Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Le Monstre et l'enfant

Dean R. KOONTZ

Titre original : Beastchild, 1970
Première parution : Lancer, 1970
Traduction de Maud PERRIN
Illustration de Wojtek SIUDMAK

POCKET (Paris, France), coll. Science-Fiction / Fantasy n° 5041
Dépôt légal : 4ème trimestre 1978, Achevé d'imprimer : 20 novembre 1978
Première édition
Roman, 192 pages, catégorie / prix : 2
ISBN : 2-266-00648-7
Format : 10,8 x 17,8 cm
Genre : Science-Fiction



Quatrième de couverture
     Les Naoli vinrent sur la terre en conquérants, tandis que les derniers hommes se cachaient dans les ruines de leur civilisation. Les deux races — humaine et naoli — étaient, intellectuellement, les plus puissantes de la Galaxie, destinées à être d'emblée d'irrémédiables ennemis.
     Et puis Hulann le Naoli rencontra l'enfant Léo... et chacun devint un traître à sa race. Car seule la trahison permettait d'assurer l'avenir de chaque race.
 
     Dean Ray KOONTZ est né en 1945. Son premier récit paraît en 1967. Il devient tout de suite un écrivain fécond spécialisé dans le roman alors que la plupart des auteurs de Science-Fiction se sentent plus à l'aise dans la nouvelle. Il a besoin d'espace pour développer des intrigues où l'intérêt humain compte plus que l'étrangeté des situations.
     Il publie en 1973 La semence du démon et c'est à tort que certains l'ont accusé de pornographie. Si Koontz aime les situations insolites, où tout sépare les personnages, c'est pour mieux montrer qu'entre eux, malgré tout, peut jaillir un éclair de tendresse.
Critiques
 
     VITE FAIT

     Couverture de Siudmak, sur thème inspiré de Frazetta, sans rapport net avec le texte. Moins original que la Semence du démon (au cinéma Génération Proteus). « Poursuite Infernale » dans un cadre futur, de guerre Terre/Naolis (lézards). Des races qu'en apparence tout sépare. Mais ce n'est qu'un malentendu (cela est révélé par la fin de la poursuite, sorte de happy end). Les Naolis voulaient détruire les Terriens, qu'ils identifiaient aux méchants spatiens (Terriens programmés pour l'espace). Eux-mêmes, les Naolis, soumis à un centre de propagande (Hou ! le vilain !) Vaut, pour quelques coups d'oeil sur les deux civilisations, qui se révèlent dans le face à face, la solidarité d'une fuite commune du dissident naoli et de l'enfant (terrien, donc bon).

Roger BOZZETTO
Première parution : 1/3/1979 dans Fiction 299
Mise en ligne le : 7/2/2010

Cité dans les Conseils de lecture / Bibliothèque idéale des oeuvres suivantes
Jacques Goimard & Claude Aziza : Encyclopédie de poche de la SF (liste parue en 1986)

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 77954 livres, 89456 photos de couvertures, 73902 quatrièmes.
8687 critiques, 42388 intervenant·e·s, 1628 photographies, 3751 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2022. Tous droits réservés.