Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Littérature Choisir un autre habillage   
    Critiques    
    Littérature    
    Identification    
    Fiche livre    

Panorama de la littérature fantastique américaine (tome 1)

Jacques FINNÉ

Fantastique  - Cycle : Panorama de la littérature fantastique américaine vol.

CEFAL, coll. Bibliothèque des Paralittératures, dépôt légal : janvier 2000
ISBN : 2-87130-028-3
Couverture

    Quatrième de couverture    
     Connaissez-vous Allison V. Harding ? Et Edgar Hoffmann Price ? Et Fred Chappel ? Non ? Quel dommage ! Il est vrai que, si l'on évoque le surnaturel dans la littérature américaine, la plupart des amateurs pensent d'emblée Hawthorne, Poe, Bierce et Lovecraft. Après, ils cherchent. C'est ignorer que l'Amérique constitue le réservoir fantastique le plus riche du monde, malgré sa relative jeunesse. C'est regarder seulement la surface visible d'un gigantesque iceberg. Ce livre veut montrer la partie cachée de celui-ci. Unique en langue française, il servira d'instrument de référence au curieux, voire au spécialiste.

     Depuis des années, Jacques Finné est devenu un des plus grands spécialistes européens de la littérature fantastique. Ses goûts le poussent vers le domaine anglo-saxon et vers le thème du vampire, comme le prouvent, entre autres, sa Bibliographie de Dracula, parue à Lausanne (L'Age d'Homme) et sa traduction (intégrale) du célèbre roman de Bram Stoker (Presses Pocket). Outre, bien entendu, le tome 2 de ce Panorama (Des « pulps » à Stephen King), il prépare un guide de l'étudiant(e) en traduction littéraire et un ouvrage sur les controverses démonologiques de la Renaissance.


 
Base mise à jour le 19 février 2017.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017. Tous droits réservés.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique. Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.