Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
La Grande quincaillerie

Georges SORIA



Illustration de A. KEMEL

DENOËL (Paris, France), coll. Présence du futur n° 209
Dépôt légal : 1er trimestre 1976
208 pages, catégorie / prix : 1
ISBN : néant
Format : 11 x 18 cm  
Genre : Science-Fiction



    Quatrième de couverture    
     La violence se déchaîne à Lambdapolis. Une violence telle que des savants sont chargés de mettre au point un modèle mathématique de conduite anti-sociale, subversive et criminelle, devant permettre de détecter électroniquement tous ceux qui enfreignent ou s'interrogent sur les modes de pensée en vigueur : ceux de la NPL (Nouvelle Pensée Logique).
     Sûrs d'eux-mêmes ou tourmentés, ces hommes de science élaborent le terrifiant modèle mathématique, lorsqu'un jour surgit un « pistard » de cirque qu'ils adoptent.
     Du coup la contestation va faire son chemin à travers mille péripéties dans ce microcosme. Jusqu'où ira-t-elle ?
 
    Critiques    
 
     Georges Soria, qui s'est déjà fait un nom dans d'autres domaines, avait pour son premier roman un sujet en or : l'intrusion de l'espionnage électronique et scientifique dans notre vie quotidienne afin de contraindre tous les citoyens au conformisme sous couleur de les protéger de la criminalité et de la subversion — sujet d'une actualité brûlante, et dont les prolongements font rêver... enfin, cauchemarder. Mais le traitement déçoit, tant par le fond (on ne sort guère du cercle étroit des quelques mathématiciens, physiciens et linguistes chargés par le Grand Aréopage de mettre en fiches les tendances antisociales de Lampdapolis ; on ne connaît que leurs « états d'âme », jamais la réalité qu'ils observent) que par la forme (quelques mots d'argot, « décaniller », « chiader », ne suffisent pas à faire un ouvrage « dans le vent » ; et dire sans cesse qu'on ne fait que transcrire des « archives magnétiques », et qu'on ne peut inventer ce qui y manque « comme dans les romans de science-fiction » est une ficelle bien grosse et bien usée). De bonnes intentions, de solides connaissances (ordinateurs, modèles mathématiques), une certaine finesse dans |'observation humaine, mais une imagination insuffisante pour un roman, surtout de S.F.

George W. BARLOW
Première parution : 1/10/1976 dans Fiction 273
Mise en ligne le : 11/11/2013


 

Dans la nooSFere : 62662 livres, 58933 photos de couvertures, 57152 quatrièmes.
7958 critiques, 34386 intervenant·e·s, 1334 photographies, 3656 Adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés.