Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Ce chasseur-là

Pierre PELOT


Cycle : Les Hommes sans futur  vol. 6


Illustration de MANDY

DENOËL (Paris, France), coll. Présence du futur n° 606
Dépôt légal : mars 1999
224 pages, catégorie / prix : 3
ISBN : 2-207-30600-3
Format : 11,0 x 18,0 cm  
Genre : Science-Fiction



    Quatrième de couverture    
     Pourquoi Wendy Donnelly a-t-elle détruit le corps de « P.45 », un mort dont on ignore l'identité ? Pourquoi a-t-elle dérobé les maigres possessions de ce mystérieux sujet d'expérience avant de s'enfuir ? Et si tout simplement elle voulait savoir, quel qu'en soit le prix. C'est dans l'âpre Groenland que Wendy devra s'associer à nouveau avec Jap Ryek, le chasseur. Un homme qui, aux glaces de l'ultima Thulé, préfère parfois le beau regard vert de cette jeune femme.

     Pierre Pelot, né et vivant toujours dans les Vosges, auteur de plus de cent soixante romans appartenant à tous les genres, est avant tout un authentique écrivain populaire, à la langue drue et aux personnages taillés dans l'épaisseur du réel. Alors qu'il est en train d'évoquer l'émergence du genre humain dans sa grande saga, Sous le vent du monde, son cycle des « Hommes sans futur » décrit, cette fois à travers un bond en avant, une autre étape de l'évolution.
 
    Critiques des autres éditions ou de la série    

 
Edition POCKET, Science-Fiction / Fantasy (1985)


     Dans le précédent volume de la série « Les Hommes Sans Futur », Le Chien courait sur l'autoroute en criant son nom, Pelot mettait en scène — en pièces ? — un univers terni par les ombres de la déchéance et d'où toute sérénité semblait avoir disparu (cf la critique de Dominique Warfa parue dans Fiction n° 360...). La désespérance, il est vrai, dessine une cicatrice qui marque profondément l'œuvre de l'auteur.
     On la retrouve, bien sûr, dans Ce Chasseur-là. Les personnages de Wendy Donnelly et de Jap Reyk en sont les vecteurs privilégiés. Toutefois, il apparaît cette fois-ci un fait nouveau qui semble rapprocher quelque peu les mangeurs d'argile des Supérieurs. Oh, pas grand chose ; juste une parcelle de folie condamnée et marginalisée. Mais cela suffit à dissiper une partie du misérable brouillard des romans noirs.
     Ce livre dont l'action se déroule dans le « permafrost » du grand Nord conte une chasse particulière qui défie par sa démence et son absence de logique le rapport des forces en présence. Le gibier en est quelques Supérieurs qui vivent dans une ancienne base militaire, retranchés du monde, des leurs et des mangeurs d'argile.
     Wendy Donnelly, scientifique de la base Dombdos 2, aimerait bien en capturer un afin de l'étudier. Mais Jap Reyk a compris le danger. Il essaiera de lui mettre des bâtons dans les roues jusqu'au bout, parce qu'il est ce chasseur-là...
     Malgré une tendance au bavardage un peu vaine qui conduit parfois à quelques longueurs, Ce Chasseur-là réussit à distiller un suspense constant, articulé à la fois sur le passé et sur le présent qui se débobinent parallèlement. On ne s'ennuie pas, et c'est là le principal.

Éric SANVOISIN
Première parution : 1/12/1985
dans Fiction 369
Mise en ligne le : 9/3/2005




 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 66179 livres, 66217 photos de couvertures, 60995 quatrièmes.
8090 critiques, 36213 intervenant·e·s, 1462 photographies, 3689 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.