Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Flammagories, hommage à Nicholas Lens

ANTHOLOGIE



Illustration de Alain VALET

ARGEMMIOS
Dépôt légal : février 2010
242 pages, catégorie / prix : 18 €
ISBN : 978-2-9530239-4-7
Format : 14 x 20 cm  



    Quatrième de couverture    
     Ici gît...
     Votre âme d'enfant, votre esprit saint, votre vision des choses.
     Ici gît...
     Le souvenir d'autres vies, d'autres lieux, d'autres époques.
     Ici gît...
     Le futur oublié, le passé à venir, le présent incertain.

     Flammagories est un ouvrage collectif. Quatorze auteurs transportés par une musique ensorcelante, quatorze auteurs créant de concert afin de rendre hommage à l'une des plus belles compositions de Nicholas Lens. Au gré de leurs récits, vous croiserez des dragons, des héraults, des monstres et des I.A. sans âme, des chimères et légendes. Vous partagerez la poésie, les rêves et cauchemars que leur a inspiré Flamma Flamma, le Requiem du Feu.

     Vous qui lisez ceci, ouvrez les portes, remplissez vos esprits.
     Ici gisent...
     Des vies.

    Sommaire    
1 - Bruno PEETERS, Flamma Flamma ou le Requiem du Feu, pages 9 à 13, Préface
2 - Luc TOUSSAINT, Introduction, pages 15 à 15, Introduction
3 - Jean-Michel CALVEZ, Hic Iacet I, pages 17 à 34
4 - Jess KAAN, Hic Iacet II, pages 35 à 51
5 - Xavier DOLLO, Sumus Vicinae, pages 53 à 80
6 - Lionel DAVOUST, Tegite Specula, pages 81 à 113
7 - Julien FOURET, Complorate Filiae, pages 115 à 130
8 - Nathalie DAU, Vale Frater, pages 131 à 142
9 - Olivier GECHTER, Amice Mi, pages 143 à 155
10 - Vincent CORLAIX, Corpus Inimici, pages 157 à 174
11 - Lucie CHENU, Deliciae Meae, pages 175 à 183
12 - Nico BALLY, Flamma Flamma, pages 185 à 192
13 - Delphine IMBERT, Ave Ignis, pages 193 à 205
14 - Lydie MÉTAYER, In Corpore, pages 207 à 216
15 - Jean MILLEMANN, Agnus Purus, pages 217 à 225
16 - K'VAN, Ardeat Ignis, pages 227 à 236
17 - (non mentionné), Alain Valet, illustrateur, pages 237 à 239, Article
18 - (non mentionné), Petit guide Flamma Flamma, pages 241 à 241, Notes
 
    Critiques    
     Voilà pour le moins un projet original...
     Nicholas Lens est un compositeur flamand qui créa en 1994 une œuvre vocale, Flamma Flamma, premier volet des Chroniques d'Accacha. Écrite en latin pour de nombreuses voix, elle mélange par exemple tessitures « classiques » et chants nasillards d'inspiration africaine, et toutes ces voix se bousculent, se répondent, s'harmonisent dans une partition pyrotechnique (que l'on peut du reste écouter légalement sur le net). La descente de dieux sur Terre pour observer le comportement des humains constitue la trame, relativement lâche, de l'histoire.
     Vincent Corlaix et Olivier Gechter, tombés amoureux de cette œuvre, ont convié des auteurs à participer à une aventure littéraire : écrire des textes inspirés par Flamma Flamma. Chaque écrivain s'est donc vu confier une des quatorze plages de l'opéra, avec comme cahier des charges un titre imposé, celui de la plage, et l'obligation de citer un passage (tout cela en latin, donc). Le motif du feu et des flammes, bien que facultatif, se retrouve également très présent ici.
     Il est assez intéressant de voir comment chacun s'est approprié cette musique et en a tiré des développements surprenants, comme par exemple la nouvelle inaugurale de Jean-Michel Calvez, une histoire de fantômes sur fond de guerre civile africaine, ou celle de Lionel Davoust, une aventure spirite en Basse-Saxe en 1875. La palette des thèmes abordés est large, et couvre tous les genres, de la SF au fantastique en passant par la fantasy. On serait bien en peine, en lisant ces textes sans savoir qu'ils sont inspirés par une musique commune, de trouver leur point commun. Cela montre bien la puissance évocatrice et l'aspect protéiforme de l'œuvre de Nicholas Lens. On pourra aussi en conclure que la plupart des nouvelles ont acquis leur vie propre, et s'affranchissent de leur creuset initial, hormis peut-être pour quelques récits très courts, essentiellement des vignettes directement inspirées par Flamma Flamma et qui auront du mal à exister sans la musique. À l'opposé, certains auteurs auront réussi à totalement intégrer l'œuvre de Lens dans leur univers personnel, comme par exemple Jean Millemann qui revient à Fumeterre, qu'il a déjà développé dans de nombreuses nouvelles. Le texte le plus intéressant est sans doute celui de Xavier Dollo, assez inracontable, qui part d'un postulat initial original et mène son intrigue à un terme satisfaisant, dans un décor intrigant.
     Si la présente anthologie ne contient pas de texte inoubliable, elle est néanmoins intéressante dans sa description du processus créatif ; chaque récit est en effet un témoignage de son auteur sur sa façon de travailler, et les nouvelles mises bout à bout montrent la diversité de l'inspiration. Tout en constituant un flamboyant hommage à Nicholas Lens.

Bruno PARA (lui écrire)
Première parution : 21/3/2010 nooSFere


 

Dans la nooSFere : 62397 livres, 58355 photos de couvertures, 56875 quatrièmes.
7958 critiques, 34216 intervenant·e·s, 1309 photographies, 3653 Adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés.