Encyclopédie Infos & Actu Recherche Association Sites hébergés
Bienvenue sur le site nooSFere.
Le javascript est nécessaire à l'affichage du menu dynamique.

recherche rapide
    nooSFere > Encyclopédie > Littérature Choisir un autre habillage   
    Critiques    
    Littérature    
    Identification    
    Fiche livre    

Post Humains. Frontières, évolutions, hybridités

COLLECTIF

Textes réunis par Élaine DESPRÉS & Hélène MACHINAL


Illustration de Ronda PONDICK
PRESSES UNIVERSITAIRES DE RENNES, coll. Interférences, 1er trimestre 2014
348 pages, catégorie / prix : 21 €, ISBN : 978-2-7535-3374-5

Couverture : sculpture Monkeys (1998-2001) de Ronda Pondick. Photographie d'Elaine Després.
Couverture

    Quatrième de couverture    
     Du gothique au fantastique le plus postmoderne, de la fiction spéculative aux dystopies, l'imaginaire des futurs possibles de l'humanité permet d'explorer les frontières de l'humain. Depuis Foucault et son visage de sable, de nombreux philosophes et sociologues ont constaté une fragilisation de l'humain et son possible effacement dans un monde où la nature même du réel est remise en question. Au cours des dernières décennies, de nombreux textes sont venus complexifier la réflexion en la mettant en regard d'une posthumanité. Se repose alors la question de la définition de l'humain, qui semble désormais se penser par une absence, par ce qu'il n'est pas ou ne sera plus. Par ailleurs, le pouvoir du virtuel sur le réel marque de nombreux artistes qui ont recours à l'imaginaire pour illustrer une société de l'image et du simulacre. La résistance des corps — individuels et collectifs — s'inscrit alors dans une réflexion politique et philosophique sur une persistance possible de l'humain.
     Cet ouvrage explore les modes de représentation de l'humain à l'aube du posthumam. Même si les confrontations entre homme organique et êtres artificiels remontent au début du XIXe siècle, c'est surtout l'après Seconde Guerre mondiale, alors qu'apparaît la possibilité d'une mort globale de l'humanité, qui est ici privilégiée, aussi bien dans la philosophie que les arts textuels et visuels. Les progrès technologiques n'ont pas cessé depuis et se sont ouverts au vivant, avec l'apparition des biotechnologies : les automates ont ainsi cédé la place aux cyborgs, aux clones et aux intelligences artificielles.
     Avec des textes de Sylvie Allouche, Isabelle Boof-Vermesse, Roger Bozzetto, Pierre Cassou-Noguès, Jean-François Chassay, Sylvie Crinquand, Elaine Després, François-Ronan Dubois, Susannah Ellis. Matthieu Freyheit, Gaïd Girard, Thierry Hoquet, Mélanie Joseph-Vilain, Xavier Lambert, Hélène Machinal, Frédérique Mengard, Arnaud Regnauld, Thierry Robin, Maylis Rospide, William Stephenson et Priscilla Wind.

     Elaine Després est postdoctorante à l'Université de Bretagne occidentale et étudie le posthumain à travers le prisme de la biologie évolutionniste. Elle a soutenu à Montréal une thèse de doctorat sur la figure littéraire post-1945 du savant fou, sous la direction de Jean-François Chassay. Elle a publié plusieurs articles sur la représentation fictionnelle de la science, notamment chez Wells, Maurice Renard, Margaret Atwood ou Brian Aldiss.

     Hélène Machinal est professeur à l'Université de Bretagne occidentale et membre d'HCTI (EA 4249). Elle est spécialiste de littérature fantastique et du roman policier. Elle est l'auteur d'un ouvrage sur Arthur Conan Doyle (paru aux PU de Rennes en 2004). Elle s'est spécialisée dans la résurgence des figures mythiques dans la littérature et les arts contemporains et a dirigé un ouvrage intitulé Le Savant fou, (PUR, 2013). Elle est responsable de deux projets de recherche, un projet InterMSH « Les confins de l'humanité » (http ://confinshumanite.blogspot.fr/), et un projet international avec l'Afrique du Sud « Crime in Africa ».


    Sommaire    
1 - Élaine DESPRÉS & Hélène MACHINAL, Introduction, pages 9 à 26, Introduction
2 - Pierre CASSOU-NOGUÈS, L'Homme télégraphié. Wiener et le posthumain, pages 29 à 43, Article
3 - Isabelle BOOF-VERMESSE, Le Posthumain et l'espace feuilleté. Médias géolocalisés et hypertexte dans et à partir de Spook Country de William Gibson, pages 45 à 60, Article
4 - Matthieu FREYHEIT, Hackers, cyberespace et traversabilité. Y a-t-il un humain derrière la toile ?, pages 61 à 72, Article
5 - Arnaud REGNAULD, Patchwork Girl de Shelley Jackson ou le spectre d'une mémoire dés/incarnée, pages 73 à 84, Article
6 - Sylvie CRINQUAND, Retour vers l'humain. Présences de John Keats dans Hypérion et La Chute d'Hypérion de Dan Simmons, pages 85 à 96, Article
7 - Thierry HOQUET, Cyborg, Mutant, Robot, etc. Essai de typologie des presque-humains, pages 99 à 118, Article
8 - Frédérique MENGARD, La Notion de « supraliminaire » chez Günther Anders. Comment penser le déclin et la renaissance de Prométhée à l'ère technologique ?, pages 119 à 136, Article
9 - Susannah ELLIS, Communautés (im)mortelles ? La politique posthumaine à l'œuvre dans les textes de Michel Houellebecq, pages 137 à 152, Article
10 - Priscilla WIND, La Crispation de l'être dans le théâtre d'Elfriede Jelinek. Paroles scéniques aux con fins de l'humain, pages 153 à 164, Article
11 - Mélanie JOSEPH-VILAIN, Un Posthumain post-apartheid ? Moxyland et Zoo City de Lauren Beukes, pages 165 à 177, Article
12 - François-Ronan DUBOIS, Les Traits définitoires de l'humain dans la série télévisée Doctor Who, pages 179 à 192, Article
13 - Xavier LAMBERT, Le Posthumain. Perspective ou impasse, pages 195 à 204, Article
14 - Élaine DESPRÉS, Quand l'humanité diverge. La spéciation des posthumains, pages 205 à 224, Article
15 - Roger BOZZETTO, Un Visage de sable…, pages 225 à 233, Article
16 - Thierry ROBIN, Ray Kurzweil et Michel Houellebecq. Le Trans-humain et le néo-humain, masques high-tech et avatars de l'inhumain ?, pages 235 à 252, Article
17 - Maylis ROPSIDE, Contre une alopécie de la pensée. De la résilience « humaniste » chez Will Self, pages 253 à 265, Article
18 - Jean-François CHASSAY, The Secret d'Eva Hoffman. Quand le clonage sert un roman d'apprentissage, pages 267 à 277, Article
19 - William STEPHENSON, Timothy Leary and the Trace of the Posthuman, pages 279 à 298, Article
20 - Sylvie ALLOUCHE, Encore au bord de la fenêtre des sens… Pour une exploration de l'aisthésis extra-humaine, pages 299 à 314, Article
21 - Gaïd GIRARD, Le Posthumain au cinéma. Entre peurs et méditation philosophique, pages 315 à 332, Article
22 - (non mentionné), Index, pages 333 à 341, Index

 
Base mise à jour le 9 septembre 2017.
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2017. Tous droits réservés.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique. Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.