Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Littérature Choisir un autre habillage   
    Critiques    
    Littérature    
    Identification    
    Fiche livre    

Le Science-fictionnaire - 1

Stan BARETS

Science Fiction  - Cycle : Le Science-fictionnaire vol.

Illustration de ELRIK
DENOËL, coll. Présence du futur n° 548, dépôt légal : avril 1994
464 pages, catégorie / prix : 6, ISBN : 2-207-30564-3
Couverture

    Quatrième de couverture    
     Le Catalogue des âmes et cycles de la S.-F. a muté. Une douzaine d'années après sa réédition, le voici devenu Le Science-fictionnaire ! Mais la S.-F. aussi a changé durant ce temps. Des auteurs sont morts, d'autres sont nés, de nouvelles tendances sont apparues, la S.-F. a insidieusement envahi des territoires parallèles comme le fantastique, le polar, l'heroic fantasy, voire le réel !
     Qui a écrit quoi ? Que faut-il lire ? Le présent volume — les auteurs et les oeuvres — donne quelque 250 biographies et près de 2000 romans, signalés ou analysés en détail. D'Adams à Zelazny, c'est là qu'on vous raconte Ubik ou qu'on vous dit : « Si vous avez aimé Fredric Brown, allez lire Sheckley. »
     Un guide indispensable dans le fourmillement de la galaxie S.-F.

     L'auteur
     Stan Barets est un ancien universitaire qui s'est rapidement dirigé vers des horizons très différents de ceux auxquels le destinait sa formation politique et économique. Critique, traducteur, collaborateur des principales revues du genre, il a aussi animé durant des années une des rares librairies entièrement consacrées à la S.-F.

 
    Critiques    
     A l'idée d'une réédition du très médiocre Catalogue des âmes et cycles j'avais quelques inquiétudes, conservant un souvenir pour le moins mitigé des deux premières éditions de ce guide de la SF, concocté à grand renfort de préjugés par un ex-libraire-éditeur écrivant avec un râteau.

     La surprise est donc bonne : ce Science-fictionnaire est trés nettement meilleur que ses prédécesseurs. D'autant que l'auteur a eu l'excellente idée de scinder en deux son œuvre : comme ça, on a le côté pile, toutes les bonnes choses, et le côté face, toutes les mauvaises.

     Côté pile : le volume 1 est consacré aux notices d'auteurs. Classement alphabétique, brèves notices bio-biblio, résumés critiques de quelques livres-phares de l'auteur (si besoin est). Rien que de très classique ici, et le Science-fictionnaire prend l'allure d'une bonne encyclopédie de poche, bigrement complète pour un ouvrage de ce genre, trés agréable à explorer, écrite dans un style simple, sans génie excessif mais suffisamment légèrement teinté d'humour pour éviter l'ennui. Le regard de Stan Barets est strictement celui de « la science-fiction vu depuis la France », ce qui me semble parfaitement indiqué pour un tel guide : son propos n'est pas de faire le panorama de l'ensemble de la SF, mais bien de la SF telle qu'elle est connue en France (ce qui est tout de même fort différent). Il se concentre donc exclusivement sur les livres traduits chez nous, et certaines entrées particulièrement longues (par exemple, Philip K. Dick, Robert Silverberg, Clifford D. Simak, A.E. Van Vogt) sont un bon reflet de ce qui est traditionnellement apprécié/connu en France. Je disais que ce guide est bigrement complet : c'est ainsi que j'ai eu l'heureuse surprise de trouver dans ses pages pas mal d'auteurs que je ne m'attendais pas à y trouver, parce qu'ils ne sont traduits que depuis trés peu de temps, ou parce qu'ils sont trés mineurs, ou parce qu'ils n'ont presque pas été traduits malgré leur importance dans les pays Anglo-saxons... Ainsi Lloyd Biggle Jr. (mais on se souvient que Barets l'avait publié autrefois), Michael Bishop (pour une fois, Barets a fait une entorse à la régle consistant à ne prendre en compte que le point de vue français !), Jack L. Chalker, Avram Davidson, Barbara Hambly, Régis Messac, Terry Pratchett, James Tiptree Jr., Thomas Burnett Swann, Sheri S. Tepper, Colin Wilson...

     Bien entendu, tous les connaisseurs pourront également trouver au fil du Science-fictionnaire 1 matière à menus reproches : inexactitudes, erreurs, manques d'informations... Mais, finalement, ce n'est pas trés grave : les néophytes trouveront amplement de quoi nourrir leur fringale, et les connaisseurs sauront rectifier d'eux-même les points de détail fautifs. Je m'attendais à beaucoup plus de jugements à l'emporte-pièce, d'affirmations grossières, d'erreurs factuelles, comme c'est généralement le cas dans ce genre de guides encyclopédiques réalisés par une personne seule (l'idée d'une encyclopédie réalisée par une personne seule me semble d'ailleurs être d'une ânerie sans bornes, il ne peut y avoir de travail correct d'une telle ampleur sans la participation de plusieurs spécialistes !). Le seul véritable reproche que je ferai à ce tome 1, c'est le manque de repères visuels dans la maquette, et quelques erreurs informatiques (des noms d'auteurs pas dans la bonne fonte : personne n'a relu les épreuves ?).
     Bilan du tome 1 : 457 pages plaisantes, tout à fait utiles.


     [...] 1
     Ou, pour résumer : le Science-fictionnaire tome 1 est un exemple de ce qu'il faut faire, le Science-fictonnaire tome 2 est un exemple de ce qu'il ne faut pas faire... Ça devrait simplifier les achats !

Notes :

1. On retrouvera la partie de cette chronique traitant du deuxième tome sur la page du Science-fictionnaire - 2. [note de nooSFere]


André-François RUAUD (lui écrire)
Première parution : 1/5/1994
Yellow Submarine 110
Mise en ligne le : 3/3/2004


 
Base mise à jour le 9 septembre 2017.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017. Tous droits réservés.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique. Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.