Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Le Silkie

Alfred Elton VAN VOGT

Titre original : The Silkie, 1969
Première parution : Ace Books, 1969

Traduction de France-Marie WATKINS
Illustration de Wojtek SIUDMAK

J'AI LU (Paris, France), coll. Science-Fiction (1985 - 1993, 2ème série - dos violet) n° 855
Dépôt légal : avril 1989
Roman, 192 pages, catégorie / prix : 2
ISBN : 2-277-11855-9   
Genre : Science-Fiction



    Quatrième de couverture    
     Alfred E. Van Vogt
     Né en 1912 au Canada, Van Vogt vit aujourd'hui en Californie. Il a écrit plus de trente romans, pour la plupart des best-sellers mondiaux : Le Cycle des A, Les armureries d'Isher, A la poursuite des Slans, etc.

     Le Silkie ? Un vaisseau spatial vivant, insensible aux radiations cosmiques comme à l'impact des météorites, et voyageant de mondes en mondes à des vitesses vertigineuses.
     Le Silkie ? Un homme séduisant, doué d'une intelligence supérieure à celle d'Einstein et capable d'éprouver toutes les émotions de la sensibilité humaine la plus aiguë.
     Le Silkie ? Un être-poisson, qui respire et se déplace au fond des océans avec l'aisance d'un dauphin et la rapidité d'un requin.
     Surhomme ? Ultra-objet ? Démon électronique ? Un ami de la Terre ou l'ennemi le plus dangereux de l'Univers ?
     Et si les Silkies eux-même n'en savaient rien...
 
    Critiques des autres éditions ou de la série    

 
Edition J'AI LU, Science-Fiction (1970 - 1984, 1ère série) (1979)


 
     PALE FANTOME

     Je me demande comment un type qui a écrit « A la poursuite des Slans » et « Le monde des A » a pu sans scrupules pondre un truc pareil. Besoin d'argent, de gloire, de survivre à la génération des Brunner et autres Spinrad ? Le pire, c'est que dans les 50 premières pages, on retrouve par moments, noyées sous un scientisme très Age d'Or, un phallocratisme primaire et des historiques nébuleux, quelques traces du Van Vogt de jadis (le Silkie lui-même, le vaisseau-mer...) Mais le reste est confus, stéréotypé, bourré de clichés piqués à ses vrais romans de jadis — et en plus, c'est trois histoires (mal) cousues ensemble !... Ou alors, il a écrit les trente premières pages du livre et l'a laissé finir à son petit-fils de 12 ans qui ne lit que des histoires de super-héros à la Stan Lee.

Jean-Marc LIGNY (lui écrire)
Première parution : 1/1/1979
dans Fiction 297
Mise en ligne le : 7/3/2010




 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 67306 livres, 68738 photos de couvertures, 62229 quatrièmes.
8098 critiques, 35839 intervenant·e·s, 1468 photographies, 3695 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.