau de Geoff Ryman (qui fait 6 pieds et 7 pouces ; difficile de les photographier en même temps, à moins de choisir des angles bizarres...
... comme ici aussi, par exemple ; à côté d'Ursula Le Guin, Ellen Klages.    

Vous voulez m'écrire ? Cliquez ici !