Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Baisers de sang

ANTHOLOGIE

Textes réunis par Alain POZZUOLI



Illustration de Dorian MACHECOURT

LES BELLES LETTRES , coll. Belles Lettres Fantastique
Dépôt légal : janvier 2005
272 pages, catégorie / prix : 21 €
ISBN : 2-251-49162-7   
Genre : Fantastique



    Quatrième de couverture    
     Y a-t-il plus belle allégorie de l'érotisme et de la sexualité que le vampire ? Depuis toujours les créatures de la nuit, sorties de leur tombe pour venir sucer les vivants, ont terrifié et fait fantasmer les humains. Illustrant à merveille la fusion Eros et Thanatos, les histoires de vampires n'ont de cesse de théâtraliser le geste érotique, les pulsions amoureuses de toutes sortes. Désir, répulsion, attirance, névrose, séduction, perversité, tels sont les maîtres mots des évadés des ténèbres qui pour notre plus grand plaisir ont envahi la littérature fantastique. Dans cette anthologie, Baisers de sang, venez parcourir ces pages sulfureuses qui depuis Carmilla de Joseph Sheridan Le Fanu, et son pendant masculin, L'histoire vraie d'un vampire du Comte Eric Von Stenbock, n'ont cessé d'explorer l'univers érotique des vampires. Retrouvez aujourd'hui les débordements érotiques littéraires, « de toutes tendances », d'auteurs contemporains tels que Boris Vian, Francis Lalanne, Jean-Paul Bourre, Gudule, Jeanne Faivre d'Arcier, Robert de Laroche, Serena Gentilhomme, Lawrence Schimel, Tony Mark, Amelia G., Raven Kaldera, Jean-François Patricola, Didier Rouge-Héron, Gautier Map, Sire Cedric, Bernard Jurth, Roland Fuentes et Daniel Walther.

     Alain Pozzuoli est le biographe français de Bram Stoker et l'un des spécialistes de Dracula. Passionné de fantastique (on lui doit le Dictionnaire du Fantastique avec J.-P. Krémer ou le Dictionnaire du centenaire Dracula), il a publié récemment French Gothic et Les Morsures du Loup-Garou. Il est aussi auteur de nombreuses adaptations radiophoniques d'œuvres fantastiques, en dramatiques et en feuilletons.

    Sommaire    
1 - Alain POZZUOLI, Introduction, pages 7 à 10, Introduction
2 - Joseph Sheridan LE FANU, Les Humeurs de Carmilla (Carmilla), pages 11 à 19, Extrait de roman, trad. Jackie G. LE CORRE
3 - Comte Éric STENBOCK, L'Histoire vraie d'un vampire (The True Story of A Vampire), pages 21 à 29, trad. Estelle VALLS DE GOMIS
4 - Boris VIAN, Drencula, pages 31 à 34
5 - GUDULE, Parlez-moi d'amour, pages 35 à 44
6 - Daniel WALTHER, La Fée rouge, pages 45 à 58
7 - Robert DE LAROCHE, Champagne, brute !, pages 59 à 69
8 - Jeanne FAIVRE D'ARCIER, La Mouche bleue, pages 71 à 90
9 - Tony MARK, Dans le tombeau de la comtesse Dolingen de Gratz, pages 91 à 107
10 - Francis LALANNE, Le Soliloque du vampire, pages 109 à 120, Poésie
11 - Roland FUENTÈS, Myrna, pages 121 à 129
12 - Jean-François PATRICOLA, Carnet de viol, pages 131 à 134
13 - Lawrence SCHIMEL, Hemo homo (Hemo homo), pages 135 à 143, trad. Jean MARIGNY
14 - Didier ROUGE-HERON, Le Beau Grégorio, pages 145 à 160
15 - G. AMELIA, Désir (Wanting), pages 161 à 172, trad. Jean MARIGNY
16 - Raven KALDERA, L'Arnaque du sang (The Blood Hustle), pages 173 à 183, trad. Jean MARIGNY
17 - Serena GENTILHOMME, Du beau linge, pages 185 à 188
18 - SIRE CÉDRIC, Muse, pages 189 à 212
19 - Gautier MAP, Une autre Carmen, pages 213 à 231
20 - Bernard JURTH, L'Hybride de Castro, pages 233 à 241
21 - Jean-Paul BOURRE, Le Retour de Carmilla, pages 243 à 252
22 - ANONYME, Notices sur les auteurs, pages 253 à 260, Dictionnaire d'auteurs

    Cité dans les pages thématiques suivantes :     
 
    Critiques    
     Qu'ils soient un hommage à Bram Stoker comme Dans le tombeau de la comtesse Dolingen de Gratz, de Tony Mark, ou à Prosper Mérimée comme Une autre Carmen, de Gautier Map, ou au contraire inscrits dans un contexte géopolitique résolument moderne comme La Mouche Bleue de Jeanne Faivre d'Arcier ou L'hybride de Castro, de Bernard Jurth, les textes proposés dans Baisers de Sang, la nouvelle anthologie d'Alain Pozzuoli, sont à la fois très différents et très proches les uns des autres. Proches, non pas tant parce qu'il y est question de sexe et de vampires — dans certains, le vampirisme n'est que suggéré, dans d'autres c'est l'érotisme qui est très soft — mais parce qu'ils sont tous d'une écriture passionnée.

     Vampirisme et érotisme : le thème a tout pour séduire le lecteur de fantastique. La palette complète des fantasmes en relation avec le vampirisme est illustrée ici, avec tout l'éventail des pratiques sexuelles, mais on remarquera aussi et surtout l'art et les manières de les aborder en littérature : différentes tonalités d'humour, avec Boris Vian (Drencula), Serena Gentilhomme (Du Beau Linge), ou encore Roland Fuentes (Myrna), poésie avec Francis Lalanne (Le soliloque du vampire) ou encore drame (Champagne, Brute ! de Robert de Laroche) et amour (Muse, de Sire Cédric, ou Désir de Amélia G), et bien sûr cruauté et sadomasochisme (La Fée Rouge de Daniel Walther ou Carnet de Viol de Jean-François Patricola). Mais certaines nouvelles suscitent une émotion inattendue, comme L'arnaque du Sang de Raven Kaldera et surtout le très tendre Parlez-moi d'amour, de Gudule.

     En contrepoint avec un extrait de Carmilla de Joseph Sheridan Le Fanu — l'un des tout premiers romans de vampires et le premier à traiter d'homosexualité féminine — , et un autre de L'histoire vraie d'un vampire, du Comte Eric Von Stenbock, Lawrence Schimel, dans Hémo Homo, aborde d'une façon à la fois ouverte et pudique le thème du sida chez un vampire homosexuel. Carmilla est d'ailleurs un personnage qui a beaucoup inspiré les auteurs de cette anthologie, puisque Didier Rouge-Héron (Le beau Gregorio) et surtout Jean-Paul Bourre (Le retour de Carmilla) imaginent sa survie.

     Pour conclure, voici une excellente anthologie, en ce qu'elle offre aux lecteurs la possibilité de découvrir la richesse d'un thème trop souvent réduit par la « culture de masse » à quelques scènes osées. On trouvera dans ce recueil des textes passionnants, qui ne devraient laisser personne indifférent.


Lucie CHENU
Première parution : 6/3/2005 nooSFere


 
retour en haut de page
Dans la nooSFere : 64105 livres, 61689 photos de couvertures, 58750 quatrièmes.
8084 critiques, 35134 intervenant·e·s, 1340 photographies, 3682 Adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.