Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Littérature Choisir un autre habillage   
    Critiques    
    Littérature    
    Identification    
    Fiche livre    

Les Portes de Gandahar

Jean-Pierre ANDREVON

Science Fiction  - Cycle : Gandahar  vol.

Illustration de Philippe CAZA
HACHETTE Jeunesse, coll. Vertige S-F n° 1021, dépôt légal : octobre 1999
128 pages, catégorie / prix : H7, ISBN : 2-01-200031-2
Couverture

    Quatrième de couverture    
     Une épidémie mortelle s'est abattue sur les Transformés, ces étranges humanimaux doués de parole et d'intelligence. Sylvin le chevalier servant et sa compagne Airelle ont particulièrement à cœur de sauver l'un d'entre eux, leur amie, la panthère noire Karissha.
     Ils partent alors sur les traces des descendants des premiers colons de la planète Tridan, à la recherche du lointain secret des manipulations génétiques qui avaient abouti à la création des humanimaux.
     Il leur faut atteindre des mondes inconnus en fanchissant les mystérieuses portes de Candahar !
     Une quête pleine de dangers...

     A partir de 11 ans

 
    Critiques    
     Les Portes de Gandahar est un très beau roman. Les Transformés, les humanimaux intelligents, dépérissent dans leur Kraak. Karissha, la dernière panthère, reçoit l'aide de Sylvin Lanvère et de sa compagne, Airelle. Les médecins de Gandahar ridiculisés, le salut vient de Loh-Ric  : l'archiviste du Palais retrouve le secret des portes spatiales qui permettent de passer d'une étoile à l'autre. Le périlleux voyage des quatre compagnons commence alors sur des planètes hostiles, l'une rendue à la préhistoire, l'autre ravagée par une guerre nucléaire. C'est sur la troisième qu'ils trouveront la réponse. Une fois soignés, les humanimaux perdront la conscience que leur avait donnée l'humanité... Comme à son habitude, Jean-Pierre Andrevon donne une leçon de morale écologique au lecteur, lui désigne les risques que nous font courir ces apprentis-sorciers qui se veulent l'égal de la nature, tout en soulignant les forces d'une utilisation raisonnée de la science. Tendresse et poésie sont au rendez-vous de ce très beau roman qui ravira tous les jeunes lecteurs de science-fiction. On en redemande. Ça tombe bien, parce qu'il y en a encore... À partir de 10 ans.

Stéphane MANFREDO
Première parution : 1/12/1999
dans Galaxies 15
Mise en ligne le : 17/5/2001


 
Base mise à jour le 24 septembre 2017.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017. Tous droits réservés.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique. Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.