Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
L'Éveil des eaux dormantes

Robin HOBB

Titre original : Mad Ship, 1999
Première parution : Voyager / HarperCollins, mars 1999

Cycle : Les Aventuriers de la mer  vol.

Traduction de Véronique DAVID-MARESCOT
Illustration de Vincent MADRAS

J'AI LU (Paris, France), coll. Fantasy (2007 - ) n° 8334
Dépôt légal : novembre 2007, Achevé d'imprimer : 20 juin 2014
416 pages, catégorie / prix : 7,70 €
ISBN : 978-2-290-35692-0
Format : 11,0 x 18,0 cm  
Genre : Fantasy


Autres éditions
   FRANCE LOISIRS, 2007
   J'AI LU, 2007
   PYGMALION, 2006, 2006
   in L'Arche des ombres - 2, 2007

    Quatrième de couverture    
     Une Vivenef maudite et aveugle ; un équipage composé de coupe-jarrets ; un ennemi armé jusqu'au dents. C'est dans ces conditions pour le moins précaires qu'Ambre, Althéa et Brashen embarquent sur le Parangon enfin remis à flots. Le temps presse car la Vivacia doit être arrachée des mains du pirate Kennit avant que celui-ci ne se soit définitivement attaché l'âme de la Vivenef. La situation n'est guère plus reluisante pour les membres de la famille Vesrit restés à Terrilville. Malta s'efforce de faire bonne figure au bal de l'été, mais le dragon du Désert des Pluies accapare ses pensées. Et si elle avait un rôle à jouer dans les plans de cet être millénaire ? Petit à petit, le lien qui unit Vivenefs et dragons se retisse... Mais dans quel but ?

Robin Hobb
Mondialement connue pour le cycle de L'assassin royal, qui a fait d'elle un auteur désormais incontournable dans le paysage de la fantasy contemporaine, elle s'est attelée à une saga épique parallèle d'une merveilleuse originalité, Les aventuriers de la mer.

 
    Critiques des autres éditions ou de la série    

 
Edition PYGMALION, (2006)


     Troisième partie du deuxième roman des Aventuriers de la Mer, L'Eveil des eaux dormantes est un des livres de Robin Hobb où culminent le plus l'action, l'émotion et le mystère. Comme les autres romans de la même série, il évoque en parallèle des événements simultanés mais très éloignés. On passe ainsi des Marchands de Terrilville, parmi lesquels Althea, qui continue à renflouer la vivenef Parangon dans l'espoir de récupérer sa chère Vivacia, à la dite Vivacia, qui se trouve très bien d'avoir été enlevée par le pirate Kennit, ou à Hiémain qui vit une initiation peu ordinaire. De plus, Robin Hobb s'y entend à présenter en alternance les points de vue des différents protagonistes, de façon très fine. Si certains personnages s'aiment ou se haïssent, rien n'est manichéen car tour à tour le lecteur est pris dans la pensée des uns ou des autres. De plus, les personnages ne sont pas figés : ils évoluent, changent, de façon drastique, parfois, à la suite des épreuves qu'ils subissent. Ainsi, l'insupportable Malta se révélera-t-elle héroïque et généreuse, tandis que le cruel Kennit s'avère un homme qui souffre.

     Enfin, les mystères qui entourent les marchands du Désert de Pluie, les dragons ou les serpents de mer trouveront une explication dans cet épisode. Mais il reste encore bien des réponses à obtenir, pour lesquelles il faudra attendre la suite. Espérons qu'elle ne tardera pas, et que le dernier roman de la série ne sera pas découpé en un trop grand nombre de volumes français.

Lucie CHENU
Première parution : 1/7/2006
dans Faeries 22
Mise en ligne le : 13/3/2008




 
retour en haut de page
Dans la nooSFere : 65115 livres, 63755 photos de couvertures, 59833 quatrièmes.
8086 critiques, 35699 intervenant·e·s, 1419 photographies, 3684 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.