Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Le Cinquième ange

Pierre BORDAGE


Cycle : Les Derniers hommes  vol. 2 


Illustration de Christian VOLCKMAN

LIBRIO (Paris, France), coll. SF-Fantastique n° 333
Dépôt légal : janvier 2000
96 pages, catégorie / prix : 10 FF
ISBN : 2-290-30110-8   
Genre : Science-Fiction



    Quatrième de couverture    
Pierre Bordage

Né en 1955.
Auteur phare de la SF française,
romancier humaniste et conteur
hors-pair, on lui doit notamment
Les guerriers du silence, La citadelle
Hyponéros, Wang, Les fable de
l'Humpur. Le cinquième ange est le
deuxième volet de son feuilleton inédit,
Les derniers hommes.

Trois Slangs, des troqueurs d'armes, ont
tendu un piège à Solman lors du grand
rassemblement : il doit maintenant
juger ses propres pères et mères,
soupçonnés d'avoir volontairement
livré de l'eau empoisonnée.

Mais au-delà de ce procès, c'est une
guerre totale qui s'engage désormais
contre les peuples nomades.
Une intelligence semble en effet oeuvrer
à travers les Slangs et poursuivre son
entreprise d'extermination, en envoyant
un à un les anges de l'Apocalypse.

Le salut du peuple aquariote repose
désormais entièrement sur la
clairvoyance de Solman. Mais lui-même
n'est-il pas le jouet de forces qui le
dépassent ? N'est-il pas atteint par
la folie des donneurs ? Et le cinquième
ange n'a-t-il pas pris l'apparence
de l'un de ses proches ?
 
    Critiques    
     Avec ce deuxième épisode des Derniers hommes, on voit l’intrigue se préciser un peu et même si l’on est encore loin d’avoir toutes les clefs, le pressentiment de Solman le boiteux qu’il existe une force cherchant à anéantir les derniers hommes devient tangible.

     Bordage continue à explorer les souffrances de ses personnages, particulièrement à travers le sondage de leur passé, qui recèle la source de toutes les craintes : en effet, les remords des actions passées taraudent la plupart des personnages et permettent parfois de les manipuler. Pour sa part, Solman apparaît comme un jeune homme pas toujours sûr de lui et capable de commettre des erreurs, malgré son don de clairvoyance. Alors qu’il est propulsé par les événements à la tête du peuple aquariote, son statut reste fragile, car son don de clairvoyance inspire à la fois le respect et la crainte.

     La fin de ce nouvel épisode joue encore à merveille le jeu du feuilleton en laissant le lecteur à un nouveau point culminant.

Frédéric BEURG (lui écrire)
nooSFere


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 67662 livres, 69868 photos de couvertures, 62610 quatrièmes.
8101 critiques, 36066 intervenant·e·s, 1468 photographies, 3698 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.