Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Littérature Choisir un autre habillage   
    Critiques    
    Littérature    
    Identification    
    Fiche livre    

Les Mensonges de Locke Lamora

Scott LYNCH

Titre original : The Lies of Locke Lamora, 2006
Fantasy  - Cycle : Les Salauds Gentilhommes vol.

Traduction de Karim CHERGUI
Illustration de Benjamin CARRÉ
BRAGELONNE n° (163), dépôt légal : janvier 2007
560 pages, catégorie / prix : 22 €, ISBN : 978-2-35294-027-2

Couverture

    Quatrième de couverture    
     « Ce roman m'a captivé dès la première page et ne m'a laissé aucune porte de sortie. Une histoire fraîche, originale et captivante racontée par une brillante nouvelle voix de la Fantasy. Locke Lamora est un bandit plein de charme et la cité de Camorr un décor fascinant et magnifiquement dépeint qui rivalise avec Lankhmar et Ambre. »
George R.R. Martin, auteur du Trône de fer

     On l'appelle la Ronce de Camorr. Un bretteur invincible, un maître voleur. La moitié de la ville le prend pour le héros des miséreux. L'autre moitié pense qu'il n'est qu'un mythe. Les deux moitiés n'ont pas tort.
     En effet, de corpulence modeste et sachant à peine manier l'épée, Locke Lamora est, à son grand dam, la fameuse Ronce. Les rumeurs sur ses exploits sont en fait des escroqueries de la pire espèce, et lorsque Locke vole aux riches, les pauvres n'en voient pas le moindre sou. Il garde tous ses gains pour lui et sa bande : les Salauds Gentilshommes.
     Mais voilà qu'une mystérieuse menace plane sur l'ancienne cité de Camorr. Une guerre clandestine risque de ravager les bas-fonds. Pris dans un jeu meurtrier, Locke et ses amis verront leur ruse et leur loyauté mises à rude épreuve. Rester en vie serait déjà une victoire...
     Entre Oliver Twist, Il était une fois en Amérique et Arsène Lupin, les aventures d'un audacieux criminel et de sa bande de fripouilles !

     Scott Lynch est né aux Etats-Unis en 1978. Ce premier roman est un coup de maître : meilleur lancement d'un nouvel auteur de Fantasy en Grande-Bretagne depuis des décennies, unanimement salué par la presse comme une découverte exceptionnelle, traduit en 14 langues et en cours d'adaptation au cinéma à Hollywood par la Warner Bros !


    Prix obtenus    
Grand Prix de l'Imaginaire, artiste / Illustrateur, 2008
 
    Critiques    
     Locke Lamora est un voleur surdoué. Dès sa prime enfance, il s'est montré d'une habileté redoutable pour abuser, duper, tromper, escroquer... entraînant parfois quelques catastrophes pas toujours appréciées par ses pairs. Adulte, devenu la tête pensante de la bande des « Salauds gentilshommes », Locke continue à ne respecter aucune règle, même celles qui garantissent habituellement une relative impunité aux voleurs, comme de ne jamais s'attaquer aux policiers véreux ni à une certaine noblesse...
     Ce premier roman mêle des épisodes de la jeunesse de Locke Lamora au récit d'une escroquerie mouvementée...

     Situées dans la ville de Camorr — séduisant décor aux nombreux canaux, tavernes et palais — , les péripéties de Locke Lamora s'avèrent enlevées et fort plaisantes à suivre. Peu de magie, peu de créatures fantastiques, mais beaucoup d'aventures échevelées, de meurtres, de déguisements et de trahisons se succèdent, le tout agrémenté de rebondissements bienvenus, notamment lorsque Lamora trouve un adversaire à sa mesure en la personne du Roi Gris...
     Sur un plan purement fantastique, l'intrigue est sans doute moins inventive que dans la série des Vlad Taltos (de Steven Brust), ne serait-ce que par l'absence de pittoresques races non humaines. En réalité, on est dans l'esprit plus proche d'aventures à la Dumas ou de récits d'arnaques par des gentlemen cambrioleurs que de la high ou de l'heroic fantasy habituelle.
     En tout cas, personnages malicieux, action rythmée et ironie soutenue rendent ces aventures dynamiques et formidablement distrayantes. Bien sûr, on n'en sort pas plus intelligent, mais ces quelque 550 pages ont été dévorées en peu de temps... Bref, on se sent déjà prêt à embarquer pour de nouvelles aventures.


Pascal PATOZ (lui écrire)
Première parution : 13/5/2007
nooSFere


 
Base mise à jour le 9 septembre 2017.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017. Tous droits réservés.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique. Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.