Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Littérature Choisir un autre habillage   
    Critiques    
    Littérature    
    Identification    
    Fiche livre    

Cartographie du merveilleux

André-François RUAUD

Fantasy  - GALLIMARD, coll. Folio SF n° 57, dépôt légal : mai 2001
304 pages, catégorie / prix : F8, ISBN : 2-07-041649-6
Couverture

    Quatrième de couverture    
     Farouches dragons, fées mutines, sorciers débutants et chevalers de sinistre renommée peuplent les vastes contrées d'une littérature enchanteresse que les Anglo-Saxons nomment fantasy.
     Puisant au coeur des mythes et des contes les plus ancestraux — des légendes grecques à la geste arthurienne — comme les plus modernes, la fantasy accueille des figures à jamais inoubliables : Peter Pan, Conan le barbare, Bilbo le Hobbit, Elric le Nécromancien ou Alvin le Faiseur.
     Indispensable outil pour les enseignants, fidèle compagnon de voyage pour le lecteur néophyte et confirmé, ce guide de lecture inédit propose un parcours, parfois étonnant, qui conduira le lecteur de L'Odyssée d'Homère jusqu'aux oeuvres de fantasy urbaine les plus contemporaines.
  • Historique de la fantasy
  • 100 propositions de lecture
     Né en 1963, André-François Ruaud est, parallèlement à sa profession de libraire de bandes dessinées, le fondateur de Yellow Submarine, doyenne actuelle des revues françaises consacrées à la science-fiction. Son premier roman, Des ombres sous la pluie, a été publié aux éditions Bifrost/Etoiles vives.


    Listes de références proposées par cet ouvrage :    
Conseils de lecture / Bibliothèque idéale
Cartographie du merveilleux
 
    Critiques    
     Ce deuxième « Guide de lecture  » édité par Folio SF – après celui sur la science-fiction – , est un véritable événement. C'est en effet le premier ouvrage purement consacré à la fantasy qui paraît en France  !

     Qu'est-ce que la fantasy  ? Alors que personne n'a pu donner de définitions satisfaisantes des diverses littératures de l'Imaginaire – et que certains contestent l'intérêt de ces définitions – , André-François Ruaud n'hésite pas à en proposer une. Car comment écrire un guide sur un sujet que l'on n'a pas délimité  ?
     «  La fantasy est une littérature fantastique incorporant dans son récit un élément d'irrationnel qui n'est pas traité seulement de manière horrifique, présente généralement un aspect mythique et est souvent incarné par l'irruption ou l'utilisation de la magie.  » écrit-il prudemment. Ruaud se réserve quelques portes de sortie  : « pas seulement  », « généralement  », « souvent  »... Cette définition – même si elle pourrait nécessiter de définir les termes « fantastique  » ou « irrationnel  » – permet ainsi de cerner un fil conducteur entre récits mythologiques, gestes arthuriennes, voyages extraordinaires, contes de fées et fantasy moderne.

     L'historique chronologique établi par Ruaud va retracer l'épopée de cette fantasy depuis les premiers mythes. Grands auteurs et « outsiders  », sous-genres et dérivés (high fantasy, heroic fantasy, fantasy urbaine, fantasy animalière, steampunk...), périodes et pays sont disposés en une vaste cartographie destinée à montrer l'étendue des « territoires de la fantasy  ». Le panorama impressionne par sa richesse mais aussi par sa remarquable clarté. En environ quatre-vingt pages, Ruaud semble réussir à parler non seulement de l'essentiel mais aussi du reste. S'il évoque bien sûr Tolkien, Howard et Pratchett, il prend le temps de développer des aspects moins connus de l'amateur, qu'il s'agisse du « réalisme magique  » de Gabriel Garcia Marquez, des « Scribblies  » et de leur « Compagnie pré-Joycienne  » fondée au début des années 1990, etc. Même ceux qui croient bien connaître le genre seront sans doute surpris et captivés, d'autant plus que la lecture de cet essai est facile et agréable.

     La seconde partie comprend une sélection de cent titres essentiels, analysés et commentés, classés par ordre alphabétique d'auteurs – là où l'on aurait préféré un classement chronologique permettant d'établir un parallèle avec la première partie. Il est bien sûr possible d'imaginer qu'on aurait fait un choix différent, mais aucun des grands classiques ne manque. De plus, Ruaud n'a pas négligé la littérature jeunesse, largement représentée dans cette sélection, ni les romans anglo-saxons non traduits en français.
     Cette dernière option peut surprendre, d'autant plus que beaucoup d'auteurs français sont absents. On comprend cependant facilement que Ruaud espère amener ainsi les éditeurs à faire traduire de grands romans de fantasy demeurés ignorés par les francophones. En outre, il n'est plus difficile à l'heure actuelle de se procurer des versions originales, notamment grâce à Internet, tandis que le nombre des lecteurs capables de lire l'anglais augmente progressivement. Il est donc difficile d'imaginer que les futurs guides puissent ignorer les œuvres non-traduites, surtout pour un genre si majoritairement anglo-saxon.

     Cartographie du merveilleux est donc un guide indispensable, aussi passionnant que pratique. Il s'adresse aussi bien au lecteur qui s'éveille au genre qu'à celui qui croit en avoir épuisé les ressources  : une véritable référence étonnamment complète pour un si petit format –qui, hélas, ne peut laisser aucune place pour des illustrations.

Pascal PATOZ (lui écrire)
Première parution : 5/8/2001
nooSFere


 
Base mise à jour le 17 juillet 2017.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017. Tous droits réservés.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique. Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.