Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Littérature Choisir un autre habillage   
    Critiques    
    Littérature    
    Identification    
    Fiche livre    

La Chambre de sable

Joëlle WINTREBERT

Illustration de Arnaud HUG
GLYPHE, dépôt légal : mars 2008
184 pages, catégorie / prix : 16 €, ISBN : 978-2-35285-033-5
Couverture

    Quatrième de couverture    
     Allongée dans sa chambre de sable, les perdus dans la voie lactée, Marie rêve...

     Entière comme on l'est à onze ans, rebelle, Marie rêve d'échanger sa mère contre Nana, une artiste-peintre qui aime la vie et qui sait rire. Un idéal d'insolence et de liberté. Mais au cours de l'été, son univers bascule. Marie se lie avec un vieux voisin qui la fascine, et qu'elle suivait discrètement lors de ses promenades au cimetière. Photographe, il la prend pour modèle, ce que Nana supporte mal. Marie va découvrir que les gens ne sont pas toujours tels qu'on les imagine.

     Un récit au rythme envoûtant qui oscille entre réalisme et onirisme, sous le soleil méditerranéen.

     Joëlle Wintrebert est romancière, nouvelliste, essayiste. Qu'elle visite le passé — Les Amazones de Bohême — , l'avenir — Pollen — ou le présent, décliné en thriller — Lentement s'empoisonnent — ou tissé de fantastique — Le Canari fantôme — , ses récits, au style brillant, imagé, musical, explorent toujours les voies de la révolte, la thématique libertaire, la quête de l'Autre sensuel. Ses romans et nouvelles lui ont valu de nombreux prix littéraires.


    Cité dans les pages thématiques suivantes :     
 
    Critiques    
     Marie, onze ans, aime suivre les gens dans la rue. Elle aime se promener seule dans le cimetière. Elle aime sa chambre décorée en plage par Nana, la voisine artiste-peintre et meilleure amie de sa mère, Sylvana. Bien sûr, elle aime aussi Nana qui représente pour elle l'archétype de la liberté. Rebelle, elle changerait volontiers de mère. Cette mère qui après l'avoir adulée petite, semble la repousser. Cette mère célibataire qui représente seule l'autorité.

     Aux portes de l'adolescence Marie entrevoit les travers du monde des adultes : hypocrisie, mensonge, jalousie, ou encore trahison. Toutes ces découvertes s'enchaînent trop rapidement pour elle. Son amitié incomprise avec Justin Taillevent, photographe amateur nouvellement arrivé et faisant figure d'ermite dans l'immeuble, n'arrangera pas les choses.

     La chambre de Sable est un court roman qui se lit d'une traite. Si, par moment, l'ambiance est onirique et si la fin peut tendre vers le fantastique, il s'agit pourtant de littérature blanche. Mais passer à coté de ce livre pour cette simple raison serait une erreur, car Joëlle Wintrebert signe ici un bien joli texte.

     Cette histoire, écrite du point de vue de l'enfant, nous plonge dans nos souvenirs d'enfance, époque plus ou moins reculée ou le gris n'existait pas. Seuls régnaient le noir et le blanc, pas de place pour les compromis.

     Le style est impeccable et joue avec les mots comme le fait Marie, qui les collectionne. Il sert parfaitement un récit qui s'écoule sans heurts, mais non sans péripéties, vers sa fin inéluctable.

     Une fois le livre refermé, celui-ci continue à nous interpeller. Encore une fois les Éditions Glyphe sortent un roman qui ne laisse pas indifférent.


Didier GAZOUFER
Première parution : 11/6/2008
nooSFere


     De Lentement s'empoisonnent aux Amazones de Bohème (cf. critiques in Bifrost16 et 42), Joëlle Wintrebert n'hésite pas sortir à de la S-F stricto sensu. Mais elle le fait avec autant de talent que pour notre genre de prédilection. La Chambre de sable en est une preuve supplémentaire.

     Marie a onze ans. Solitaire et imaginative, elle aime inventer des vies à ses voisins, comme autant de biographies imaginaires. Elle vit avec sa mère, fonctionnaire célibataire, qui déprime de ne pouvoir devenir écrivain. Pour s'évader de sa vie terne, elle peut compter sur Nana. Amie de longue date de sa mère, elle en est l'exacte antithèse. Auteur et illustratrice, elle vit à sa guise, sans mari, sans enfant ni horaires. Ballottée entre ces deux extrêmes, Marie va découvrir brusquement la réalité sordide du monde adulte. A commencer par ses hypocrisies, ses petits arrangements et ses mensonges. C'est donc tout le monde de l'enfance, son innocence et ses illusions qui vont voler en éclats, pour laisser apparaître toutes les saloperies du monde adulte. Des saloperies qui se nomment racisme, mensonge, dissimulation, suspicion, pédophilie, compromission...

     Que faire alors ? S'y résigner, c'est-à-dire devenir adulte ? Ou bien chercher une échappatoire ? A supposer toutefois qu'il en existe une... à moins de l'inventer ?

     L'une des grandes prouesses de La Chambre de sable, c'est son écriture. Tout à la fois fluide et ciselée. Elle n'est jamais trop guindée, jamais trop adulte. C'est un véritable enchantement. Enfin un roman avec une ado qui parle comme... une ado, plutôt que comme son auteur. L'atemporalité du roman est elle aussi frappante. On suppose que le récit se déroule en 2008, mais il pourrait tout autant se passer dans les années 80 ou 60. Et c'est certainement là l'une des marques des grandes œuvres : arriver à dégager des préoccupations et des expériences universelles de la gangue de leur époque.

     A l'heure des cycles interminables et des pavés du NSO, on ne peut que se réjouir de lire des romans concis et denses tels que La Chambre de sable ou Unica d'Élise Fontenaille (en dépit d'une couverture en Livre de Poche proprement scandaleuse). Un roman majeur, ni plus ni moins, qui trouvera sa place dans toutes les bonnes bibliothèques, entre Extrêmement fort et incroyablement près de Jonathan Safran Foer et L'Attrape-cœurs de J.D. Salinger. Quant à savoir s'il s'agit ou non de S-F, nous répondrons qu'il s'agit surtout d'un excellent roman.

     Bravo, et encore merci Joëlle !

Olivier PEZIGOT
Première parution : 1/7/2008
dans Bifrost 51
Mise en ligne le : 21/9/2010


 
Base mise à jour le 24 septembre 2017.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017. Tous droits réservés.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique. Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.