Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Connexion adhérent
Album
Les Enfants de l'Atome (réédition)
Série : X-Men    Album précédent tome 0  Album suivant

Scénario : Joe CASEY
Dessins : Esad RIBIC, Steve RUDE, Michael RYAN, Paul SMITH
Couleurs : Paul MOUNTS
Traduction : Nicole DUCLOS

Panini Comics , coll. 100% Marvel, avril 2009
 
Broché
Format 260 x 170
Couleurs
ISBN 978-2-80940-582-8
 
Quatrième de couverture
     « L'aube de l'univers Marvel. Qui étaient et que faisaient les cinq X-MEN Cyclope, Iceberg, Marvel Girl, le Fauve et Angel avant d'être réunis sous l'égide du Professeur Charles Xavier dans la première équipe mutante ? Découvrez-le dans cette passionnante aventure. »

     Joe Casey et Steve Rude (Nexus), avec l'aide de Paul Smith, Esad Ribic et Michael Ryan, nous dévoilent les origines des X-Men dans cette nouvelle édition de 100% MARVEL : X-MEN 0, complétée par un bref récit faisant suite aux Enfants de l'Atome.
 
Critiques
     Réédition du premier album de la collection 100% Marvel (ou plutôt, du numéro zéro), Les Enfants de l'Atome retrace un événement qui, curieusement, n'avait jamais été exploité avant l'apparition des X-Men : la formation de l'équipe par le Professeur Xavier. Cette préquelle, parue en 1999 (et dont la réédition en France coïncide ironiquement avec la publication de X-Men : la Fin), adopte logiquement une forme old school pour relater une période antérieure à 1963, année de création des X-Men. Aucune surprise, donc : des adolescents mutants découvrent leurs pouvoirs sur fond de montée du racisme anti-mutants pendant que Xavier vient leur proposer, un à un, de rejoindre l'école qu'il vient d'ouvrir. L'avantage, c'est qu'on échappe aux imbroglios très complexes dans laquelle la série est tombée depuis quarante-six ans, mais il ne faut pas s'attendre en retour à quelque chose de très moderne. Alors, la réédition d'une histoire somme toute assez anecdotique, plutôt que des chefs-d'œuvre comme Daredevil : Renaissance  ou Dr Strange et Dr Fatalis était-elle indispensable ? Maybe not, mais l'un n'empêche pas l'autre.

Florent M.          
20/04/2009          


.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2023