Titres originaux
Thieves' house

Titres français
Maison des voleurs (la)

Résumé
La Guilde des Voleurs de Lankhmar a par le biais de Fissif, l'un de ses membres, commandité à Fafhrd et au Souricier Gris la récupération du crâne Ohmphal. Ce crâne est celui d'un ancien Maître Voleur, et est serti de multiples pierres précieuses. Fissif s'enfuit un matin avec le crâne. La nouvelle commence alors que Fissif, suivi de près par les deux amis, pénètre dans la Maison des Voleurs, à Lankhmar. Lorsqu'ils entrent à leur tour, Fafhrd et le Souricier commencent par se bagarrer, puis vont dans le bureau de Krovas, où ils trouvent le Maître égorgé, alors qu'une femme rousse s'enfuit avec le crâne. En se lançant à sa poursuite, ils rencontrent d'autres voleurs, et sont séparés. Fafhrd , après un passage dans les oubliettes de la Maison des Voleurs où il entend parler dans l'obscurité les Voleurs Antiques, est fait prisonnier ; pour qu'il puisse être libéré, Slevyas, nouveau Maître des Voleurs, demande au Souricier de retrouver la rousse et son butin. Le Souricier s'acquitte de cette tâche. Lorsqu'il vient rendre le crâne, Ivlis la rousse, qu'il croyait avoir assommée, se bagarre avec lui, créant une belle pagaille. Fafhrd, le Souricier Gris et Ivlis s'allient alors pour combattre les voleurs, tandis que les Voleurs Antiques viennent réclamer le crâne Ohmphal, que leurs cadets avaient voulu dépecer de ses pierres précieuses. Les trois nouvellement alliés s'échappent et trouvent refuge à l'Anguille d'Argent.

Avis
Prêts pour une visite guidée de la Maison des Voleurs, et de ses couloirs labyrinthiques à n'en plus finir ? Alors suivez les guides, mais attention, le chemin peut être semé d'embûches en tous genres...

Editions originales
Unknown (février 1943)
Two sought adventure (1957)
Swords against death (1970)
Thieves' house : Tales of Fafhrd and the Gray Mouser Vol. 2 (janvier 2001)

Editions françaises
Livre de Lankhmar (le) (1972)
Epées et mort (1982)
Epées et mort (juin 1985)
Epées et mort (janvier 2006)

Critiques du texte original
critique de Stefan R. Dziemanowicz dans Stefan R. Dziemianowicz : The annotated guide to Unknown & Unknown Worlds, p. 141 (Starmont House, 1991 - Starmont Studies in Literary Criticism n°13)

Critiques du texte français
Pas de critiques.


Dernière mise à jour de cette page :