Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Ultima

Alain LE BUSSY



Illustration de Rémy MATTO

BLACK COAT PRESS , coll. Rivière Blanche n° 2010
Dépôt légal : mai 2005
200 pages, catégorie / prix : 17 €
ISBN : 1-932983-43-0   
Genre : Science-Fiction



    Quatrième de couverture    
     Par deçà la Grande Nébuleuse, jouxtant l'empire barbare de Malar, est le Royaume des Six Planètes.

     Après l'assassinat de son souverain par le félon Comte Sernius, l'héritier légitime, le jeune Cassius, entreprend un combat désespéré pour son trône.

     Sa quête le mènera des confins de l'Amas Romanique jusqu'à son orgueilleuse capitale... ULTIMA !
 
    Critiques    
     Lorsque Cassius, l'héritier du trône des Six Planètes, sort de l'hibernation qui, pendant les voyages spatiaux, l'empêche de vieillir aussi vite que son entourage, c'est pour tomber dans une embuscade. Un attentat est commis dont — pour comble ! — il sera accusé. Obligé de fuir, il devra lutter pour confondre les coupables, et au fil des jours il découvrira bien des choses sur la manière dont vit réellement son peuple, mais aussi sur lui-même, sur sa véritable identité.

     Alain le Bussy est un passionné d'histoire, et cela se sent à la lecture d'Ultima : en effet, le royaume des Six Planètes est bâti sur le modèle avoué de la Rome antique. C'est aussi l'un des auteurs de science-fiction francophone les plus prolifiques. On lui connaît plusieurs dizaines de romans publiés, pas loin de cent nouvelles, et il assure en avoir bien plus encore dans ses tiroirs. Après avoir fait les beaux jours du Fleuve Noir, il revient en force aux éditions Eons et, comme ici, chez Rivière Blanche, la collection ainsi nommée en hommage au Fleuve. Toutefois, quoique d'une lecture plaisante, Ultima n'est sans doute pas son meilleur roman. L'écriture des premiers chapitres, trop descriptive, gâche un peu le plaisir du lecteur, l'empêchant d'imaginer, puisque tout est dit avant même qu'il ait eu le temps de se poser une question. Et pourtant... pourtant, aucun lecteur ne saurait imaginer vers quelles révélations nous conduit l'auteur ! C'est pourquoi il serait dommage de se laisser rebuter par ce début maladroit car, dès que Cassius est en fuite, l'intrigue devient vraiment intéressante.


Lucie CHENU
Première parution : 21/9/2005 nooSFere


 
retour en haut de page
Dans la nooSFere : 65711 livres, 64959 photos de couvertures, 60467 quatrièmes.
8089 critiques, 36020 intervenant·e·s, 1452 photographies, 3687 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.