Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

Recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Bandes dessinées
Connexion adhérent
Album
Le Défi de Thanos : Le Gant de l'Infini
Série : Thanos    Album précédent tome HS  Album suivant

Scénario : Jim STARLIN
Dessins : Ron LIM, George PEREZ
Couleurs : Ian LAUGHLIN, Max SCHEELE, Evelyn STAIN
Traduction : Geneviève COULOMB

Panini Comics , coll. Best of Marvel, avril 2005
 
Cartonné
Format 268 x 177
Couleurs
ISBN 2-84538-476-9
 
Quatrième de couverture
     Thanos, l'amant de la Mort, l'ennemi de la vie même, est de retour. Et il possède une arme qui fait de lui l'être le plus puissant de l'univers : le Gant de l'Infini. Orné de joyaux aux incroyables pouvoirs, il représente, entre les mains du Titan, une terrible menace pour toutes les réalités. Une menace que les héros de la Terre espèrent bien repousser.
 
     Au, programme de ce BEST OF MARVEL très attendu, l'intégralité de la mini-série qui a révolutionné le monde Marvel au début des années 90, Le Défi de Thanos, écrite par un maître en épopées cosmiques, Jim Starlin, et illustrée par George « Avengers » Pérez et Ron Lim. Couvertures originales et articles complètent en beauté cette aventure inoubliable.
 
Critiques
     Dans le milieu des comics, Jim Starlin fait plus ou moins office de spécialiste des épopées cosmiques (on le connaît essentiellement pour son travail sur Adam Warlock, une sorte de super-héros d'envergure universelle). Le Gant de l'Infini met en scène Thanos, un Titan (sans rapport avec la mythologie grecque : disons qu'il s'agit d'un demi-dieu, comme Galactus). En parfait nihiliste, afin de plaire à son amante, la Mort (qui souhaite exterminer la moitié de la population de l'univers afin de rétablir l'équilibre entre les vivants et les morts), Thanos affronte les doyens de l'univers et leur ravit, par la force ou par la ruse, les six joyaux permettant de modeler l'univers à sa convenance. Tout cela est relaté dans La Quête de Thanos (en France : dans le Récit Complet Marvel Thanos), prélude à ce Défi de Thanos.
 
     Lorsque l'histoire débute, le pouvoir de Thanos égale donc celui de Dieu, puisqu'il EST l'univers : on peut dire qu'avec un tel postulat de départ, le lecteur est en droit d'attendre beaucoup ! Les super-héros, menés par un Warlock ressuscité, vont donc tenter l'impossible en se mesurant à lui, dans une mini-série qui n'est pas sans rappeler Les Guerres Secrètes, où ils affrontaient une autre divinité : le Beyonder. Le Défi de Thanos affiche une folle ambition puisque l'enjeu est l'univers lui-même, malmené par la folie de Thanos qui, malgré sa débauche d'actes macabres, ne parvient pas à séduire sa bien-aimée (la Mort, donc). Et Starlin n'y va pas avec le dos de la cuillère vu le nombre de personnages, de combats et de cataclysmes au programme. Sans trop en dévoiler, les plus puissants personnages du Marvel Universe sont convoqués, et à côté d'eux même des héros comme Thor ou le Surfeur d'Argent font pâle figure.
 
    À travers cette mini-série, Starlin s'autorise des digressions philosophiques sur la responsabilité d'un dieu, et même DU Dieu, face à l'immensité de ses pouvoirs. Quand tout vous est possible, que faire ? Sur ce point, la conclusion du récit s'avère tout à fait surprenante, bien loin du spectacle un rien bourrin auquel nous avons assisté précédemment. Pour toutes ses raisons, mais aussi pour les excellents dessins de George Pérez et Ron Lim, Le Gant de l'Infini demeure aujourd'hui un classique.

Florent M.          
01/08/2010          


.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2022