Site clair (Changer
 
    Fonds documentaire     Connexion adhérent
 

Bibliographie commentée et par genres des romans de Pierre Pelot

Raymond PERRIN

nooSFere (Nouvelle édition, revue, augmentée et mise à jour en 2004), septembre 2004

Page 9 sur 17. Revenir page 8


VIII LES SERIES ET CYCLES DE SCIENCE-FICTION



Cycle : « LES HOMMES SANS FUTUR » (6 tomes)

     Illustrations en couverture de W. Siudmak.

     Seul le cadre thématique de cette fresque des temps derniers de l'humanité est homogène, les personnages et les lieux différant à chaque fois. Sur tous plane l'espèce dominante et sournoise des Supérieurs qui ont supplanté l'homo sapiens, comme l'homme jadis a détrôné le singe. Pannes électromagnétiques, barrages invisibles, objets volants inquiétants terrifient les derniers survivants, sans illusion sur leur avenir.

     Les Hommes sans futur. 1. Les Mangeurs d'argile / P. Pelot. — Presses-pocket, 1981. — (Presses pocket science-fiction ; 5126) Réimp. 1988. N.E. : Denoël, 1998, (Présence du futur ; 585) Ill. de couv. : Mandy (SF)
     De Little Rock à Lake-Village, Rough Nandura s'obstine à rechercher un charlatan de « bois-bonheur » aux multiples identités. Mais les « Supérieurs » brouillent la course-poursuite.
     Les folles pérégrinations de survivants dans leurs dernières et illusoires gesticulations.

     Les Hommes sans futur. 2. Saison de rouille / P. Pelot. — Presses-pocket, 1982. — (Presses pocket S-F. ; 5135). Réimpr. 1988. . N.E. : Denoël, 1998, (Présence du futur ; 586) Ill. de couv. : Mandy (SF)
     Au bord d'une Méditerranée souillée, la jeune rescapée Polynésie entreprend avec l'un de ses bourreaux, atteint par la « pourriture » virale, une odyssée sanglante. Les Supérieurs déguisent les massacres des malades en évacuations.
     Une hallucinante évocation prémonitoire du sida. La maladie épidémique du chasseur Setiembre atteint le système immunitaire.

     Les Hommes sans futur. 3. Soleils hurlants / P. Pelot. — Presses-pocket, 1983. — (Presses pocket science-fiction ; 5157). . 1988. N.E. : Denoël, 1998, (Présence du futur ; 591) Ill. de couv. : Mandy (SF)
     Les pannes électromagnétiques créent la panique en Australie. De l'enfer vers une apocalypse réglée par les Nouveaux Hommes, Man Cheval Joke fuit au volant de son « truck » géant.
     A lire surtout pour le compagnonnage insolite de Man Cheval Joke et de Capricorne, embarqués dans un odyssée sans répit, sans recours.

     Les Hommes sans futur. 4. Le Père de feu / P. Pelot. — Presses-
     pocket, 1984. — (Presses pocket science-fiction ; 5173) N.E. : Denoël, 1999 (Présence du futur ; 602) Ill. de couv. : Mandy (SF)
     Des Territoires du Mexique à la Terre de Feu, un curieux « padre », tirant derrière lui une fille hallucinée, pousse les calamiteux révoltés vers le Sud, le lieu des « résurrections ».
     Une errance américaine, fort bien construite, menant tambour battant ses héros, pourtant hauts en couleur, vers une chute inéluctable et tragique

     Les Hommes sans futur. 5. Le Chien courait sur l'autoroute en criant son nom / P. Pelot. — Presses-pocket, 1984. — (Presses pocket science-fiction ; 5180) Réimpr. 1988. N.E. : Denoël, 1999, (Présence du futur ; 605) Ill. de couv. : Mandy (SF).
     Même au-delà de San Francisco en ruine, Brent Cutlass est prêt à tout pour retrouver l'esprit de son amour disparu, greffé sur le corps d'un chien. Des bandes rivales s'interposent.
     Les Supérieurs semblent pousser les hommes à une régression telle qu'elle fait d'eux des tueurs désespérés ou des êtres rejetés au-delà de la civilisation.

     Les Hommes sans futur. 6. Ce chasseur-là / P. Pelot. — Presses-pocket, 1985. — (Presses pocket science-fiction ; 5209) N.E. : Denoël, 1999, (Présence du futur ; 606) Ill. de couv. : Mandy &9;(SF)
     Les Supérieurs ont trouvé mieux que les murailles de la peur, celles de la folie. Mais l'Islandais Jap Reik l'ignore quand il entreprend deux chasses bien différentes au Groenland. &9;&9;
     La confusion habilement entretenue entre les deux missions est une nécessité psychologique astucieuse pour entrer dans la folie de Wendy Connelly. &9;&9;&9;

     Réédition de cette saga des calamiteux, dans la collection « Présence du futur », chez Denoël, en 1998 et 1999.


Cycle de CHROMAGNON Z : 4 volumes


     Chromagnon « Z ». 1. Paradis zéro / P. Pelot. — Fleuve noir, 1985. — (Anticipation ; 1355) (SF)
     Des agents appréhendent deux personnages emmenés vers la firme Brone Talcos... Des chercheurs apprennent les fuites concernant l'Agéron, produit retardant le vieillissement...
     « Roman-gonflette » mineur, même si « les histoires ne sont jamais ce qu'elles sont » !

     Chromagnon « Z ». 2. Le Bruit des autres / P. Pelot. — Fleuve noir, 1985. — (Anticipation ; 1369) &9;(SF)
     C'est dans le secteur de Marseille très pollué qu'agit « l'effaceur » Natroz Action. Bien qu'il soit déglingué, on lui confie l'élimination de deux cibles : une femme hors-la-loi et sa fille.
     Pour comparer Natroz et le « natural killer » Zien Doors, dans le superbe thriller Mourir au hasard !

     Chromagnon « Z ». 3. Les Passagers du mirage / P. Pelot. — Fleuve noir, 1985. -(Anticipation ; 1426) &9;(SF)
     Dans la salle de contrôle d'Energies World, des savants attendent « le Voyageur Spatial ». Des saboteurs financés par de puissantes sociétés rivales troublent le vol de simulation.
     Des scientifiques jouant à cache-cache, un voyage saboté. Curieux.

     Chromagnon « Z ». 4. Les Conquérants immobiles / P. Pelot. — Fleuve noir, 1986. — (Anticipation ; 1469) &9;(SF)
     A l'hôpital, Andrew Hill ne croit guère qu'il sort d'un coma dû à un accident. Mais l'agent privé Monroé sera éliminé avant de lui apprendre ses liens avec « le Voyageur ».&9;&9;&9;
     Une défense manquée des « laissés-pour-compte, traîne-zone de tout acabit, »salariens« en chômage existentiel et professionnel... »
     Au fil de ces récits laborieusement étirés, on ne sait plus si l'intérêt majeur doit porter sur le jeu sournois des groupes financiers présents ou sur le projet « Voyageur spatial », parfois évanescent . &9;


Cycle de LA BALLADE DE TONY BURDEN : 5 volumes parus


     Une expérience génétique effectuée sur d'anciens combattants américains transmet par contagion les violences subies. Tony Burden, devient l'agent de cette contamination qui gagne peu à peu les divers Etats.&9;&9;&9;&9;
     La Ballade de Tony Burden. 1. Mémoires d'un épouvantail blessé au combat. / P. Pelot. — Fleuve noir, 1986. — (Anticipation ; 1482) &9;(SF)
     Après qu'un garagiste ami a commis des massacres dans une crise de démence, le vétéran Burden, hôte du docteur Morgansen, cobaye malgré lui, comprend qu'il est la cible à abattre.
     La contagion en marche, transmettant la mémoire mortelle.

     La Ballade de Tony Burden. 2. Observation du virus en temps de paix. / P. Pelot.. — Paris : Fleuve noir, 1986. — (Anticipation ; 1495) (SF)
     Pourchassé car il porte le virus porteur de souvenirs stressants, sans être lui-même atteint, Burden refuse le seul rôle de gibier. En Louisiane, il charge une jeune femme enceinte ...
     Misère morale, solitude et fragilité des liens éphémères supplantent l'intrigue.

     La Ballade de Tony Burden. 3. Alabama un neuf neuf six. / P. Pelot. — Fleuve noir, 1987. — (Anticipation ; 1553) (SF)
     Six Etats sont contaminés et le « vétéran » n'est plus le seul vecteur. Mat Pealbean, vendeur ambulant de gadgets, a vu Burden et veut faire des révélations à la chaîne N.T.V.-A.C.
     Superbe début de roman « visuel », à la manière « américaine » !

     La Ballade de Tony Burden. 4. Sécession bis. / P. Pelot. — Fleuve noir, 1987. — (Anticipation ; 1565) (SF)
     Plus de onze Etats atteints : le blocus est décrété. Tandis que le vieux Sud est un ghetto, le Nouveau Sud est sur pied de guerre. Du Mississipi, Burden remonte vers le Nord.
     Plus qu'une histoire, des portraits d'êtres touchants et humains.

     La Ballade de Tony Burden. 5. Offensive du virus sous le champ de bataille. / P. Pelot. — Fleuve noir, 1987. — (Anticipation ; 1580) (SF) Série inachevée, le 6e tome est absent.
     Au Tennessee, Burden, échappe aux chasseurs professionnels mais reste captif du docteur Carmody. Après l'attaque de la maison, il fuit dans le but de retrouver le docteur Morgansen
     Cette série a fait écrire à Jean-Pierre Andrevon que Pelot, « passionné par l'âme humaine la plus brute », était « une sorte de David Goodis de la déchéance sublime et dérisoire ».
     Saurons-nous jamais quel sort Burden a réservé au docteur Morgensen et si l'épidémie s'est arrêtée ?


Cycle LES RACONTEURS DE NULLE PART : 4 volumes.

     Couvertures illustrées de Vatine.

     Cette épopée des « échappés de la surface », sur fond de simulacre temporel constitue un cycle au sens propre puisque, au terme de leur errance, Alice et son fils se retrouvent sur les lieux initiaux.

     Les Raconteurs de nulle part. 1. Le Présent du fou / P. Pelot. — Fleuve noir, 1990. — (Anticipation ; 1732) (SF)
     Blessé et poursuivi, le vieux raconteur Ethan, possesseur de la « Mémoire ouverte », est recueilli et soigné par Alice. Elle vit avec son fils Lou-Gaël qui attend le retour de son père. Alice cache la précieuse fiole donnée par Ethan.
     Des analyses psychologiques inhabituelles et une ambiance angoissante. Le portrait fouillé, complexe du « vieux fou » d'Ethan.

     Les Raconteurs de nulle part. 2. Les Forains du bord du gouffre / P. Pelot. — Fleuve noir, 1990. — (Anticipation ; 1737) (SF)
     A la recherche de son mari, Alice, avec Lou-Gaël, descend dans le gouffre de Padirac. Le tireur de cartes Bonaventure feint de l'aider mais la trahit. Le camelot Troper, habitué à la solitude et à la misère, sait lui inspirer confiance et l'accompagne.
     Le marginal Troper domine cet épisode. Non, il n'est pas qu'un simple vendeur itinérant de gadgets et de jouets.

     Les Raconteurs de nulle part. 3. Le Ciel sous la pierre / P. Pelot. — Fleuve noir, 1990. — (Anticipation ; 1743) (SF)
     Alice se retrouve seule au fond, sous un ciel sans étoiles. Troper et l'enfant ont disparu. Elle se réfugie chez Jiggs, un ancien combattant traumatisé et affronte Viviane-Lo, sa compagne ou sa surveillante.
     L'intérêt se déplace sur Jiggs, victime ou manipulateur ? soldat espionné et traumatisé ? membre des « Cohortes rouges » ou officier de police en attente d'une mission ? ou tout à la fois ?
     Les Raconteurs de nulle part. 4. Les Faucheurs du temps / P. Pelot. — Fleuve noir, 1990. — (Anticipation ; 1750) (SF)
     Alice, de retour chez elle, soigne à nouveau Ethan qui révèle le trucage mensonger du temps. Mais un drame éclate et Alice se retrouve à l'hôpital. Elle est bientôt menacée par Troper.
     Il est temps de s'attarder sur Alice, vigilante, angoissée...&9;
     Plus qu'aux arcanes de cette énigme temporelle, ou même au retour de la révolte individuelle suscitée par le sentiment d'être manipulé, on s'intéresse aux atmosphères et aux portraits psychologiques des quatre personnages centraux : Ethan, Troper, Jiggs et Alice.


Cycle parodique « KONNAR ET COMPAGNIE » (5 volumes)

     Couvertures illustrées de Vatine.

     Colique verbale intarissable des « romans-gonflettes », ou grosse farce facétieuse et parodique de « l'heroic fantasy », hilarante jusque dans ses pires « hénaurmités » ? Seule l'épée Cinglante pourrait trancher entre ceux qui ne retrouvent pas leur Pelot et les partisans du cycle, plus nombreux peut-être en dehors du cercle des lecteurs habituels du romancier.

     Konnar le barbant / P. Pelot. Nouv. Ed. Opta, 1981. in : revue « Fiction », n° 320 — n° 321, (SF parodique) ; N.E. : Konnar et compagnie. 1. Le Fils du Grand Konnar. — Fleuve noir, 1990. — (Anticipation ; 1788).
     Est-ce un hasard si Gilbert Lafolette a gagné un voyage au pays des héros où l'attend le Grand Konnar ? A la fin de péripéties érotico-gravelo-paillardesques, il devient Konnar le Barbant.

     Konnar et compagnie : 2 . Sur la piste des Rollmops /P. Pelot. — Fleuve noir, 1990. — (Anticipation ; 1796)&9;(SF)
     Mission du Barbant, accompagné de son cousin Jacky-Marc : récupérer le fugueur Bernard Junior, fils de Moketh, concurrent de Konnar. Or, Bernard est amoureux de la chanteuse des Rollmops, Priscilla... !

     Konnar et compagnie : 3 . Rollmops Dream / P. Pelot. — Fleuve Noir, 1991. — (Anticipation ; 1802) (SF)
     Jacky-Marc, qui s'intéresse fortement à Bernard, a pris l'apparence de la chanteuse dont la voix sort d'un « corps de »bodybuildeur« façon Schwartzy » ! Le groupe voudrait bien récupérer sa rockeuse.

     Konnar et compagnie : 4. Gilbert le barbant. Le retour / P. Pelot. — Fleuve Noir, 1991. — (Anticipation ; 1811)&9; (SF)
     Rien n'est simple au Pays des Héros. Jollis le Gardien envoie en renfort Natran le Bossu mais il ne sait quelle Priscilla, quel Jean-Marc sont devant lui. Que Gilbert, enfin de retour, s'explique !

     Konnar et compagnie : 5. Ultimes aventures en territoires fourbes / P. Pelot.
     — Fleuve Noir, 1991. — (Anticipation ; 1831) (SF)
     Ils sont encore tous là : Gilbert et Valentin, le mouchard fourbe, le paumé des égouts, Priscilla, Bernard fils de Bernard, et même Pete Raval et Yvil le Viran, le pillard ( ?). Fin et réconciliation sont proches.
     Comique débridé, délibérément excessif mais éternel, de la pantalonnade ou parodie indigne d'un tel auteur ? Le débat reste ouvert !

Aller page 10
Cet article est référencé sur le site dans les sections suivantes :
Biographies, catégorie Bios
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 71570 livres, 82379 photos de couvertures, 66825 quatrièmes.
8476 critiques, 38470 intervenant·e·s, 1491 photographies, 3725 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2021. Tous droits réservés.