Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Kitty et Les Ondes de minuit

Carrie VAUGHN

Titre original : Kitty and the Midnight Hour, 2005

Cycle : Kitty Norville vol.

Traduction de Paola APPELIUS

J'AI LU (Paris, France), coll. Darklight n° 10283
Dépôt légal : février 2013
320 pages, catégorie / prix : 6,70 €
ISBN : 978-2-290-04011-9   

Photographie de couverture : d'après (c) plainpicture / Appold et (c) Getty.



    Quatrième de couverture    
     « C'est Kitty qui vous parle sur K-NOB. Il est minuit, c'est l'heure du crime et je m'ennuie. Je vais donc vous saouler de blabla jusqu'à ce qu'un auditeur appelle. »
     Vous l'aurez compris, je suis animatrice radio et la nocturne n'est pas de tout repos ! Quand j'ai commencé mon émission, The Midnight Hour, je m'attendais à tout sauf à recevoir l'appel de tous les dépressifs du monde de la nuit. Eh oui, tous y passent : vampires, sorcières, lycanthropes...
     Il est vrai qu'étant moi-même un loup-garou, mes auditeurs sont en confiance. Seulement, le succès est tel que ça commence à s'agiter dans l'ombre. Que ce soit ma meute ou la clique vampirique du coin, ils préféreraient que je me taise... définitivement.

     Née en 1973 en Californie, Carrie Vaughn est également l'auteur de nombreuses nouvelles à succès. Elle a collaboré à plusieurs reprises avec George R. R. Martin.
 
    Critiques    
     Après de multiples incursions du côté des démons ces derniers mois, nous voici de retour parmi les loups-garous. J'ai lu édite en format poche la série Kitty Norville de Carrie Vaughn, parue précédemment chez Pygmalion. Dans ce premier tome, Kitty, loup-garou depuis quelques années à la suite d'une agression, vivote à Denver où elle anime une tranche nocturne sur K-NOB, petite radio locale. Suite à une interrogation d'un auditeur sur l'existence des vampires, la demoiselle devient l'Oprah Winfrey du surnaturel, écoutant et conseillant un public non humain toujours plus nombreux. L'émission prend alors une dimension nationale au grand dam des chefs de clan du coin pour qui l'anonymat demeure une valeur sûre. Influencée par sa belle confiance toute neuve, la jeune femme décide de continuer malgré la pression de son Alpha, et ce, au risque d'y perdre la vie.

     Voici un premier opus où évolue une héroïne qui ne paye pas de mine. Même son prénom — Kitty — n'a pas franchement de prestance pour une bête à poil censée représenter le summum de la férocité. À peine l'égal d'un louveteau dans la hiérarchie de la meute, elle y survit en se soumettant sans condition à l'Alpha — qui en profite allègrement — et grâce à la protection de son ami T.J., le second. En dehors de son émission, la jeune femme n'aspire à rien tant qu'à être aimée de son chef et conserver au maximum sa part d'humanité. Et pourtant, ce personnage assez effacé parvient à s'imposer comme étant l'élément fort de cette histoire.
     Carrie Vaughn arrive parfaitement à retranscrire la difficile évolution de son héroïne alors que tous ses compagnons la poussent au statu quo. Le ton reste toujours juste et les hésitations de Kitty sont très réalistes. Sa soudaine notoriété et surtout la reconnaissance de ses auditeurs remettent définitivement en cause ses attentes et réveillent des besoins dont elle n'avait jusqu'ici pas conscience. Elle va ainsi éprouver de plus en plus de mal à concilier sa part d'humanité avec sa Louve qui reste, au fond, très soumise. Ses détracteurs vont trouver, sous son air de petite fille sage et docile, une vraie tête de mule, et ce, pour le plus grand plaisir du lecteur. Comment, en effet, ne pas s'intéresser à une héroïne qui se découvre et prend des risques afin d'affirmer son envie de vivre comme elle l'entend en dépit des règles qu'on lui impose ? 
     Intimement lié à l'émancipation de Kitty, l'essor de l'émission de radio va bouleverser en profondeur la société humaine. Rarement dans les romans de bit-lit, l'auteur nous propose de vivre en direct le coming out de ses personnages surnaturels ; l'évènement a presque toujours lieu avant le début du cycle. La révolution personnelle de Kitty contamine allègrement les personnes qui l'écoutent ou l'entourent. Un effet papillon assez passionnant à suivre ! Happé par le suspense, le récit se lit presque trop rapidement, tant son style est fluide. Même si le scénario est assez simple, les ressorts de l'intrigue sont originaux.
     Vous l'aurez compris, en proposant un sujet plus intimiste — l'évolution d'un loup-garou et son influence sur son entourage — , Carrie Vaughn se démarque favorablement de ses consœurs. Touchant et empreint de réalisme, Kitty et les Ondes de Minuit est un roman sans prétention qui propose une bonne histoire, il serait fort dommage de passer à côté.

Nathalie TELL
Première parution : 8/3/2013 nooSFere


 

Dans la nooSFere : 62653 livres, 58923 photos de couvertures, 57143 quatrièmes.
7958 critiques, 34383 intervenant·e·s, 1334 photographies, 3656 Adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés.