Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Littérature Choisir un autre habillage   
    Critiques    
    Littérature    
    Identification    
    Fiche livre    

Partie de chasse

Elizabeth MOON

Titre original : Hunting Party, 1993
Science Fiction  - Cycle : Heris Serrano  vol.

Traduction de Mélanie FAZI
Illustration de Didier FLORENTZ
BRAGELONNE n° (54), dépôt légal : août 2003
336 pages, catégorie / prix : 20 €, ISBN : 2-914370-54-7

Autres éditions
   in Heris Serrano – L'intégrale, BRAGELONNE, 2013
Couverture

    Quatrième de couverture    
     Heris Serrano était une brillante commandante issue d'une grande lignée d'officiers tout aussi prestigieux. Mais suite à une altercation avec un supérieur, elle est contrainte de quitter l'armée, mettant ainsi fin à tout ce qui avait du sens pour elle. A la recherche d'un emploi, elle opte pour le poste de capitaine d'un yacht de luxe interstellaire. Malheureusement, après avoir dirigé des dreadnoughts à travers la galaxie, se retrouver chauffeur personnel d'une vieille Lady n'a rien de très excitant !
     Du moins, c'est ce qu'Heris croyait. Car rien n'est conforme aux apparences à bord du yacht. Et Heris se retrouve vite confrontée à des racailles de tout acabit, bien plus dangereuses que celles qu'elle avait croisées dans l'armée...

     Elizabeth Moon, née en 1945, est diplômée en biologie. Elle s'engage dans les « Marines » en pleine guerre du Viêt-Nam et devient programmatrice, assistante paramédicale, puis conseillère municipale. Enfin, elle aborde une carrière d'auteur de Fantasy, puis de SF, avec sa série Heris Serrano qui rencontre un succès étourdissant, dans la lignée des Miles Vorkosigan de Lois McMaster Bujold ou Honor Harrington de David Weber.

 
    Critiques    
     Comme entrée en matière, signalons tout de suite que ce premier roman d'une trilogie de space opera est un peu « spécial », voire assez déconcertant. Là où la plupart des auteurs suivraient les premiers pas du jeune héros dans leur carrière militaire, Elizabeth Moon a choisi de nous présenter Heris Serrano, issue d'une famille truffée d'amiraux, au moment où elle a dû démissionner pour des raisons pas très claires. Faute de mieux, Heris va accepter un nouveau poste comme capitaine du Beau Plaisir, un yacht de luxe interstellaire appartenant à une vieille aristocrate.

     Sa première mission semble être un voyage de routine : transporter lady Cecelia, ainsi que son neveu Ronnie et cinq autres jeunes aristos, sur la planète Sirialis, où ils doivent passer la saison de la chasse au renard chez des amis. Mais Heris n'a pas compté avec quelques mauvaises surprises léguées par son prédécesseur, mêlé, à l'insu de son employeur, à des activités louches. Certains membres de l'équipage lui paraissent incompétents ou pire encore, tandis que des équipements vitaux à bord, à commencer par les circuits du système écologique, tombent en panne, ce qui finira par provoquer la mort d'un homme. De plus, ce jeune blanc-bec de Ronnie a une dent contre elle et s'amuse à saboter le système informatique. Petit à petit, Heris va reprendre la situation en main, tout en gagnant la confiance de lady Cecelia, qui essaie de lui faire partager sa seule passion : l'équitation. Une fois arrivés sur Sirialis, Heris est invitée à se joindre aux parties de chasse. Elle commence même à y prendre goût, quand un jour Ronnie et trois de ses jeunes compagnons sont portés disparus. Et cela pourrait bien être lié à un sinistre personnage, surgi du passé militaire de Heris...

     Si les sujets abordés dans ce roman, chevaux, rituels de chasse ou problèmes de plomberie dans les vaisseaux spatiaux, seront parfois peu familiers au fan de space op', il faut dire qu'Elizabeth Moon, tout comme son personnage lady Cecelia, communique très efficacement ses passions. Malgré quelques lenteurs au début, l'action se corse au fur et à mesure pour finir... au galop. Et promis, juré, tout lecteur arrivé au bout de ce premier tome aura gagné une longueur d'avance dans les courses suivantes (Sporting Chance puis Winning Colors, à paraître bientôt en VF chez le même éditeur), des aventures tout à fait palpitantes, à ranger aux cotés des livres de Lois McMaster Bujold et de David Weber.

Tom CLEGG (lui écrire)
Première parution : 1/12/2003
dans Galaxies 31
Mise en ligne le : 8/12/2008


 
Base mise à jour le 17 juillet 2017.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017. Tous droits réservés.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique. Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.