Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Soleil sanglant

Marion Zimmer BRADLEY

Titre original : The Bloody Sun, 1964
Première parution : Ace, 1964
Cycle : La Romance de Ténébreuse - 7 : L'âge de Régis Hastur  vol. 2 

Traduction de Simone HILLING
Illustration de Wojtek SIUDMAK

POCKET (Paris, France), coll. Science-Fiction / Fantasy n° 5314
Dépôt légal : février 1989, Achevé d'imprimer : décembre 2000
Réédition
Roman, 352 pages, catégorie / prix : 7
ISBN : 2-266-11137-X
Format : 11,0 x 18,0 cm
Genre : Science-Fiction

A conservé le dépôt légal initial.


Autres éditions
   POCKET, 1989, 1990, 1992
   in L'Âge de Régis Hastur, 2007

Quatrième de couverture
Jeff Kerwin a passé ses premières années à l'orphelinat des Astronautes. Quand il revient sur Ténébreuse, il est agent de l'Empire Terrien et très désireux de percer le secret de ses origines. A sa grande surprise, il ne trouve aucune trace de son enfance sur la planète. Il finit par avoir l'impression d'avoir surgi par inadvertance dans l'immensité de l'espace. Cet orphelinat est-il bien le sien ? A moins qu'un complot n'ait été monté contre lui... ou contre quelqu'un qu'il n'a jamais vu. Est-il une bombe à retardement, manipulée par une force mystérieuse et destinée à entrer en action deux générations après la mise en place d'un plan machiavélique ? Une abomination est tapie au fond de sa mémoire, et quand le Soleil Sanglant se lève sur Ténébreuse, les fantômes du passé sortent de leurs tombeaux. Il faut alors tout l'amour d'une femme pour le sauver de l'horreur.
 
Marion Zimmer Bradley, née en 1930, s'est imposée récemment aux lecteurs français avec Les Dames du Lac et Les Brumes d'Avallon. Les Américains se passionnent depuis vingt ans pour La Romance de Ténébreuse, un cycle de romans situés sur une planète décidée à sauver son identité face aux colonisateurs terriens. Ténébreuse, c'est tout un monde, décrit avec une richesse d'imagination digne de Dune et de La Terre du Milieu de Tolkien.
Critiques des autres éditions ou de la série
Edition POCKET, Science-Fiction / Fantasy (2005)

     Près de soixante ans après la Tour Interdite, Jeff Kerwin, élevé à l'orphelinat de l'astroport de Ténébreuse, revient sur sa planète natale. Très rapidement, un passé profondément enfoui au tréfonds de sa mémoire le hante et le poursuit. Ultime héritier de l'œuvre de Damon Ridenow, il représente la dernière chance de sauver l'antique science télépathique de Ténébreuse.

     Soleil sanglant est une plongée au cœur des mystères de Ténébreuse. Construite comme celle d'un thriller, ce qui est rare dans le cycle, l'intrigue — notamment le déroulement de la première partie — est palpitante. Petit à petit, les enjeux se dévoilent. L'histoire de Damon Ridenow et de ses amis, que nous avions laissés en plein triomphe à la fin de la Tour interdite, nous est révélée dans sa grandeur, mais aussi dans ses drames, voire dans ses tragédies. Les personnages y sont très crédibles, débarrassés de la sensiblerie que l'on trouve parfois dans d'autres romans du cycle de Ténébreuse. Soleil Sanglant est le pendant, tout aussi passionnant, de la Tour Interdite.

     L'univers de Ténébreuse est admirablement décrit, avec une vision très large des enjeux pour la planète, qui est véritablement à la croisée des chemins. On y sent des pressions énormes. Des troubles politiques agitent Ténébreuse. La caste des comyns a perdu de sa splendeur et les télépathes ne sont plus qu'une poignée, leur science et leurs techniques n'étant plus que l'ombre de ce qu'elles étaient aux âges du chaos. À travers cette vue d'ensemble, on se rend compte que Ténébreuse a bien changé et Soleil Sanglant nous donne l'image d'une planète épuisée, à bout de souffle. Une situation dont les Terriens comptent bien profiter pour faire main basse sur ce monde encore si riche en ressources.

     Malgré une conclusion un peu précipitée, voire bâclée, Soleil Sanglant est par bien des aspects une réussite incontestable et fait partie des quelques volumes incontournables du cycle de Ténébreuse.

Samuel LE GOFF
Première parution : 20/6/2005
nooSFere

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 77041 livres, 87953 photos de couvertures, 72916 quatrièmes.
8562 critiques, 41938 intervenant·e·s, 1601 photographies, 3748 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2022. Tous droits réservés.