Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
La Guerre spéciale

Xavier MAUMÉJEAN


Illustration de Marc SIMONETTI
MANGO Jeunesse, coll. Autres Mondes n° 52
Dépôt légal : février 2009
224 pages, catégorie / prix : 9 €
ISBN : 978-2-7404-2491-9   
Genre : Science Fiction 



    Quatrième de couverture    
     Menée par Stagyre, la Confédération des planètes colonisées par Terre a gagné son indépendance au prix d'une guerre meurtrière contre la planète mère. Une génération plus tard, la paix semble à nouveau menacée... Le conseil de sécurité décide d'activer le programme « Guerre spéciale ».
     Paul, le natif de la planète Eïdos, Meï, la belle adolescente farouche venue de Pontos et Ben, le joueur de speedball arrivé de Xalcos sont enrôls avec d'autres adolescents. Ils rejoignent l'académie militaire de Stagyre, où ils suivront une formation secrète à laquelle rien ne les avait préparés...

 
    Critiques    
     L'Humanité a essaimé dans l'espace, atteignant des planètes éloignées. Mais la Terre voulait continuer à régenter la destinée de l'être humain. Alors, les planètes de la Confédération se sont rebellées, et ont gagné leur indépendance. Mais, un beau jour, des meurtres sauvages sont commis par des personnes a priori hors de soupçon. L'état d'urgence est décrété, et mène au déclenchement de ce qui est appelé « la Guerre Spéciale », pour laquelle des adolescents étudiants sont enrôlés et formés. Paul Gersen est l'un d'entre eux.
     Tout est dit, ou presque, dans la dédicace que fait Mauméjean à destination de deux auteurs de SF américains : Robert A. Heinlein et Joe Haldeman. Deux romanciers ayant écrit sur la guerre et les militaires, et qui tout en rendant hommage à l’armée nécessaire selon eux, n’ont pas hésité à la critiquer, à travers leurs deux ouvrages : Étoiles, garde à vous ! pour Heinlein et La guerre éternelle pour Haldeman. Mauméjean leur emboîte le pas au travers de ce roman, où l’on va suivre Paul Gersen – dont le nom de famille n’est sans doute pas innocent, puisqu’utilisé par Jack Vance pour sa série des Princes-Démons – et ses amis au cours de leur apprentissage de la condition de militaire, puis de leur mise en pratique de cette formation. Cela donne lieu à quelques scènes violentes, et à un ouvrage rythmé de bout en bout. La parenté avec le roman d’Heinlein est évidente tout au long du livre ; la fin est quant à elle complètement dans l’esprit du roman d’Haldeman, à tel point qu’on a l’impression de lire ici une réécriture pour adolescents de ces deux ouvrages. Même si l’on comprend bien l’hommage que veut rendre Mauméjean, il n’empêche que l’impression de déjà vu qui baigne tout le livre peut sembler gênante, à tel point que l’on cherchera en vain une pointe d’originalité. Un lecteur qui aurait lu les deux œuvres mentionnées ci-dessus risque donc de ne pas retirer grand-chose de La Guerre Spéciale ; en revanche, un adolescent qui lirait ce roman et l’apprécierait – ce qui n’est pas difficile, le roman étant plutôt bien ficelé dans son genre – sera encouragé à poursuivre dans la même veine en lisant les textes de Heinlein et Haldeman. C’est très certainement à ce rôle de passeur, de guide, que pensait Mauméjean en écrivant ce livre.

Bruno PARA (lui écrire)
Première parution : 21/3/2009 nooSFere


 

 
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017. Tous droits réservés.

NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.
Vie privée et cookies