Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Pour une histoire des possibles. Analyses contrefactuelles et futurs non advenus

Quentin DELUERMOZ & Pierre SINGARAVÉLOU



Illustration de Anselm KIEFER

SEUIL (Paris, France), coll. L'Univers historique
Dépôt légal : février 2016
448 pages, catégorie / prix : 24 €
ISBN : 978-2-02-103482-0
Format : 15,5 x 24 cm  



    Quatrième de couverture    
     Et si l’histoire, ou la vie, avait suivi un autre cours ? Ce que l’on appelle le raisonnement contrefactuel surgit spontanément dans les conversations pour nourrir des hypothèses sur les potentialités du passé et les futurs non advenus. Il traverse la littérature, les réflexions politiques et toutes sortes de divertissements. Que serait-il advenu si le nez de Cléopâtre avait été plus court ? Si Napoléon avait remporté la bataille de Waterloo ?
     Quentin Deluermoz et Pierre Singaravélou prennent la question à bras le corps. Ils mènent l’enquête au sein d'une vaste littérature pour saisir la diversité des usages de l’analyse contrefactuelle — des fictions uchroniques les plus loufoques aux hypothèses les plus sérieuses. Ils s’attachent à cerner précisément les conditions d'un usage légitime et pertinent pour les sciences sociales, repensant les enjeux de la causalité et de la vérité, des rapports entre histoire et fiction, entre déterminisme et contingence. L'enquête dévoile peu à peu la richesse d'un travail sur les possibles du passé, et ouvre sur des expérimentations dans le domaine de la recherche comme de l’enseignement. Une réflexion ambitieuse et novatrice sur l’écriture de l’histoire, sa définition et sa mise en partage.

     Maître de conférences à l’université Paris 13 (laboratoire Pléiade), chercheur associé au CRH (EHESS) et membre de l’Institut Universitaire de France, Quentin Deluermoz travaille sur l’histoire sociale et culturelle des ordres et des désordres au XIXe siècle (France, Europe). Il a publié au Seuil, dans la série « La France contemporaine », Le Crépuscule des révolutions, 1848-1871 (2012 ; « Points Histoire », 2014).

     Professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, chercheur à l’UMR SIRICE et membre de l’Institut Universitaire de France, Pierre Singaravélou a publié de nombreux ouvrages sur l’histoire du fait colonial aux XIXe et XXe siècles, et édité au Seuil Les Empires coloniaux, XIXe-XXe siècle (« Points Histoire », 2013). Il dirige les Publications de la Sorbonne et le Centre d’histoire de l’Asie contemporaine.

 

Dans la nooSFere : 61069 livres, 55222 photos de couvertures, 55008 quatrièmes.
7938 critiques, 33164 intervenant·e·s, 1226 photographies, 3638 Adaptations.
 
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés. Vie privée et cookies/RGPD

NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !