Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
H.P. Lovecraft : Fantastique, mythe et modernité

ANTHOLOGIE

Textes réunis par Jean MARIGNY & Gilles MÉNÉGALDO



Illustration de Philippe DRUILLET

DERVY , coll. Cahiers de l'Hermétisme
Dépôt légal : mai 2002
466 pages, catégorie / prix : 28,50 €
ISBN : 2-84454-108-9   
Genre : Science-Fiction



    Quatrième de couverture    
     Ce Cahier propose une série d'études consacrées à H. P. Lovecraft (1890-1937). dont l'œuvre occupe une position originale entre fantastique, merveilleux onirique, fiction spéculative et littérature ésotérisante. L'écrivain de Providence, en effet, puise dans le riche héritage du récit de terreur anglo-saxon, dans l'imaginaire scientifique et ésotérique, ainsi que dans des traditions et mythes divers, en transposant tous ces éléments dans le contexte américain des années vingt et trente, période de profondes mutations et de tensions liées, en particulier, au mélange des cultures. Il nourrit ainsi son univers fictionnel — en marge des figures conventionnelles du gothique — d'un patrimoine qu'il s'approprie et réinvente pour constituer sa propre mythologie, dans laquelle un « passé » fait d'éléments fondateurs tant primordiaux qu'inquiétants occupe une place centrale. Aussi bien ses récits se présentent-ils souvent sous la forme d'enquêtes archéologiques. Et c'est ainsi que la fiction lovecraftienne s'élabore dans une tension dynamique entre la modernité, d'une part, et de toujours fascinantes figures archaïques, d'autre part.

     Ce volume traite aussi des inspirateurs de Lovecraft (E. A. Poe, A. Machen, A. Merritt), ainsi que de ses amis écrivains (C. A. Smith, R. E. Howard, Robert Bloch), qui tous ont contribué de manière décisive au renouvellement de la littérature fantastique américaine. Enfin, il fait la part belle, également, à l'influence de l'imaginaire lovecraftien sur le Septième Art.

     Les contributions rassemblées, représentatives des diverses approches et courants critiques, constituent un ensemble de lectures et d'interprétations de nature à intéresser tant les lovecraftiens avertis que les lecteurs désireux de se plonger dans le riche univers — ou « multivers » — de cet auteur.


    Sommaire    
1 - Gilles MÉNÉGALDO, Avant-propos, pages 7 à 14, Introduction
2 - Maurice LÉVY, Lovecraft, 30 ans après, pages 15 à 33, Article
3 - Donald R. BURLESON, Lovecraft, précurseur de la théorie de la déconstruction, pages 35 à 48, Article
4 - Gilles MÉNÉGALDO, Résonances poesques dans la fiction de H.P. Lovecraft, pages 49 à 70, Article
5 - Florent MONTACLAIR, L'Influence d'Abraham Merritt sur Howard Phillips Lovecraft : vers un renouvellement des motifs fantastiques, pages 71 à 90, Article
6 - Alain CHAREYRE-MÉJAN, Le Timbre du silence, pages 91 à 103, Article
7 - Roger BOZZETTO, Lovecraft en proie à ses monstres, pages 105 à 122, Article
8 - Denis MELLIER, Le Rhéteur et le pornographe, pages 123 à 139, Article
9 - Max DUPERRAY, Entre le sublime et le "grotesque" : la phobie de l'autre et sa représentation dans les rêves régressifs de Randolph Carter, pages 141 à 154, Article
10 - Michel GRAUX, Meurtres dans la rue d'Auseil, ou les "je" interdits de Lovecraft, pages 155 à 174, Article
11 - Michel MEURGER, Lovecraft et l'imaginaire scientifique : la "Weird Science", de 1926 à 1931, pages 175 à 194, Article
12 - Elsa GRASSO, Mythe et métamorphose, pages 195 à 215, Article
13 - Jean-Pierre PICOT, Randolph Carter, frère d'Ulysse - L'avisé et de Sindbad le marin, pages 217 à 236, Article
14 - William SCHNABEL, La Gémellité et le double monstrueux du moi : deux exemples du double lovecraftien, pages 237 à 257, Article
15 - Gilles MÉNÉGALDO, Le Méta-discours ésotériste au service du fantastique dans l'oeuvre de H.P. Lovecraft, pages 259 à 283, Article
16 - Jean MARIGNY, Le Nécronomicon ou la naissance d'un ésotérisme fictionnel, pages 285 à 296, Article
17 - Lauric GUILLAUD, Le Thème de la décadence chez C.A. Smith et R.E. Howard, pages 297 à 355, Article
18 - Jean MARIGNY, Robert Bloch et le mythe de Cthulhu, pages 357 à 368, Article
19 - Jean-Louis LEUTRAT, Lovecraft et le cinéma, pages 369 à 374, Article
20 - Jean-Louis LEUTRAT, L'Égypte et le cinéma dans l'oeuvre de Howard Phillips Lovecraft, pages 375 à 391, Article
21 - Isabelle VIVILLE, Cinéma de la peur, cinéma de l'inconnu : de l'indicible à l'écran (La malédiction de Freaks), pages 393 à 405, Article
22 - Philippe ROUYER, Hommages et pillages, sur quelques adaptations récentes de Lovecraft au cinéma, pages 407 à 417, Article
23 - COLLECTIF, Table Ronde : Lovecraft et sa réception en France, pages 419 à 441, Table ronde
24 - Gilles MÉNÉGALDO, Bibliographie, pages 443 à 449, Bibliographie
 
    Critiques    
     Constitué pour une large part des communications présentées au colloque organisé à Cerisy en 1995 par Gilles Ménégaldo et Jean Marigny, H.P. Lovecraft, Fantastique, mythe et modernité donne un éclat nouveau à l'œuvre de l'homme de Providence. Loin de se limiter à une hagiographie de l'écrivain, il aborde sa part d'ombre mais aussi ses évolutions, en le resituant dans son contexte littéraire et éditorial.
     Après avoir occulté, délibérément ou par ignorance, les milliers de lettres — souvent dérangeantes — rédigées par Lovecraft, on s'est beaucoup intéressé à ces documents pour évoquer ses délires antisémites... Certaines contributions reprennent donc ces faits désormais connus de tous. Mais plutôt que simplement souligner des évidences, l'article de Maurice Lévy rappelle certes les abjects propos de Lovecraft — ses visions de monstres dégénérés reflètent sa terreur du métissage — et son enthousiasme pour Hitler, mais souligne ensuite sa stupéfiante autocritique et sa conversion aux thèses de Roosevelt pour qui il vota... La crise de 1929 l'avait à l'évidence conduit à des révisions déchirantes. Apparaît alors le visage d'un homme plus complexe qu'on ne l'a parfois imaginé...
     On signalera aussi à l'attention de nos lecteurs l'excellente analyse de Roger Bozzetto, Lovecraft en proie à ses monstres. On soulignera également la volonté de Ménégaldo de resituer l'œuvre dans une continuité littéraire, avec Résonances poesques dans la fiction de H.P. Lovecraft, la contribution tout à fait instructive de Lauric Guillaud, Le Thème de la décadence chez C.A. Smith et R.E. Howard, sans oublier l'article vivifiant de Jean Marigny, Le Nécronomicon ou la naissance d'un ésotérisme fictionnel.
     Si l'on avait une seule critique à formuler, ce serait la volonté quasi-systématique des universitaires ici rassemblés d'assimiler exclusivement l'œuvre de Lovecraft au fantastique. Pourtant, ses récits, comme ceux de nombre d'écrivains américains des années vingt et trente — on songe à Abraham Merritt, largement cité dans ces pages, se partagent entre fantastique et science-fiction. Heureusement, Michel Meurger aborde cet aspect de l'œuvre de Lovecraft dans un article fort documenté, Lovecraft et l'imaginaire scientifique : la « weird science », de 1926 à 1931.
     Cette réticence théorique, plus liée à des questions d'étiquettes que de contenu — on pourrait d'ailleurs se demander s'il ne s'agit pas ici d'une habileté tactique, le fantastique ayant conquis ses lettres de noblesse dans l'Université française a contrario de la SF, n'empêche nullement H.P. Lovecraft, Fantastique, mythe et modernité d'être une superbe réussite que l'illustration de couverture, signée Philippe Druillet, accentue encore. Voilà une somme qu'on recommandera sans la moindre hésitation à tous ceux que la vie et l'œuvre de Lovecraft passionnent.

Stéphanie NICOT (lui écrire)
Première parution : 1/9/2002 dans Galaxies 26
Mise en ligne le : 18/2/2004


 

Dans la nooSFere : 62614 livres, 58821 photos de couvertures, 57103 quatrièmes.
7958 critiques, 34338 intervenant·e·s, 1333 photographies, 3654 Adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés.