Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Atlas des brumes et des ombres

Patrick MARCEL


Illustration de Éric SCALA
GALLIMARD, coll. Folio SF n° 97

Dépôt légal : avril 2002
272 pages, catégorie / prix : F6
ISBN : 2-07-041873-1
Genre : Hors Genre 


Couverture

    Quatrième de couverture    
     Guy de Maupassant, Clive Barker, Stephen King, Jean Ray, Jorge Luis Borges, Edgar Poe, Peter Straub, Bram Stoker et son Dracula... Autant de signatures majeures d'un genre littéraire, le fantastique, marqué par l'exploration du surnaturel, de l'horreur et de l'irrationnel. Reflet des peurs les plus intimes, le fantastique accueille depuis l'aube de la littérature des figures imaginaires immortelles : vampires sanguinaires ou romantiques, loups-garous pathétiques, démons impitoyables, maisons hantées ou momies vengeresses.
     Indispensable outil pour les enseignants, fidèle compa­gnon de voyages du lecteur néophyte ou confirmé, ce guide de lecture propose un parcours souvent terrifiant au sein d'une littérature qui cherche à appréhender les facettes les plus sombres de l'inconscient humain.
     • historique de la littérature fantastique
     • 100 propositions de lecture

     Né en 1956, Patrick Marcel, quand il ne travaille pas pour l'aviation civile, traduit des romans de littérature fantastique et de science-fiction (Hughart, Gaiman, Holdstock, Pratchett...). Il a longtemps dirigé Manticora, une revue consacrée à l'exploration, la présentation et la promo­tion de toutes les formes du fantastique.


    Listes de références proposées par cet ouvrage :    
Conseils de lecture / Bibliothèque idéale
Atlas des brumes et des ombres
 
    Critiques    
     Troisième guide de lecture publié dans cette collection, après ceux consacrés à la SF puis à la fantasy, cet « atlas » du fantastique adopte la même conception : un essai de définition et un survol historique suivis de fiches de lecture sur les œuvres les plus marquantes du genre.

     Patrick Marcel évacue rapidement le délicat problème de la définition : pour lui, est fantastique « un récit de fiction mettant en jeu des événements surnaturels », c'est à dire « qui contredisent les lois physiques couramment admises dans notre univers. » D'emblée, cette définition s'avère inadaptée à la conception française du fantastique, qui n'englobe pas la fantasy comme dans les pays anglo-saxons. Cela oblige à préciser qu'il s'agit d' « une intrusion du surnaturel dans notre monde » — définition proposée par Roger Caillois — par opposition aux « fictions dépeignant le surnaturel dans un autre monde matériel que le nôtre. »

     Comme d'habitude, aucune de ces définitions n'est pleinement satisfaisante, et c'est donc dans l'historique qu'il faudra essayer de cerner les limites d'un genre qui remonte aux origines de l'humanité. Par rapport à André-François Ruaud, auteur du guide sur la fantasy, Patrick Marcel a cependant un lourd handicap : Cartographie du merveilleux était le premier ouvrage français exclusivement consacré à la fantasy, alors que les ouvrages sur le fantastique sont pléthore. Difficile dans ces conditions d'apporter du neuf en quelque soixante dix pages censées faire le tour complet de la question. Patrick Marcel s'en tire honorablement, en proposant un survol qui constitue une bonne introduction au genre pour qui n'en connaît pas précisément les différents aspects. L'amateur éclairé n'apprendra sans doute pas grand chose, mais ce résumé a le mérite de baliser les grandes étapes du genre et de mettre en relief l'importance respective de chacune d'elles.

     Reste le guide constitué par cent fiches de lecture. Délibérément, Patrick Marcel choisit de tricher avec le compte, chaque fiche centrée sur un roman ou un recueil devenant souvent le prétexte à un coup d'œil sur les œuvres les plus importantes de l'auteur abordé. Un grand nombre de titres sont ainsi cités et résumés, rapidement analysés dans ce qu'ils ont de particulier. On pourra bien sûr s'amuser à recenser les absents — par exemple, Julien Gracq n'aurait-il pas mérité une mention ? — mais l'essentiel du genre est visité, ce qui est le but de cet ouvrage d'initiation dont la lecture est en outre tout à fait agréable.

     Destiné au néophyte et aux « prescripteurs » — documentalistes, bibliothécaires, enseignants... — plus qu'au collectionneur acharné, l'Atlas des brumes et des ombres n'est pas une encyclopédie pour spécialiste, mais plutôt un guide touristique pratique. Clair, précis et suffisamment complet pour la majorité des lecteurs, il sera une aide précieuse pour qui voudra découvrir cette littérature ou approfondir rapidement ses connaissances.

Pascal PATOZ (lui écrire)
Première parution : 4/6/2002 nooSFere


 

 
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017. Tous droits réservés.

NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.
Vie privée et cookies