Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Littérature Choisir un autre habillage   
    Critiques    
    Littérature    
    Identification    
    Fiche livre    

Cité de la mort lente

Daniel WALTHER

Science Fiction  - Illustration de Thierry DUBREIL
ROCHER, coll. novella SF n° (4), dépôt légal : avril 2005
120 pages, catégorie / prix : 12,90 €, ISBN : 2-268-05403-9
Couverture

    Quatrième de couverture    
     2020. Grâce à un bombardement nucléaire des États-Unis par des extrémistes, l'Europe blanche et chrétienne est devenue la plus grande puissance mondiale. Hélas, elle n'est pas dans la ligne des penseurs utopistes, mais plutôt dans le droit fil de l'Opus Dei.
     Freddy Breslauer, arrêté et envoyé sur le plateau d'Albion où se construit la fusée européenne qui prendra la route de Mars, assiste à un crime ignoble, connaît quelques « permissions sexuelles » et finit par s'évader. Il traverse la France totalitaire, partie intégrante de la Grande Europe.
     Récupéré par des policiers robotisés dans une gare perdue, il est transporté dans une ville souterraine dans les Alpes et y connaît des désarrois intenses qui le font douter de sa propre santé mentale...

     Né en 1940 à Munster (Haut-Rhin), Daniel Walther a été grand reporter aux Dernières Nouvelles d'Alsace, critique et directeur de collection chez Opta. Depuis son premier texte paru en 1965 dans la revue Fiction, il en a publié plus de deux cents autres et a obtenu à deux reprises le Grand Prix de la SF française. Ses derniers ouvrages parus sont Les Mandibules et les Dents (Les Belles Lettres, « Le cabinet noir »), La Mort à Boboli et Ombres tueuses (Phébus) et Le Château d'Yf (A Contrario).


 
Base mise à jour le 24 septembre 2017.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017. Tous droits réservés.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique. Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.