Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Les Enfants de la nuit

Zenna HENDERSON

Titre original : Holding Wonder, 1971
Première parution : Doubleday, 1971

Traduction de Pierre GOFFIN
Illustration de (non mentionné)

MARABOUT - GÉRARD , coll. Bibliothèque Marabout - Science fiction n° 584
Dépôt légal : 1976
Recueil de nouvelles, 386 pages, catégorie / prix : 3
ISBN : néant
Format : 11,5 x 18,0 cm  
Genre : Science-Fiction

On trouve mention de l'année (1976) en page 377, la datation étant cohérente avec le catalogue des titres parus.



    Quatrième de couverture    
Des enfants. Des enfants qui, apparemment, come tous les enfants, ont leurs joies, leurs peines, leurs rires, leurs larmes, leur gentillesse, leur cruauté. Des enfants qui vivent pourtant comme si le monde adulte n'existait pas. Comme si tout leur était étranger.
Sont-ils autres ?
Ceux de ce livre le sont sans conteste. Et tellement qu'ils s'adonnent à des actes inimaginables, découvrent des univers insolites, renversent les lois de la logique élémentaire, confondent les temps et les époques. Comme s'ils étaient vraiment des êtres à part.

    Sommaire    
1 - Ceux qu'on n'oublie pas (The Indelible Kind), pages 5 à 45, Nouvelle, trad. Pierre GONFIN
2 - Destination : nulle part (J-Line to Nowhere), pages 47 à 70, Nouvelle, trad. Pierre GONFIN
3 - Vous savez quoi, mademoiselle ? (You Know What, Teacher?), pages 71 à 83, Nouvelle, trad. Pierre GONFIN
4 - Les Effectifs (The Effectives), pages 85 à 105, Nouvelle, trad. Pierre GONFIN
5 - Loo Ree (Loo Ree), pages 107 à 124, Nouvelle, trad. Pierre GONFIN
6 - L'École la plus proche (The Closest School), pages 125 à 137, Nouvelle, trad. Pierre GONFIN
7 - A l'abri dans un triangle (Three-Cornered and Secure), pages 139 à 157, Nouvelle, trad. Pierre GONFIN
8 - Tante Sophronie (The Taste of Aunt Sophronia), pages 159 à 181, Nouvelle, trad. Pierre GONFIN
9 - Une enfant naïve (The Believing Child), pages 183 à 199, Nouvelle, trad. Pierre GONFIN
10 - Un don de double vue (Through a Glass - Darkly), pages 201 à 230, Nouvelle, trad. Pierre GONFIN
11 - Pas plus compliqué que cela (As Simple as That), pages 231 à 245, Nouvelle, trad. Pierre GONFIN
12 - L'Une d'elles (One of Them), pages 243 à 277, Nouvelle, trad. Pierre GONFIN
13 - Appartement garni (Swept and Garnished), pages 247 à 252, Nouvelle, trad. Pierre GONFIN
14 - L'Heure du partage (Sharing Time), pages 279 à 303, Nouvelle, trad. Pierre GONFIN
15 - Ad Astra (Ad Astra), pages 305 à 317, Nouvelle, trad. Pierre GONFIN
16 - Avant, pendant, après (Incident After), pages 319 à 327, Nouvelle, trad. Pierre GONFIN
17 - Les Murs (The Walls), pages 329 à 338, Nouvelle, trad. Pierre GONFIN
18 - Le Couronnement de la gloire (Crowning Glory), pages 339 à 353, Nouvelle, trad. Pierre GONFIN
19 - Boona dans le cosmos (Boona on Scancia), pages 355 à 361, Nouvelle, trad. Pierre GONFIN
20 - Trois petits tours pour un amour (Love Every Third Stir), pages 363 à 377, Nouvelle, trad. Pierre GONFIN

    Cité dans les pages thématiques suivantes :     
 
    Critiques    
 
     Zenna, c'est un prénom d'héroïne soit de roman de science-fiction soit de roman victorien. Zenna Henderson, c'est une dame qui écrit d'une plume victorienne des récits de science-fiction ou il arrive à des dames victoriennes des drôles d'aventures de science-fiction : leurs élèves bizarres sont effectivement d'une autre race, ou « racontent des histoires »... qui s'avèrent réelles ; leurs vieilles tantes — Sophronie ou Comfort — leur envoient des « remèdes de bonne femme »... qui marchent ; leur petite chienne est engrossée... par un animal extra-terrestre : elles doivent sacrifier leur chevelure... pour le salut de |'humanité ; il leur arrive même de voyager loin de leur petite ville... dans le cosmos ou dans le temps. Tout cela — au même titre que les chroniques du « Peuple » bien connues des anciens lecteurs de FICTION (voir n°' 13, 25, 31, 57, 83, 122, 166, 170, 174) — tient bien plus du merveilleux que de l'anticipation scientifique : l'énergie de l'avenir, c'est la force des sentiments et de la prière. Ca a un charme vieillot et douceâtre, malheureusement détruit parfois par les maladresses de traduction (la plus grosse : la chienne Boona a attrapé « une punaise », p. 357, au lieu d'un microbe, sens familier de « bug »). Je dirais que c'est très féminin si on avait encore le droit de le dire sans commettre le péché de « sexisme ».

George W. BARLOW
Première parution : 1/10/1976 dans Fiction 273
Mise en ligne le : 11/11/2013


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 68995 livres, 76564 photos de couvertures, 64049 quatrièmes.
8383 critiques, 36574 intervenant·e·s, 1476 photographies, 3709 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.