Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Les Meilleures Histoires de science-fiction soviétique

ANTHOLOGIE

Textes réunis par Jacques BERGIER

Titre original : Zolotoï lotos, 1961

Traduction de Francis COHEN

MARABOUT - GÉRARD , coll. Bibliothèque Marabout - Science fiction n° 414
Dépôt légal : 1er semestre 1972
320 pages, catégorie / prix : nd
ISBN : néant   
Genre : Science-Fiction

Bergier est ici crédité en tant qu'anthologiste alors qu'il s'est contenté de reprendre une anthologie publiée en URSS en 1961.



    Quatrième de couverture    
     Contrairement à ce qu'il est souvent permis de penser, la science-fiction ne se borne pas toujours à tracer les nouvelles cartes de l'Enfer. Elle peut aussi rassurer, offrir des cadres d'action future plus nobles, plus authentiques.
     C'est là du reste la grande particularité des écrivains d'anticipation soviétique. Quel que soit le thème abordé (civilisations disparues, exploration de l'espace, satire sociale, intelligences extra-terrestres...), chez eux l'optimisme est le corollaire de l'inquiétude.
     Et pourquoi, après tout, le monde des possibles ne serait-il pas le monde des justes valeurs  ?


    Sommaire    
1 - Jacques BERGIER, Science-fiction soviétique : 1972…., pages 7 à 13, Préface
2 - Anatoli DNIEPROV, Le Monde que j'avais quitté (Mir, v kotorom ja ischez), pages 15 à 34, trad. Francis COHEN
3 - M. GRECHNOV, Le Lotus d'or, pages 35 à 59, trad. Francis COHEN
4 - Arcadi STROUGATSKI & Boris STROUGATSKI, Le Grand C.I.D., pages 61 à 84, trad. Francis COHEN
5 - M. DOUNTAU, Victimes de la bioélectronique, pages 85 à 91, trad. Francis COHEN
6 - Victor SAPARINE, Le Procès du tantalus (??? ??? ??????????), pages 93 à 124, trad. Francis COHEN
7 - Youri SAFRONOV, Rien d'extraordinaire (Nicego osobennogo), pages 125 à 143, trad. Francis COHEN
8 - Arcadi STROUGATSKI & Boris STROUGATSKI, Le Cône blanc de l'Alaïde, pages 145 à 171, trad. Francis COHEN
9 - Genrikh ALTOV & Valentina JOURAVLEVA, La Ballade des étoiles, pages 173 à 314, trad. Francis COHEN
 
    Critiques    
     Malgré ce qu'affirment couverture et page de titre, Jacques Bergier n'est pour rien dans l'élaboration de ce recueil, déjà publié il y a plusieurs années chez Robert Laffont sous la même étiquette mensongère. Il s'agissait alors, dans l'esprit de cet éditeur, de profiter au maximum de la notoriété de Bergier (encore considéré à l'époque comme le prestigieux coauteur du Matin des magiciens). En réalité le recueil avait comme source une anthologie réalisée aux Etats-Unis et textuellement reproduite en français d'après la version américaine. Mais ce n'est là qu'une des multiples fausses vérités mineures dont s'affuble à plaisir le personnage de notre ami Bergier et qui composent les facettes de sa déroutante personnalité... A noter que, pour cette réédition, Bergier a signé une nouvelle préface où, aussi ineffable qu'à l'accoutumée, il nous apprend entre autres qu'en 1972 les Russes ont réalisé « l'élaboration de l'antimatière » et « la synthèse des aliments à partir de l'air ». Cher Bergier, toujours aussi poète ! Quant à l'anthologie, soyez rassurés si vous ne l'avez pas lue : elle ne vaut presque pas un clou.


Serge BERTRAND
Première parution : 1/8/1973 dans Fiction 236
Mise en ligne le : 3/12/2002


 

Dans la nooSFere : 62621 livres, 58864 photos de couvertures, 57111 quatrièmes.
7958 critiques, 34372 intervenant·e·s, 1334 photographies, 3656 Adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés.