Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Double ennemi

Claude ECKEN



Illustration de Gilles FRANCESCANO

ARMADA , coll. Jeunesse n° (2)
Dépôt légal : octobre 2013
192 pages, catégorie / prix : 10 €
ISBN : 979-10-90931-40-4
Format : 11,0 x 17,0 cm  

Existe aussi sous forme numérique (ISBN 979-10-90931-42-8).



    Quatrième de couverture    
     Pour pouvoir s'entraîner aux sport en apesanteur, Xavier se fait discrètement cloner.
     Il est d'autant plus déterminé à faire de la compétition qu'Audrey, jeune championne, vient habiter dans sa ville.
     Mais vivre en deux exemplaires n'est pas facile quand il faut que chaque exemplaire accorde ses violons. Les quiproquos s'enchaînent vite. Et surtout...
     Surtout, l'humeur du clone change. Au point que Xavier pourrait bien devenir le pire ennemi de Xavier !

     Né en Alsace en 1954, Claude Ecken vit à B&ziers et écrit de la science-fiction et du fantastique.
     Anthologiste et critique littéraire, formateur SF auprès des bibliothécaires, il anime aussi des rencontres scolaires et des ateliers d'écriture.
     Côté BD, il a créé le Festival BD d'Aix-en-Provence (1981) et a signé des scénarios avec Olivier Schwartz, Paul Glaudel, Benoît Laccou, ou en collaboration avec Christophe Arleston.
 
    Critiques    
     Les éditions Armada se lancent dans la publication de livres pour la jeunesse. Pour démarrer, deux noms confirmés sont à l'affiche : Gudule et Claude Ecken, pour deux romans bien différents.
     Le premier, signé Ecken, s'intitule Double ennemi : Xavier est un jeune garçon qui souhaite se lancer dans une carrière de sportif en apesanteur ; malheureusement pour lui, ses parents ne l'entendent pas de cette oreille, et souhaitent qu'il continue ses études. Xavier décide alors de se cloner pour aller s'entraîner tout en envoyant son double à l'école. Il fait donc appel à des trafiquants illégaux ; toutefois, il n'a pas bien mesuré l'impact que pourrait avoir un clone sur sa vie. Il lui faut veiller à ce qu'ils ne se croisent pas en présence de quiconque, gérer les incohérences d'emploi du temps ou vestimentaires, se mettre à niveau sur ce qu'a vécu son clone... Surtout que ce dernier commence à acquérir sa propre autonomie, et semble prêt à faire fi des précautions prises par Xavier.
     Après un point de départ peu crédible (un garçon a suffisamment d'argent pour se payer un clone sur le marché noir, et réussit à dépenser tout son argent sans que ses parents s'en rendent compte), ce roman devient véritablement intéressant dès lors que Xavier est mis devant ses responsabilités : il doit gérer le fait d'avoir un clone et tout ce que ça implique comme complications dans la vie courante. Ecken s'ingénie ici à dresser une liste la plus complète possible de tous les problèmes potentiels, surtout pour un adolescent habitué à rencontrer pas mal de monde, et la vie de Xavier va vite ressembler à un casse-tête perpétuel... Tout en gérant les aspects matériels, l'auteur va subtilement suggérer les problématiques d'ordre humain et philosophiques du fait de cloner quelqu'un sans avoir réfléchi aux conséquences. Certes, le trait est forcé, parce que le double va vite révéler sa vraie nature, mais avant même cette révélation, Ecken sait avec une économie de moyens remarquable exposer la problématique et les dangers du clonage au jeune lectorat.
     Changement radical de ton avec Le petit cirque, de Gudule : l'enchanteur Merlin s'est mis en tête de trouver celui qui deviendra le roi d'Angleterre. Aidé (enfin, c'est un bien grand mot) de la fée Viviane, puis de la magicienne Morgane, il va devoir, faute de candidats crédibles, quitter son époque et trouver au XIXe siècle un Arthur capable de retirer Excalibur de son rocher. On n'en dire pas plus, notamment sur l'identité de l'apprenti roi, pour ne pas déflorer la deuxième partie de ce livre, une comédie fort réjouissante, qui tient un certain nombre d'ingrédients qui font mouche : la loufoquerie de la situation, le mélange des époques et les télescopages qui en résultent fatalement, des personnages bien brossés et drolatiques, aux relations particulièrement chaotiques, et plusieurs idées astucieuses comme celle du cirque, justement.
     Bref, ces deux courts romans se lisent avec plaisir, et inaugurent joliment cette nouvelle collection jeunesse chez Armada.

Bruno PARA (lui écrire)
Première parution : 23/11/2013 nooSFere


 
retour en haut de page
Dans la nooSFere : 63548 livres, 60561 photos de couvertures, 58139 quatrièmes.
8014 critiques, 34851 intervenant·e·s, 1340 photographies, 3682 Adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.