Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Littérature Choisir un autre habillage   
    Critiques    
    Littérature    
    Identification    
    Fiche livre    

La Roue des vents

Vincent JOUBERT

Illustration de Vincent JOUBERT
ANKAMA, dépôt légal : novembre 2010
160 pages, catégorie / prix : nd, ISBN : 978-2-35910-112-6

Avec la collaboration d'Amélie Sarn pour l'écriture.
Couverture

    Quatrième de couverture    
L'extraordinaire aventure de
l'auteur et de ses compagnons
qui explorèrent le continent
du grand arpent, dirigé avec
grande férocité par sa majesté
Djaf'al Bar et son éminence
Alzar le pleurnicheur.

 
    Critiques    
     Joachim Fend'lor est un jeune garçon qui travaille à la construction de Notre-Dame de Paris quand il est brusquement enlevé par un dragon., et emmené dans une région inconnue. Passé les premiers instants de frayeur, il se rend compte qu'il y a peut-être gagné au change : son ravisseur, Maître Gontran, semble on ne peut plus intéressant à écouter ; le dragon, Clovis, parle et se révèle adorable ; les deux lui proposent une quête qui se présente comme particulièrement attractive : récupérer sept graines qui, réunies, permettront d'actionner la roue des vents, laquelle à son tour autorisera Clovis à gagner son ultime demeure, puisqu'il approche de la fin de son existence. C'est donc à une quête exaltante, mais bien triste, qu'est convié Joachim.
     Malgré la tonalité un brin douloureuse du fait de l'objectif ultime de leurs recherches, ce livre est réjouissant par son humour de tous les instants, lié aux personnages drolatiques (Joachim qui découvre la vie, Gontran le bourru, Clovis le bon gros dragon bonne pâte, et tous ceux qu'ils vont croiser, tous hauts en couelurs), et aux situations invraisemblables. On est ici en plein merveilleux, on ne doit s'étonner de rien, même les découvertes les plus abracadabrantesques, les mondes les plus oniriques... D'une plume alerte, Vincent Joubert, qui a le don pour croquer des individus crédibles et attachants (même les méchants), mène cette quête simple mais rythmée jusqu'à sa conclusion annoncée à l'avance.
     Le livre se présente sous la forme d'un carnet écrit et illustré par Joachim, et les illustrations (réalisées par l'auteur Joubert lui-même) sont pour beaucoup dans le plaisir d'évasion procuré par cette œuvre. Très colorées, évocatrices, intégrées harmonieusement au texte, elles lui font écho de manière splendide. Et participent même à l'humour omniprésent, comme lorsque le carnet est volé à Joachim par un triste sire qui s'empresse d'y faire des gribouillis, reproduits ici dans leur intégralité.
     On le voit, Vincent Joubert, seul maître à bord (si l'on excepte la collaboration d'Amélie Sarn pour le texte), a usé de tous ses talents pour livrer au final une histoire tour à tour frénétique et nostalgique, un bien bel objet livre qui émerveillera les plus jeunes et leurs ainés.

Bruno PARA (lui écrire)
Première parution : 27/12/2010
nooSFere


 
Base mise à jour le 9 septembre 2017.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017. Tous droits réservés.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique. Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.