Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Autant en emporte le temps

Ward MOORE

Titre original : Bring the Jubilee, 1955

Traduction de Jane FILLION
Illustration de Simon IFERGAN

DENOËL (Paris, France), coll. Présence du futur n° 229
Dépôt légal : 1er trimestre 1977
256 pages, catégorie / prix : 2
ISBN : néant
Format : 11 x 18 cm  
Genre : Science-Fiction



    Quatrième de couverture    
     L'Amérique en 1938. Le Sud, où les Noirs sont toujours esclaves, est prospère. Il impose une dure tutelle aux États du Nord, où végète une population famélique. Au-dehors, la France de Napoléon IV, l'Espagne de Sa Majesté Très Catholique et l'Empire germanique règnent sur l'Europe.
     Pourquoi ? Parce qu'en 1863, ce sont les Sudistes qui ont remporté la guerre de Sécession. Mais un équipe de scientifiques met au point une machine qui permet de voyager dans le temps et un jeune historien va se promener du côté de Gettysburg, lieu de la bataille qui a changé le cours de la guerre, pour y vérifier un point d'histoire. Or l'histoire tient à peu de chose...

     L'auteur
     Né au Canada en 1903, Ward Moore est l'auteur de nouvelles et surtout de grands romans dont l'un, Encore un peu de verdure, a été publié dans Présence du Futur. Autant en emporte le temps, écrit en 1952, a marqué une date importante dans la science-fiction américaine.

    Cité dans les pages thématiques suivantes :     

    Cité dans les Conseils de lecture / Bibliothèque idéale des oeuvres suivantes :    
 
Lorris Murail : Les Maîtres de la science-fiction (liste parue en 1993)
Association Infini : Infini (2 - liste secondaire) (liste parue en 1998)
Francis Valéry : Passeport pour les étoiles (liste parue en 2000)

 
    Critiques    
     Pour faire encore plus déplorer son agonie, PdF ajoute aux découvertes des rééditions mieux que bienvenues. Dont ce roman de 1953, traduit en 1977, souvent cité, et ainsi de nouveau disponible. Le Sud y a triomphé en 1863, et dans le Nord, entre récession et racisme, on suit un gamin mal à l'aise dans une société étouffante, qui tente sa chance en ville, travaille dans une librairie, lit avec passion, et a l'occasion de bénéficier d'une fondation semi-clandestine, havre scientifique où se construit une machine à remonter le temps... Peu de choses manquent à ce mélange de récit de formation et d'uchronie  : discussions pour aider le lecteur à comprendre que l'Histoire peut être remodelée, évolution de l'Amérique du Nord et aperçus du reste du monde (dont un Ouganda-Eretz), psychologie dérivée de Freud, éducation sentimentale du héros, avec au moins un personnage féminin qui a pu surprendre à l'époque et contribue à la modernité du roman — avec l'antiracisme, normal pour nous (on l'espère), mais qui put alors avoir valeur de manifeste. Et si quelque adolescent se plaindra du manque d'action, ou si le style s'est parfois patiné, une lecture innocente est possible, comme si l'histoire avait été écrite hier  : après un demi-siècle, cela fait la différence entre un document pour spécialistes et un classique increvable.
     « Classique » rimant avec « appareil critique », Francis Valéry a été chargé d'un dossier d'une quarantaine de pages, rédigé avec talent mais un peu hâtivement. D'où une analyse du texte qui permettra d'en parler sans l'avoir lu, mais aussi des approximations quand à notre Histoire (ainsi Dewey a existé, et a brigué la présidence contre Roosevelt et Truman), ou une fiche sur l'uchronie fatalement trop brève et consacrant un tiers de page au roman comme si elle avait été prévue pour autre chose... Mais la qualité, l'excellence de ce qui est dit de l'auteur, de l'ensemble de son œuvre, ou de la situation de la SF lors de la première publication, font pardonner les scories, et relégueront ces récriminations entre coupage de cheveux en quatre et pure jalousie.
     La seule chose plus urgente que d'acheter ce livre est de trouver un cheveu de cadre commercial, et d'emprunter à nos amis de Ténèbres une poupée vaudou et des aiguilles. Pour venger l'assassinat de la collection.

Éric VIAL (lui écrire)
Première parution : 1/6/2000 dans Galaxies 17
Mise en ligne le : 1/11/2001



     Un univers parallèle où la guerre de Sécession, gagnée par les Sudistes, a changé la face du monde (les Etats-Unis sont pauvres et sous-développés, Napoléon VI est empereur des Français en 1937, le cinéma n'existe pas, ni les plus lourds que l'air 1, et l'intervention d'un voyageur temporel qui crée un paradoxe en faisant gagner le Nord, et rétablit le futur tel que nous le connaissons... Encore un de ces romans légendaires (celui-ci a été publié originellement en 1955) enfin traduit et qui, contrairement à une opinion bien établie, ne nécessite pas une connaissance approfondie de l'histoire des Etats-Unis pour être compris et apprécié. Ward Moore a joué avec bonheur avec toutes les dimensions du roman sociologique (politique, mœurs, culture, couleur locale), et ses personnages savent échapper aux stéréotypes (la rouée Barbara, Einstein-femme jalouse et cyclothymique), tout en étant porteurs de philosophies et d'idéologies fortes énoncées sans didactisme : amour charnel et amour romantique, science de l'histoire, et surtout déterminisme contre libre-arbitre. Encore un peu de verdure était un chef-d'œuvre du roman catastrophe-écologique-humoristique, Bring the Jubilee est un chef-d'œuvre du roman temporel-sociologique-psychologique. Et Ward Moore est un grand homme !

Notes :

1. On peut remarquer le nationalisme de l'auteur : sans les Etats-Unis tels qu'ils se sont faits dans la réalité, plus rien n'existe !


Jean-Pierre ANDREVON (lui écrire)
Première parution : 1/7/1977 dans Fiction 282
Mise en ligne le : 1/4/2012


 

Dans la nooSFere : 62443 livres, 58474 photos de couvertures, 56924 quatrièmes.
7958 critiques, 34227 intervenant·e·s, 1310 photographies, 3653 Adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés.